Chouette Magazine

John de Fabribeckers

John de Fabribeckers

Vétérinaire

Catégorie : Santé

Chroniqueur depuis juin 2021



Véto-1325 - www.veto-1325.be

Rue du Fief de Liège, 7 - 1325 Chaumont-Gistoux

010/68 08 32 - 0477/08 80 82

Le chien et le froid en hiver

publiée le 12 janvier 2022


Le chien est plus résistant au froid que les humains. Grâce à son pelage qui est un isolant thermique hors pair. En effet, les follicules pileux sont composés de poils primaires et secondaires. Les poils primaires sont des poils de couverture, longs et rigides, qui protègent de la pluie et qui sont capables de se dresser quand il fait froid. Dans les poils primaires, il y a aussi les poils de garde, courts et souples, qui jouent le rôle d’isolant. Les poils secondaires aussi appelés sous poils sont fins et ondulées, ils ont également un rôle d’isolant. Le chien est aussi plus résistant au froid car il produit du sébum, un film lipidique qui imperméabilise sont poil. Il est aussi capable de hérisser son poil lorsqu’il a froid ce qui lui permet d’emprisonner une couche d’air chaude.


La plupart des chiens sont assez rustiques. Cependant, certaines races résistent moins bien au froid.
Si votre chien est habitué à vivre à l’intérieur toute l’année, il sera d’autant plus sensible au froid. Vous devrez donc prendre plus de précautions si les températures diminuent. Il vous faudra prévoir un manteau de protection adapté à la longueur de son poil et un traitement des coussinets ( lorsqu’il y a de la neige et/ou du sel).
Si votre chien vit toute l’année dehors, il lui faudra un abri isolé du sol (par des pieds) et placé à l’abri des intempéries. L’intérieur devra être aménagé avec des couvertures et/ou de la paille afin d’isoler au mieux son abris.


La résistance des chiens au froid dépend de plusieurs facteurs:
- La race : Les races les plus sensibles au froid sont celles à poils courts et à peau fine telles que les lévriers, les chihuahuas, les yorkshires,… Tandis que, celles à poils longs et denses ou originaires des pays froids comme le Chow- Chow, le Husky, le Léonberg ou le Terre-Neuve supportent mieux le froid.
- L’âge : Les chiots et les chiens âgés luttent de façon moins efficace contre le froid.
- La corpulence : Les chiens maigres ont moins de réserves et seront donc plus sensibles au froid que les chiens ayant un poids normal. Notez que les chiens obèses ne sont pas plus résistants au froid.
- Le type de froid : Le froid humide est plus difficile à supporter que le froid sec. Par ailleurs, si le vent est intense, votre chien aura plus tendance à perdre de la chaleur.


N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire si vous vous posez des questions quant à l’utilité d’un manteau pour votre compagnon à 4 pattes, de l’isolation de son abri ainsi que les soins utiles pour leurs coussinets.


L'arthrose

publiée le 10 novembre 2021


Votre Chien a du mal à sortir de son panier le matin? Votre chat n'arrive plus à souter sur les meubles? 
Peut-être souffrent-ils d'arthrose. 


Cette affection correspond à une "usure" des cartilages avec des modifications et des irrégularités des os sous-jacents. L'arthrose peut toucher une ou plusieurs articulations. 
Les articulations les plus touchées sont: les hanches, les coudes et les genoux. 
Cette dégradation se fait de manière progressive et irréversible provoquant régulièrement des douleurs qui seront plus importantes au fur et à mesure que la pathologie régresse. 


L'arthrose peut :
- apparaître avec l'âge 
- être secondaire suite à des malformations osseuses génétiques, des lésions du cartilage, des déchirures ligamentaires, des maladies des os, un surpoids, une activité physique abusive et non appropriée à la condition physique de l'animal. 


L'arthrose se manifeste par une douleur et une raideur " à froid". Votre chien à du mal et à se déplacer le matin ou après un long repos dans la journée. Votre chat change ses habitudes de locomotion. Il ne saute plus, il se déplace moins. 


Vous avez constaté l'un de ces changements chez votre chien? 
N'hésitez pas à en parler à votre vétérinaire. 


Mon chien est-il obèse ?

publiée le 6 octobre 2021


L'obésité chez le chien est un surplus de poids de 10% par rapport à son poids idéal.
La cause principale de l'obésité est son alimentation. Nous avons souvent tendance à donner plus que la quantité recommandée sur le paquet ou trop de friandises ou encore des restes de table qui peuvent être parfois trop gras pour nos chiens.
Ceux-ci peuvent également prendre du poids car ils ne se dépensent pas assez. Certaines races sont sujettes à l'obésité comme les labradors, les golden retrievers, les bouledogues français, les carlins et les beagles.
Pour éviter le surpoids chez votre chien, il faut adapter son activité physique en fonction de sa race et de sa morphologie.
La stérilisation peut également engendrer un surpoids car les graisses utilisées pour fabriquer les hormones sont désormais stockées et ce malgré les rations de croquettes journalières identiques et de même marque qu'auparavant. Après la stérilisation, il est donc important d'adapter son alimentation.
Enfin certains médicaments ( corticoïdes, antiépileptiques,...) ou troubles hormonaux (diabète et hypothyroïdie) peuvent induire l'obésité. 


Pour évaluer un éventuel surpoids de votre chien, il vous suffit de le palper. Vous devez sentir les dernières côtes lorsque vous le caresser sans devoir appuyer. Si vous ne sentez pas les côtes, c'est du à une couche de gras entre la peau et les côtes.  
Vous pouvez également observer votre chien d'en haut. S'il est en surpoids sa taille ne sera pas marquée. 


 

Les conséquences de l'obésité sont multiples et celle-ci peut engendrer :
- une diminution de l'espérance de vie, 
- des problèmes de respiration,
- des problèmes de cœur,
- de l’arthrose due à un poids trop important au niveau des articulations,
- une mauvaise tolérance à la chaleur et un épuisant trop rapide du chien,
- un système immunitaire moins performant,
- une probabilité plus importante de développer des tumeurs graisseuses,
- une forte probabilité de développer un diabète sucré.


Il est donc important de prévenir le surpoids ou de le traiter dès que votre chien en est atteint. 
N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin de donner à votre chien la meilleure espérance de vie possible. 


Les aoûtats

publiée le 15 septembre 2021


Les aoûtats sont des petits acariens orange vif visibles à l'œil nu. Ils sont très abondants en fin d'été et en automne, ce qui leur vaut leur nom. 
La larve possède 3 paires de pattes et parasite le chien, le chat mais aussi le lapin. Elle occasionne des démangeaisons plus ou moins importantes selon la sensibilité de l'animal lorsqu'elle le pique.  La larve de l'aoûtat va surtout se loger entre les doigts des animaux mais aussi dans le bord externe du pavillon de l'oreille. On peut la repérer aisément sur les pelages blancs dans ses zones de prédilection. 
  Une fois adultes, les aoûtats vivent sur le sol et ne piquent plus les animaux.
Afin de traiter correctement les larves d'aoûtats, il est important de consulter votre vétérinaire lorsque votre animal se gratte/ se lèche en fin d'été.


Fortes chaleurs

publiée le 21 juillet 2021


Il est très important de se rappeler que lors des fortes chaleurs il est vivement déconseillé de laisser votre animal dans votre voiture surtout au soleil même avec les vitres ouvertes ainsi que d'aller le promener lors des heures les plus chaudes de la journée.
Votre animal risque de faire un coup de chaleur, cette hausse excessive de la température du corps peut être fatale. Les symptômes sont : un abattement, une hyperthermie, des muqueuses rouges, un halètement important, une salivation excessive et une désorientation de l'animal. Afin d'éviter le coup de chaleur, vous pouvez mouiller les pattes et le ventre de votre animal de compagnie et lui mettre un linge humide en guise de panier.


Bonnes vacances à tous.


Vous partez en vacances avec votre animal de compagnie ?

publiée le 07 juillet 2021


Les beaux jours sont enfin arrivés, c'est la saison des départs en vacances ! Votre valise est prête mais est-ce que celle de votre chien ou chat l'est aussi ?


Voici un petit pense-bête qui vous aidera à ne rien oublier pour passer les meilleures vacances avec votre compagnon à quatre pattes :
- son passeport européen avec le numéro de sa puce électronique et une photo ( si jamais vous le perdez)
- le vaccin rage valable (attention dans certains pays un certificat de santé est aussi requis)
- une laisse, un collier/harnais. Une muselière est parfois obligatoire dans les espaces publics de certains pays pour les chiens. 
- sa cage de transport, un panier, des couvertures et ses jouets. N'oubliez pas une ceinture adaptée pour la voiture.
- de la nourriture, une écuelle pour l'eau ainsi que des sachets pour ses excréments ou son bac et de la litière.
- certains animaux souffrent du mal des transports, des solutions existent. Parlez-en à votre vétérinaire.
- une brosse, du shampoing, une pince à griffes et de la crème solaire pour les parties du corps avec peu de poils et les animaux à pelage clair.
- pensez à prendre les coordonnées d'un vétérinaire local.
- et pour finir un traitement contre les puces et les tiques ainsi qu'un crochet à tique.


Vous voilà fin prêt pour partir en vacances !


Les beaux jours sont arrivés

publiée le 23 juin 2021


Qui dit vacances d'été dit chaleur et donc arrivée massive des puces et des tiques. Les tiques sont les plus présentes du mois d'avril au mois d'août.


Les puces provoquent parfois de fortes démangeaisons avec des réactions allergiques et une perte importante des poils. Elles peuvent également transmettre un vers gastro-intestinal appelé dipylidium. Les tiques quant à elles peuvent transmettre la maladie de Lyme (ainsi que d'autres maladies) qui donne des symptômes semblables à ceux de la grippe jusqu'à atteindre le système nerveux et des articulations. Pour que la tique infecte son hôte, il faut qu'elle reste entre 24 et 48 heures accrochée à celui-ci. Il est donc important de les retirer rapidement à l'aide de votre crochet à tique. Sachez qu'un vaccin contre la maladie de Lyme existe pour le chien. Votre vétérinaire sera sûrement de bons conseils.


Vous l'aurez compris il est donc important de traiter vos animaux de manière adaptée contre ces parasites externes et ce avant votre départ. Il existe différents traitements : comprimés mensuels, comprimés trimestriels, colliers antiparasitaires, pipettes à mettre sur la peau du cou.   


Notez que dans le sud de la France, Italie, Espagne, Portugal et Grèce, la leishmaniose est présente. Cette maladie se transmet via un moustique (phlébotome) il est donc bon de prévoir soit un vaccin contre la leishmaniose soit un produit répulsif contre ce moustique. Cette maladie se traduit par des lésions de la peau , allant de simples rougeurs jusqu'à de graves ulcérations. Elle peut également engendrer de l'amaigrissement, de l'anémie, de l'insuffisance rénale et de la fièvre. Cette maladie peut être aiguë ou chronique et peut amener au décès de l'animal.


Restons en contact!

Chouette Magazine
Ma Coccinelle Communication, Editeur
Chemin de Terre 19b, 1370 JODOIGNE
Brabant Wallon (Belgique)
+32 (0)475 49 52 61

Envie d'une publicité dans votre Chouette Magazine ?
Une question à nous poser? Une suggestion à nous faire?

Région Eghezée/Perwez/Jodoigne : Béatrice au +32 (0)474 97 46 27
Région Hannut : Xavier au +32 (0)471 09 22 64
ou par mail via info@chouettemag.be !