Chouette Magazine

Docteur G

Françoise Singer

Sophrologie

Catégorie : Santé

Chroniqueuse depuis mars 2013



Sophrologue, art-thérapeute et formatrice

0479 31 48 13

www.espaceharmoniewaremme.com

www.soins-bars.be

www.arttherapiefrancoisesinger.be

Emotion, stress et maturation cérébrale : tout est lié !

publiée le 24 octobre 2017


Le fonctionnement cérébral, le fonctionnement émotionnel et le stress sont liés.
Antonio Damasio, ainsi que d’autres chercheurs, confirment que « le cœur et la raison se rencontrent dans le préfrontal ». La dimension émotionnelle est donc incontournable dans l’éducation et dans tous les processus d’apprentissage : le désir de découvrir, le plaisir de chercher, oser tester, le plaisir de réussir impactent toutes les situations d’apprentissage et permettent à l’enfant de s’adapter aux diverses situations qu’il rencontre.
Nous comprenons bien sûr que l’humiliation, la honte, le doute, le stress, la culpabilité agissent dans l’autre sens et rendent difficile la résilience. Dans ce type de posture « basse », il est difficile pour l’enfant d’apprendre correctement. En effet, en situation de stress, l’enfant est fragilisé.
C’est pourquoi, une relation bienveillante et sécurisante aide l’enfant à s’épanouir, à mieux être pour mieux vivre et mieux apprendre !
A chaque fois que l’enfant peut, avec l’aide d’un adulte mettre des mots sur ce qu’il ressent, son niveau de stress diminue. Il peut alors retrouver la sérénité.
C’est pourquoi depuis plus de dix ans, j’anime avec beaucoup de plaisir des stages Zen, pour les enfants !
Lors des prochaines vacances de Toussaint, un nouveau stage est prévu pour les enfants de 5 à 12 ans.


Au programme : de la relaxation, de la pleine conscience, de la psychomotricité, du mouvement, de la créativité, du rire et des jeux. Une approche qui réunit le corps et l'esprit pour s'ancrer, sentir la force de la vie, développer sa confiance et son autonomie :-)


Au plaisir de transmettre tous ces beaux "outils" à vos enfants !
Infos et inscription, contactez-moi au 0479/31.48.13


Tout notre agenda se trouve sur : www.espaceharmoniewaremme.com


Pour recevoir notre newsletter et votre audio de sophro gratuitement, inscrivez- vous sur : www.creationsdharmonie.com


Pour accompagner la colère de votre enfant

publiée le 10 octobre 2017


Il est important d’apprendre à l’enfant à accueillir ses émotions. Car elles ont quelque chose à lui dire…
L’enfant a bien sûr le droit d’être en colère, cependant, ça ne lui donne pas pour autant tous les droits…
Aussi, quand les premiers signes d’une grosse colère pointent le bout de leur nez, r avant que l’enfant ne s’énerve et que la colère se transforme en violence…Mettre en place des outils simples et efficaces est très intéressant ☺


Pour jardiner, il est utile d’être équipé de bons outils et de certaines connaissances, pour bien grandir, c’est pareil !


C’est pourquoi, pour aller plus loin et passer à la pratique : j’ai le plaisir de vous proposer le premier atelier d’une série consacrée aux émotions.


Les ateliers de Madame Libellule :-) : des ateliers où les enfants apprennent à accueillir leurs émotions, les nommer, et à les gérer grâce à des exercices de pleine conscience : bref à développer leur intelligence émotionnelle.


J'apprends à gérer ma colère !
Animation : Françoise Singer et Marie Lignon
Pour qui ? Les enfants de 5 à 10 ans
Quand ? Le 28 octobre de 14h00 à 17h00


Où : Avenue Guillaume Joachim, 24 à Waremme
Participation demandée : 50 euros, collation, matériel inclus.
En cadeau un cd d'exercices sophro :-)
Inscription nécessaire : 0479/31.48.13. Le nombre de places est limité. Aussi, l'inscription est confirmée dès réception du montant sur le compte.


Tout notre agenda est sur : www.espaceharmoniewaremme.com


Pas besoin d'aller mal pour apprendre à prendre soin de soi et aller mieux !

publiée le 26 septembre 2017


La semaine passée, j'ai accompagné une jeune ado qui est entrée en première humanité. Très stressée. Plus des crises d'angoisses, des difficultés à s'endormir, des vomissements...Les parents ont même été obligés d'aller la rechercher à l'école. Bref, c'était dur pour toute la famille. Car bien sûr, vous pouvez imaginer que les parents ont commencé à s'inquiéter et à stresser… C'est ainsi qu'une personne qui a déjà fait des séances avec moi, a conseillé à la maman de venir me voir avec sa fille.


Après une séance, voici le sms que la maman m'envoie aujourd'hui : "Bonjour, je suis la maman de Sarah (prénom changé ;-). Je tenais à vous remercier car elle va bien ! C'est pour cela que je ne vous ai pas rappelé pour un rendez-vous. Merci encore."


Je suis heureuse que tout s'arrange pour cette jeune fille et sa famille.


Je ne prétends pas être la meilleure sophrologue du monde ! Bien loin de là. Néanmoins, je peux vous assurer qu'une seule séance ne suffit pas. Oui, les personnes peuvent retrouver très vite du confort, parfois même un confort plus grand qu'avant. Cependant, pour que ça dure, il y a besoin de répétitions, d'entraînements.


C'est pour cela que j'ai créé différents programmes d’accompagnement.


L’idée : Rendre accessible au plus grand nombre un accompagnement complet à petit prix.


Et, vous savez quoi ? Cela fait économiser beaucoup de temps et d'argent aux personnes qui choisissent cette solution. Oui, ça marche.


Faites pareil. C'est bon pour vous et pour votre entourage. Devenez contagieusement positifs ;-)


Concrètement, je vous propose de recevoir une jolie box découverte. Pour cheminer vers la pleine conscience de l'instant présent alternant méditation, la respiration, les exercices pour gérer le stress, des rituels pour démarrer sa journée sur d'autres bases et la terminer paisiblement, de la sophrologie dynamique et la visualisation. Dans cette jolie box, vous recevez, chez vous, par la poste, après paiement :
* Un cd de 10 séances MP3, guidées par ma voix,
* Un livre A4 créatif et ludique que j'ai créé spécialement pour l'occasion. Au travers de celui-ci, je vous guide au travers d'exercices d'art-thérapie variés, pour préparer le prochain chapitre de votre vie.
* Un carnet pour activer la gratitude.


Dans ce colis, que je remplis avec attention, pour vous, j'y glisse toujours une surprise supplémentaire ;-) A s'offrir ou à offrir, pour vous faire plaisir ou gâter un proche. Une douce surprise pour vivre des expériences positives et agréables.


Osez Joséphine !

publiée le 12 septembre 2017


Pour une expérience différente, créative, ludique et intense :-)


Oser être plus heureux, c'est gagner en liberté et en confiance en soi.
La créativité, c'est aussi une école de liberté, d'autonomie, de confiance en soi et d'affirmation de soi !
Le chemin vers soi demande du courage, celui de sortir de sa zone de confort. Évidemment, il n'existe aucune recette magique, mais nous pouvons nous entraîner, comme un sportif, avec régularité et concentration, dans la joie et la douceur, à notre rythme, à notre aise.
C’est pour cela que j’ai créé :
Ce nouvel atelier d’art-thérapie à Waremme,
Le 29 septembre de 13h30 à 16h30 environ.
A Waremme, Avenue Emile Vandervelde 10
> S’offrir une pause bien-être en se chouchoutant.
> S’amuser, jouer avec les matières, découvrir des outils créatifs et ludiques pour assurer au quotidien, sans stresser.
> Se libérer, se découvrir. Tester. Expérimenter. Faire du nouveau. Oser dans le confort de l’atelier, d’abord et pour mieux oser dans la vie !!


Quelles que soient vos motivations, elles sont porteuses d'une grande énergie. Ne vous en privez pas !


L'harmonie, le bien-être et la beauté

publiée le 29 oaût 2017


Avez-vous déjà remarqué à quel point les personnes qui sont bien dans leur peau et dans leur tête sont belles ?


Et oui, notre météo intérieure se reflète directement à l’extérieur de nous... Le corps ne triche pas ;-)


C’est pourquoi, travailler notre état d’esprit est important pour décider de ce que sera notre vie.


D’où l’intérêt d’être à l’écoute de soi régulièrement et de nous demander ce que nous avons envie de créer réellement, pour nous.


Pour cela : regardons à l’intérieur de nous et décidons pour nous !


Il y a différentes façons pour regarder à l’intérieur de soi...
Très bien.
Alors, concrètement, comment faire ?
C’est sans doute, une question que vous vous posez ;-)
N’est-ce pas ?


La sophrologie est à mes yeux, un outil précieux pour travailler sur soi et apprendre notamment à :
- s’écouter profondément,
- capter toutes les informations qui viennent de l’intérieur ainsi que celles qui viennent de l’extérieur,
- s’ajuster, s’harmoniser,
- développer son intuition,
- se reconnecter à sa créativité. Etc.


Maintenant...C’est vous qui décidez de prendre votre vie en mains ou pas...
C’est vous qui posez les actes pour donner à votre vie, la direction que vous souhaitez.


Découvrez l’agenda de nos différentes activités sur : www.espaceharmoniewaremme.com


Bonne rentrée à vous !


L'été pour changer

publiée le 11 juillet 2017


Souvent l'été, nous avons l'occasion de ralentir, de nous poser et de prendre un peu de temps pour nous.


Aussi, pourquoi ne pas profiter de ce moment pour se poser de bonnes questions ? Celles qui nous font avancer :-)


Nous dépensons souvent bien plus d'énergie pour rester dans une situation qui ne nous convient pas que pour changer et aller de l'avant avec plus de facilité, plus de joie et plus de splendeur !


Votre travail vous fait souffrir ? Au point d'être peut-être en situation de burn-out ?
Une relation vous impacte profondément ?
Vivre dans une grande difficulté génère du stress et de l'anxiété ?
Votre relation avec votre enfant est difficile ?
Votre vie manque de sens ?


Lorsque nous osons nous aligner, en nous écoutant profondément et en allant vers nos envies, nos besoins, nos rêves, alors notre vie devient plus facile, plus fluide et plus légère ! La nôtre et puis, progressivement nous devenons des exemples positifs pour les autres :-)


Etre en phase avec soi même, décider de se choisir chaque jour, encore et encore, décider de sa vie....
Cela demande du temps et d'avancer à son rythme.
Le coaching d'évolution, enrichi par d'autres outils complémentaires et fantastiques eux aussi, sont des outils puissants pour vous aider à trouver vos solutions.


Le "confort", c'est chouette mais ça endort.
Il est bon d'apprendre à sortir de notre zone de confort pour booster notre élan de vie. Je suis tellement fière de toutes ces personnes qui m'ont fait et qui me font confiance !
Leurs changements sont impressionnants.
Vous aussi, comme ces belles personnes, vous avez beaucoup de valeur.


Ne la gaspillez pas. Je vous aide à la révéler et à la faire rayonner.
Ensemble, nous allons faire des merveilles ! Je m'en réjouis déjà.


Le meilleur moment pour débuter, c'est maintenant.


Contactez-moi par mail ou par téléphone : 0479/31.48.13 pour profiter de la promo de cet été : 5 séances plus une gratuite (pour un paiement en une fois.)


S'accompagner pour accompagner son enfant !

publiée le 26 juin 2017


La relation parent - enfant est une merveilleuse expérience.


Cependant, elle n'est pas toujours facile.
Elle est porteuse de sentiments, d'espoirs et d'ambitions qui peuvent parfois créer des tensions et des non-dits entre les parents et les enfants.


Il n'est pas toujours facile de se positionner et de trouver la juste réponse, le juste comportement. Parent sévère ? Parent laxiste ? Parent copain ? Parent absent ?
Pour élargir notre regard, voire changer de regard sur les comportements de nos enfants, reconnaître et gérer leur stress et le nôtre... J’anime un atelier de parentalité bienveillante, au mois de juillet.
Au travers de cet atelier expérientiel, je vous propose de vivre des expériences de pleine présence, pour plus de présence à soi, à son enfant et à la relation.


Cet atelier se déroule le vendredi 14 juillet de 10h00 à 13h00.


Comme chaque année, pour vos enfants, nous organisons des stages de pleine présence (pour les jeunes de 6 à 12 ans.)
Du 17 au 20 Juillet et Du 21 au 25 Août 2017
Pour toute question ou besoin d'information complémentaire, contactez-moi au 0479/31.48.13
Découvrez tout notre agenda sur : www.espaceharmoniewaremme.com !


Comment aider mon enfant à devenir plus heureux et plus détendu pour mieux vivre ?

publiée le 13 juin 2017


C’est une question que de nombreux parents se posent régulièrement.
Arriver à un état de bien-être (et surtout le conserver !) n’est pas toujours facile. Cela demande de prendre certains points en considération.
Tout d’abord, il y a la connaissance de soi ! Cette capacité d’être à l’écoute de soi, de ses envies, de ses besoins, de ses ressentis, de ses perceptions, … Pour développer cette connaissance de soi, l’enfant a besoin de différents types de stimulations, motrices, sensorielles et émotionnelles.
Ensuite il y a l’amour de soi. S’aimer soi n’est pas inné, et pourtant, c’est une étape indispensable, pour aimer les autres et la vie il faut d’abord commencer par s’aimer soi-même.
Enfin, il y a l’estime de soi et la confiance en soi.
Vous avez envie du meilleur pour votre enfant ?
Alors la solution est simple !
Prenez la décision d’« investir » en lui, en lui permettant d’acquérir des outils qui vont TOUJOURS le porter vers le haut.


Et pour cela, nous avons ce qu'il vous faut, à l’Espace Harmonie.


C'est une offre PARFAITE pour votre enfant, si vous voulez commencer à l’équiper, dès maintenant.


A l’Espace Harmonie, nous organisons durant les congés scolaires, des stages de pleine présence, pour aider vos enfants à prendre conscience de leurs ressources et de leurs forces intérieures !
Pour cela, nous utilisons les outils suivants : la méditation, la psychomotricité relationnelle, les activités créatives anti-stress, la sophrologie ludique, la relaxation, le jeu, le rire et le mouvement.
Découvrez les différentes formules de stages que nous proposons cet été, en consultant notre site internet : www.espaceharmoniewaremme.com/agenda.ws !
— Marie Lignon, Psychomotricienne


J'arrête de ressasser, je passe à l'action !

publiée le 30 mai 2017


« Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. »
Kim Mcmillen


Beaucoup de personnes me disent qu’elles ruminent beaucoup.
Et pas plus tard qu’aujourd’hui encore, une dame m’exprimait cette même difficulté !


Pensez-vous que le fait de ruminer vous permet :
▪ De trouver des solutions ?
▪ De vous sentir mieux ?
▪ D’y voir plus clair ?


Souvent, la réponse est NON !! Aussi…


Si vous en avez assez d’être focalisé/focalisée sur des pensées qui tournent en boucle dans votre tête,
Si vous en avez marre de toutes ces prises de tête et de cette dépense d'énergie,
Si vous n’en pouvez plus,
Si vous avez envie de vous alléger et de vous reconnecter à la joie, au lâcher-prise et à l’intelligence du cœur…Cet atelier est fait pour vous
Rejoignez-nous ! Vous apprendrez à vous reprogrammer positivement pour avancer avec plus d'élan :-)


De plus, apprendre c’est bon pour notre cerveau.


Infos pratiques :
Cet atelier se déroule le 12 juin 2017.
Participation demandée : 50 euros, la collation et le cours sont inclus.
Adresse : Avenue Emile Vandervelde 10 à 4300 Waremme


Inscription nécessaire : Françoise Singer, Gsm : 0479/31.48.13


Vous êtes unique !

publiée le 16 mai 2017


Vous avez des talents que personne d’autre n’a.
Votre histoire et vos expériences, font de vous une personne unique et merveilleuse. Une personne qui a plein de qualités et de talents qu’elle peut cultiver plus encore et offrir au monde, en cadeau.
Mais peut-être avez-vous des peurs ? La peur de réaliser vos projets ? La peur de comprendre qu’en fait tout est possible et que vous pouvez beaucoup plus qu’aujourd’hui et qu’il suffit juste d’oser agir ?
Peut-être est-il TEMPS de vous y mettre et de vous déployer ?
Que pourriez-vous réaliser si vous laissiez toute votre PUISSANCE s’exprimer ?
Vous n’avez rien à perdre. Et tout à gagner !
Beaucoup de choses sont plus facilement atteignables que vous l’imaginez.
A condition que vous y croyez, VOUS.
Et que vous fassiez ce qu’il faut pour, CHAQUE JOUR.


Et si vous décidiez aujourd’hui de vous engager dans la voie qui est la vôtre. Cela vous permettra de vous offrir et d’offrir au monde votre plus belle version !
Je crois que nous avons toutes et tous un message à porter et que ce message est important. Nous avons toutes et tous une mission à accomplir sur cette terre.
Je crois sincèrement que vous pouvez faire une différence.
Et c’est ce que je veux vous apprendre à faire, aujourd’hui. C’est pourquoi, je vous propose de vous joindre à nous pour l’atelier expérientiel :
L'estime de soi. Comment l'améliorer et la maintenir ?
Cet atelier se déroule le 2 juin, de 13h00 à 16h00, à l’Espace Harmonie de Waremme. Infos et inscriptions : Françoise Singer, Gsm : 0479/31.48.13


Les examens arrivent à grands pas !

publiée le 02 mai 2017


Votre enfant montre-t-il déjà des signes de stress et d’anxiété, comme certains jeunes ?
Vous vous demandez comment l’aider à se préparer sereinement aux examens ?


Pas de panique ! Voici le kit de survie ...


Votre enfant découvre en suivant ce programme que j’ai spécialement conçu pour l’aider à se préparer aux examens, des exercices de sophrologie simples, adaptés, et très efficaces sur le bien-être et la santé.
Il convient aux enfants de 6 à 12 ans.
La sophrologie aide votre enfant à se détendre et à gérer le stress. Et, quand il est détendu et apaisé, tout est plus facile pour lui et pour vous aussi.
En effet, il s’énerve moins, il prend des décisions avec justesse, son cerveau fonctionne plus, il est plus efficace dans son travail scolaire, il est plus positif et plus joyeux.
De plus, son corps est plus fort et il est en meilleure santé. Sa confiance en lui est boostée !


Ce kit est composé d’un carnet de 40 pages, reprenant toutes les fiches techniques et d’un cd pour guider les exercices. Il coûte 17 euros.


Quel regard portez-vous sur vous-même ?

publiée le 18 avril 2017


Si vous lisez cet article, c’est peut-être que vous cherchez des solutions pour transformer le regard négatif ou simplement insuffisant que vous portez sur vous-même ? Vous avez peut-être tendance à penser que vous n’êtes pas assez bien, pas à la hauteur, pas assez beau/belle, drôle, intelligent(e) ?


Pour accroître la confiance en soi, s’aimer vraiment ou se renforcer à ce niveau-là, il est important de commencer par observer la façon dont vous vous traitez vous-même au quotidien.


Avez-vous souvent tendance à vous critiquer, à vous juger ? Quel est votre bavardage mental à votre sujet ? Quel regard portez-vous sur vous-même ? Avez-vous conscience de votre valeur ?


En cette période de grande transformation, il est très important de s’aimer inconditionnellement et d’être doux avec soi-même.


Je vous propose de nous retrouver pour un atelier expérientiel à Waremme.


L’objectif : acquérir de nouveaux outils, ancrer de bonnes habitudes et prendre de fermes résolutions pour aller de l’avant, avec plus de fluidité.


En effet, l’un des secrets pour vivre épanoui, c’est d’être heureux avec qui l’on est. Cet atelier va vous aider à renforcer cette amitié avec vous-même. À vous faire plus confiance, à prendre soin de vous et à vous valoriser encore plus. Car s’il y a une personne sur qui vous pouvez compter et qui vous accompagnera toute votre vie, c’est bien vous-même. Il est donc temps de cohabiter dans l’amour et l’amitié, non ?


Comme je le dis régulièrement, comprendre intellectuellement le processus, c’est une étape mais ça ne suffit pas ! Il est nécessaire de poser des actes et de les répéter pour obtenir des résultats durables.


C’est le vendredi 19 mai 2017, de 13h00 à 16h00,
Avenue Emile Vandervelde 10 à Waremme
Infos et inscriptions nécessaires : Françoise Singer, Gsm : 0479/31.48.13
www.espaceharmoniewaremme.com


La participation demandée est de 50 euros : matériel et collations inclus.


Au delà des peurs : la confiance et le succès !

publiée le 28 mars 2017


Vous avez un projet et une seule envie : le mener le plus loin possible !
Oui mais voilà, vous avez des peurs… Des peurs qui vous bloquent, vous paralysent et vous empêchent d’aller de l’avant.
Avez-vous parfois l’impression de ne plus avancer dans la vie ?
Vous aimeriez que le succès vienne frapper à votre porte mais ne savez pas comment l’attirer. Vous avez besoin d’être boosté/boostée et de regagner confiance dans votre projet.
Vous aimeriez adopter une attitude de gagnant(e ) qui fonce vers son succès ?
Pour aller plus loin, j’ai créé un atelier expérientiel. Cet atelier va vous permettre d’affronter les peurs avec confiance, positivité et surtout avec le sourire !
En plus de vous donner les clés du succès, il va vous motiver, vous rassurer et vous aider à atteindre vos rêves !


Cet atelier se déroule le 10 avril 2017, de 13h30 à 16h30, à l’Espace Harmonie de Waremme. La participation demandée est de 50 euros (matériel et collations inclus).


Infos et inscriptions : 0479/31.48.13 - www.espaceharmoniewaremme.com


Imaginez

publiée le 07 mars 2017


Lors de mes séances en cabinet, beaucoup de personnes me parlent de leurs peurs et notamment de la peur du regard de l'autre...Aussi…


Imaginez qu’un jour le regard des autres ne vous fasse plus ni chaud ni froid.


Imaginez que chaque reproche que l'on vous pourrait vous faire, glisse sur vous, comme sur les plumes d'un canard.


Imaginez que l’on respecte qui vous êtes, tel(le) que vous êtes là maintenant : votre façon de fonctionner, votre manière de vous habiller, votre type de nourriture, vos choix, vos idées, vos avis, vos décisions. Sans critique, sans jugement, sans à priori.


Imaginez que vous n'ayez plus peur de donner votre avis. De dire les choses. Que vous n’ayez plus à cacher votre ressenti.


Imaginez que vous n’ayez plus peur de dire NON, de vous tromper, de décider de changer de route et d’avancer à votre rythme et à votre aise. Et même de faire des pauses lorsque cela vous convient.


Imaginez que vous choisissiez ce qui vous plait, vraiment, sans vous soucier de l'avis des autres.


Imaginez que vous décidiez d'être enfin fidèle à qui vous êtes et de ne plus vouloir d'abord plaire aux autres, avant tout...


Imaginez que vous vous entouriez uniquement de gens qui vous poussent à aller de l'avant, qui vous soutiennent. Des gens positifs.
Et que vous vous éloignez de ceux qui vous critiquent, qui vous rabaissent, qui voient d'abord tout ce qui ne va pas chez vous ou tout ce qui est à améliorer...


Imaginez que votre vie soit douce et tranquille, sans stress et sans pression.
Imaginez que votre vie soit pleine d’amour, de délicates marques d'attention, de confiance, de bienveillance.


Vous pouvez imaginer une vie, ainsi ?
Ce serait comment pour vous ?


P.S. Le 10 mars, j’ai le plaisir d’animer à Waremme, un atelier sur l’amour de soi !
Découvrez nos programmes d’accompagnement sur : www.creationsdharmonie.com


Mes voeux pour 2017

publiée le 24 janvier 2017


Bonjour, J’espère que vous allez bien !
Vous avez probablement eu l’occasion de partager de doux moments avec vos proches – en tout cas c’est ce que j’espère – , de bons repas, des moments de rire voire de fou rire. Vous vous êtes peut-être aussi échangés des tas de cadeaux… En tout cas, j’espère que la vie va vous offrir, en cadeau, pour 2017, une méga dose de bon et de doux ! Je vous souhaite de rester centrer sur la joie de l’instant, sur ce que vous désirez vraiment et sur ce qui est essentiel à vos yeux !!


Je me suis amusée à créer une acrostiche avec les lettres qui constituent « bonne année ».
Bonheur : je vous en souhaite tout plein !!
Oh…Comme vous le savez, la vie n’a pas à être parfaite, pour être magnifique !
Nouveauté : démarrez donc 2017, du bon pied.
N‘attendez rien mais appréciez tout !
Emerveillez-vous à chaque instant.


Arrêtez d’attendre. Commencez à faire, dès maintenant.
Ne cherchez pas le bonheur, créez-le !
N’oubliez pas de sourire et d’être incroyable chaque jour.
Energie : écoutez vos besoins, respectez-vous, et reposez-vous.
Elan de vie : boostez-le en prenant soin de vous et en faisant des choses que vous aimez.


La vie est tellement belle, ne la gaspillons pas.


Pour aller plus loin
J’ai deux cadeaux pour vous aujourd’hui ! Parce que vous avez peut-être envie d’aller plus loin que les messages mensuels… Vous aimeriez peut-être tester des outils concrets pour vous aider à avancer avec plus de sérénité, encore, cette nouvelle année ?
C’est la possibilité que je vous offre aujourd’hui : il vous suffit d’aller sur mon site : www.creationsdharmonie.com
• Pour le 1er cadeau : abonnez-vous à la newsletter et vous recevrez un exercice de sophrologie. Un moment de détente assurée !!! Il n’y a rien à faire, sauf qu’à vous installer dans un endroit confortable où vous ne serez pas dérangé(e) et ensuite profiter.
Elle est pas belle la vie ?
• Pour le 2ème cadeau : allez, dans la rubrique « blog » et ensuite, sélectionnez l’article « Mes vœux pour 2017 », installez-vous douilletement et ensuite cliquez simplement sur le lien que vous trouverez. Là aussi, il n’y a rien à faire, juste vous laisser guider par ma voix :-)


Avant de terminer ce message
Je tiens encore à vous exprimer ma gratitude. Merci pour vos doux souhaits. Merci de m’avoir permis de vous accompagner en 2016 et merci de votre confiance renouvelée pour 2017.


P.S. Vous pouvez partager ce message auprès de tous ceux que vous aimez et aussi auprès de ceux qui en ont besoin.
Ce serait vraiment super que vous m’aidiez à créer une grande chaîne pour diffuser plein de douceur autour de nous, en permettant à plein de personnes d’avoir accès à ces outils concrets, simples et efficaces de bien-être ! Merci déjà.


L'homme qui voulait être heureux !

publiée le 06 décembre 2016


Quand les choses ne se déroulent pas comme nous l'avions prévu, nous avons souvent tendance à dire que rien ne tourne rond et que les étoiles ne sont vraiment pas alignées en notre faveur...Nous pouvons même aller jusqu'à dire que nous sommes malchanceux. Nous sommes tentés de dire que «l’univers» tente de nous donner une leçon...Mais le fait est que chaque aspect de notre mésaventure était prévisible. C’est pourquoi, je vous invite à lire le roman « L’homme qui voulait être heureux » écrit par Laurent Gounelle. J’aime beaucoup ce roman et je le recommande régulièrement car Laurent, par le biais de son personnage en vacances à Bali, va nous permettre de rencontrer un vieil homme guérisseur et d’une sagesse infinie qui va nous amener à faire un voyage intérieur à la découverte de nous-même. Ce sage nous conduit dans des expériences qui nous invitent à nous poser des questions sur notre façon de voir notre vie et le monde. Il nous délivre aussi des clés pour vivre une vie à la hauteur de nos rêves. Tout un programme ! Je croise beaucoup de personnes qui s’interrogent sur ce qu’est une vie réussie…Alors, précisément, qu’est-ce qu’une vie réussie ? Une vie réussie est une vie que nous avons menée conformément à nos souhaits, en agissant toujours en accord avec nos propres valeurs, en donnant le meilleur de nous-même dans ce que nous faisons tout en restant en harmonie avec qui nous sommes. Et parfois, nous pouvons même aller dans le dépassement en apportant quelque chose à l’humanité, même si cela nous paraît infime. Si vous avez envie de découvrir des clés pour vivre une vie heureuse, je vous invite à lire l’article consacré à cette thématique sur le blog : www.creationsdharmonie.com Et pour aller plus loin encore, participez à notre atelier : "Ajoutez de la couleur à votre vie !" Le 26/12/2016 à Waremme. Découvrez notre agenda actualisé sur le site : www.espaceharmoniewaremme.com.


J'ai vraiment envie de vivre !

publiée le 08 novembre 2016


Beaucoup de personnes me demandent ce que la sophrologie peut apporter dans la vie…Découvrez le témoignage de Laurie.


« Depuis que je pratique la sophrologie, je profite beaucoup plus de chaque instant.
Parce que j’ai compris que la vie, c’est maintenant et qu’il ne faut rien remettre à demain…
Aujourd’hui, j’ai une furieuse envie de découvrir, de vivre des expériences et d’apprendre. De faire aboutir mes rêves, mes envies et d’entreprendre.
J’ai compris que pour m’accomplir, me réaliser, j’avais besoin d’arrêter de me battre mais plutôt de lever le pied. De simplement faire une pause, prendre le temps, d’être et de découvrir qui je suis vraiment.
Je n’ai pas besoin d’être millionnaire, de gagner des mille et des cents. J’ai juste besoin de profiter de chaque instant.
Je suis fière de voir des résultats positifs de ma pratique régulière de la sophrologie. Ma motivation est boostée ! »


Et vous, que diriez-vous de passer un « contrat » avec vous-même en vous demandant :
« Qu’est-ce que je peux faire, pour vivre et non survivre, aujourd’hui ?
Qu’est-ce que je peux faire pour me sentir vivant / vivante ?
Comment puis-je faire de chaque journée, une fête ?


Tu te lèves et tu agis !

publiée le 25 octobre 2016


Beaucoup de personnes ne se sentent « pas à la hauteur ». Elles se sentent même misérables parce que :
• Leurs relations amoureuses et amicales sont tumultueuses,
• Ou leur célibat leur pèse,
• Au travail, c’est compliqué,
• Elles se laissent déborder par leurs émotions,
• Elles ont des soucis avec l’argent
• Elles ne prennent pas soin d’elles, de leurs affaires,
• Elles ne savent pas se faire respecter,
• Et pour bien d’autres raisons, encore…


Et vous, êtes-vous prêt à vous DEPASSER ? Attention !! La réponse à cette question peut changer votre vie.


Il est temps de dire STOP à certains comportements. Oui, il est temps d’arrêter :
- De vous comparer aux autres,
- De vous critiquer, de vous saboter,
- De penser que le succès attire le bonheur,
- D’hypothéquer votre bonheur sur le futur,
- De chercher tout ce qui ne va pas bien dans votre vie, etc.


Comme je le dis souvent, la vie est courte. Dès maintenant, arrêtez de gaspiller votre temps et empressez-vous de réaliser vos rêves.


Etes-vous disposé à faire ce voyage avec moi ? Contactez-moi au 0479/31.48.13
Et, découvrez l’agenda du site : www.espaceharmonie.com


Yes! Mon enfant fait ses devoirs avec facilité, avec joie et avec sérieux !

publiée le 13 septembre 2016


Pour beaucoup d’enfants et de parents, les devoirs sont une source de stress, parfois même de cris, de crises et de colères.
Derrière tout cela se cachent souvent de la fatigue ainsi que des peurs (conscientes et inconscientes) comme par exemple, la peur que votre enfant n’y arrive pas, que l’enfant ne soit pas à la hauteur de vos attentes, la peur du regard des autres, la peur du jugement… » Et s’il n’a pas de bonnes notes, que vont dire les autres parents, la famille ? » Et bien d’autres choses encore…
Toutes ces pensées alimentent le stress et n’apportent rien de positif.
La bonne nouvelle est qu’il est possible d’envisager les choses sous un autre angle. Il est en effet, parfois plus efficace de se donner respectivement un temps de pause avant de commencer les devoirs. Lorsque chacun est disponible pour cette tâche, les choses prennent moins de temps et ça se passe en général avec plus de facilité.
C’est là que la sophrologie est un « outil » intéressant, facile à mettre en œuvre à la maison et joyeux, pour se mettre en mouvement et aller de l’avant. Car c’est souvent « s’y mettre » qui est le plus dur…
Concrètement, la sophrologie propose de bouger, de respirer profondément, d’éliminer des tensions, des peurs accumulées et du stress, d’être présent à l’activité, de booster sa motivation et sa créativité. Ceci est vrai pour les enfants et pour les parents.


Ma fille a 6 ans, et je me suis aperçue que les « devoirs » prenaient une tournure franchement négative pour elle comme pour moi. Alors, vu qu’on en a pour un certain nombre d’année, un jour, on a décidé ensemble qu’à partir de maintenant les devoirs, ce serait rigolo. Et depuis, on teste différentes méthodes pour voir ce qui nous fera le plus rire toutes les deux.
Elle a des mots à apprendre pour préparer ses dictées, alors elle les écrit et moi je dois recopier ce qu’elle a écrit. Ensuite elle me corrige et me note comme sa maîtresse le fait. Elle est super sévère, si mes lettres ne sont pas bien attachées, elle me met « un moins ». Ca la fait beaucoup rire que j’écrive aussi mal. Elle me fait recommencer jusqu’à ce que ce soit parfait, vérifie chacune des lettres une par une et apprend sans s’en rendre compte.
Une autre fois, elle choisit d’écrire ses mots sur un tapis magique avec de l’eau, ou sur une ardoise, ou avec des crayons de couleur, ou n’importe quoi qui sort de l’ordinaire et permet de s’amuser en travaillant ou de travailler en s’amusant.
Elle essaie aussi parfois de chanter ses poésies ou ses pages de lecture cf: une méthode pour arrêter de crier sur ses enfants.
Et une fois que le processus est enclenché, ce n’est plus la peine d’inventer de nouvelles choses à chaque fois, l’association apprentissage=plaisir est faite!


Les Ateliers de Marie

publiée le 28 juin 2016


"J'ai aménagé la salle de psychomotricité de manière à ce qu'elle devienne pour les enfants un espace dédié au jeu, à l'expression et à l'expérience de soi.
Mais, je voulais également laisser une place aux parents soucieux de voir leur enfant se développer de manière harmonieuse ou désireux d'aider leur enfant face à certaines difficultés qu'ils pourraient rencontrer !
C'est dans cette optique que les Ateliers de Marie ont vu le jour.
En effet, les samedis matins, j'organise des séances collectives de Psychomotricité.
Le but de ces petits groupes (18 mois à 3ans et 3 à 5 ans) est de proposer des jeux adaptés à l'âge des enfants, afin de ne pas brûler des étapes de leur développement. Pour se faire, du matériel est mis à leur disposition en les invitant à évoluer dans le jeu libre en prenant du plaisir dans le mouvement et dans la découverte.
En partant à l'aventure dans cet environnement, l'enfant pourra percevoir des sensations diverses et variées, créer des liens, partir à la rencontre de ses émotions, et petit à petit, à prendre conscience de ses potentialités.
Pour le groupe des plus petits, accompagnés d'un parent, c'est aussi l'occasion de rencontrer d'autres enfants de leur âge et découvrir comment ils peuvent tisser des liens avec eux. Ces séances sont également des moments d'échanges et de partages avec et entre les parents, qui participent activement lors de ces séances.
Prochainement, de nouveaux groupes seront mis en place, d'autres jours de la semaine. Vous êtes intéressé ? Contactez-moi au 0472/19.72.65 ou par mail : mm.lignon@gmail.com


Au plaisir de vivre avec vous et vos enfants ces doux moments" —Marie


Transformer les échecs en réussites

publiée le 14 juin 2016


« Le succès c’est d’être capable d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »
Winston Churchill


Introduction
Face à une difficulté, à une crise, certaines personnes vivent la situation comme un échec. Elles portent toute la responsabilité de la situation sur leurs épaules, elles se culpabilisent, elles se morfondent, elles ressassent le « problème du moment » en boucle et n’osent plus rien entreprendre. Elles se replient sur elles-mêmes. C’est comme si la terre s’était arrêté de tourner.
Pour d’autres personnes, c’est complètement l’inverse. Elles voient dans cette situation, l’opportunité de rebondir en transformant le négatif en positif, la difficulté en une opportunité. Bref, c’est un peu comme si elles décidaient de transformer le plomb en or.
ET si l’échec était une opportunité de changement à saisir ?
Et si l’échec était finalement une occasion d’aller de l’avant en faisant autrement pour éviter de se retrouver dans une situation similaire quelques mois ou quelques années plus tard ?
Et si l’échec était une opportunité de grandir ?


A-t-on le droit d’échouer ?
C’est une bonne question à se poser ! Car aujourd’hui, notre société impose de réussir dans tous les domaines de votre vie. ET qu’échouer, c’est un peu apparaître comme « un loser » aux yeux des autres.
Et si vous décidiez de demander de l’aide, et de vous enrichir de l’expérience des autres ?
Surtout : il est important de ne pas oublier de vivre votre vie et non pas celle que les autres souhaitent pour vous.
Lorsqu’un obstacle se présente à vous, bien sûr, il faut un temps pour accuser le coup, comme on dit, chez nous. Vous pouvez même être animés par des pensées négatives, pendant un temps. Mais ne restez pas là-dedans trop longtemps.
Prenez le temps de relativiser.
Prenez le temps d’exprimer votre ressenti du moment et vos émotions. Parlez-en à une personne de confiance, n’hésitez pas à demander de l’aide pour éviter de vous laisser emporter dans une spirale négative.
Un professionnel vous accompagne en vous aidant à vous poser les bonnes questions et à prendre conscience de toutes les ressources que vous avez déjà en vous pour rebondir.
Avec lui, vous pourrez aussi vous fixer de nouveaux objectifs, élargir votre champ de conscience, regarder la situation en adoptant différents points de vue et booster la confiance en vous.
Dans cette situation, il s’agit de sortir de sa zone de confort, mais en allant à son rythme, pas trop vite. Comme je le dis régulièrement à des personnes que j’accompagne : un petit pas répété souvent vous emmène loin. Respectez-vous. Entourez-vous des bonnes personnes et explorez, testez d’autres façons de fonctionner.
Souvent, en pareille situation, les personnes se mettent encore plus la pression ! N’oubliez pas qu’un enfant tombe en moyenne 3000 fois avant de savoir marcher …Et sauf rare problème, tout le monde marche.
Vous me direz : il y a échec et échec. Oui, c’est vrai ! Vous avez parfaitement raison. Néanmoins, dans ces moments il est important de ne pas perdre pied en se laissant gagner par le stress et l’anxiété qui peuvent vraiment miner notre existence au quotidien. Sachez que des solutions existent.


Pour aller plus loin
Savez-vous que Walt Disney a fait faillite plusieurs fois avant de réussir ? Mais il n’a jamais lâché !
Retenez que pour surmonter un échec, il est nécessaire d’en parler.


Vous aussi, vous traversez une période difficile ? Vous avez des difficultés pour dormir ? Du stress et des angoisses ? Ne restez pas dans cet inconfort qui risque de vous tétaniser peu à peu.
Découvrez ce que je vous propose sur le site : www.creationsdharmonie.com


Découvrez 20 citations qui m'inspirent

publiée le 31 mai 2016


Je vous propose de les noter, en conscience, sur des post-it que vous pourrez ensuite coller un peu partout chez vous, à votre boulot, dans votre agenda…Testez leurs effets sur vous, pendant 7 jours et d’observer ce que ça change dans votre façon d’accueillir les événements et de vivre vos journées.


Voici donc 20 citations qui m’inspirent
01. Un petit pas répété souvent nous emmène loin !
02. Si vous n’aimez pas où vous êtes, bougez, vous n’êtes pas un arbre
03. Il suffit parfois de donner une minute de son temps pour changer toute une vie
04. Sourire devrait être le début de tout dialogue
05. Pour bien écouter, il faut non seulement établir le silence autour de soi mais aussi en soi
06. De douces paroles ont ouvert plus d’un cadenas
07. Quand on fait la guerre, même si on gagne, on perd
08. Quand c’est trop, c’est trop et quand c’est pas assez, c’est pas assez
09. L’art de conjuguer le verbe aimer dépend du temps qu’on lui consacre
10. Quand on veut, on peut
11. Dans la vie, tout est possible
12. Je suis parfaitement imparfait(e) et c’est parfait ainsi
13. Quand je veux, je peux !
14. Je décide de vivre une belle journée et je m’ouvre aux bonnes surprises
15. Je suis la seule personne responsable de ma vie et la seule à pouvoir oeuvrer pour mon bonheur
16. « Personne n’est capable de vous contrarier sans votre autorisation » Eleanore Roosevelt
17. « C’est toujours lorsqu’on n’a pas le temps qu’il faudrait faire une pause » Sydney Harris
18. « Regardez la vie à travers le pare-brise, pas dans le rétroviseur » Byrd Baggett
19. « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer » Henri Bergson
20. « Un voyage de mille lieux commence par un premier pas » Lao Tseu


Ces citations inspirantes peuvent vous servir de supports de méditation. Elles sont là aussi pour vous rappeler de ne pas rester focaliser sur le négatif !
Et pourquoi ne pas vous lancer dans l’écriture de vos propres citations positives ?
Et vous ? Quelle est votre citation préférée ?


A bientôt,


Gérer son stress et ses émotions pour renforcer la confiance en soi !

publiée le 17 mai 2016


Le stress est un processus naturel, présent dès le plus jeune âge et qui se traduit par des symptômes assez désagréables. Comme par exemple : des peurs, des bouffées de chaleur, des angoisses, des rougissements, on se sent perdu, démuni, piégé, ... et bien souvent, on ne sait plus comment faire pour s'en sortir !


Les manifestations sont d'autant plus importantes lorsqu'on approche de moments importants de notre vie. La période des examens et la rentrée scolaire, en font partie.


C'est pourquoi, à l'Espace Harmonie, Françoise et moi, avons décidé de mettre en place des stages cet été pour apprendre aux enfants à trouver des alternatives positives face à leur stress pour les aider à aborder ces périodes difficiles de manière plus sereine.


Différentes activités seront mises en place afin de proposer un panel d'outils aux enfants. Parmi ces activités il y a la sophrologie, la relaxation, la peinture, la créativité et la psychomotricité. La complémentarité de ces techniques vont permettre à l'enfant de trouver un équilibre qui est malmené par ses émotions (peurs), ses ressentis corporels (tensions, chaleurs, tec.) et ses pensées négatives (croyances : je n'y arriverai pas, etc.)


Plus concrètement nous aborderont des thèmes comme l'utilisation d'une motricité efficace (exemple : que faire de ses mains quand on est stressé ?), la gestion de la respiration, apprendre à canaliser son énergie et se focaliser sur l'essentiel.


L'utilisation de la psychomotricité, c'est également l'occasion de "jouer" ses peurs et de les désacraliser, ce qui permettra aux enfants d'appréhender le monde qui les entoure de manière plus posée et confiante. Enfin, une place importante sera laissée à l'écoute de soi, pour exprimer ce dont on a besoin pour se sentir rassuré et apaisé. Marie Lignon, psychomotricienne. Gsm : 0472/19.72. 54


Tout notre agenda se trouve sur le site : www.espaceharmoniewaremme.comw Nouveauté : Découvrez les ateliers de Marie !


Comment la psychomotricité aide votre enfant à développer la confiance en lui ?

publiée le 03 mai 2016


J'ai le plaisir de vous annoncer que Marie rejoint l'Espace Harmonie et propose, dès maintenant, des séances individuelles et collectives de psychomotricité.


Jouer aide à se construire ! En effet, lorsqu'un enfant joue, il fait intervenir une grande quantité de paramètres : son corps, ses envies, son imagination, ses craintes, ses peurs, ses joies, son histoire, ses émotions, ses ressentis, etc. En mettant tout cela en jeu, il travaille, sans s'en rendre compte, à l'élaboration de sa sécurité de base.


La sécurité de base, c'est ce sentiment qui nous permet de nous sentir contenu, unifié, apaisé. Ce sentiment est nécessaire à l'éveil du développement de l'enfant. Si elle n'est pas présente, il peut se sentir en danger, développer des craintes et des blocages, ce qui peut occasionner du stress, des angoisses et une mauvaise image de soi.


La psychomotricité peut l'aider à construire sa sécurité de base à son rythme en lui proposant un cadre défini et sécurisé, où il pourra vivre sa motricité librement, s'approprier son corps en réaliser des expériences motrices et sensorielles en ressentant du plaisir dans l'action et dans l'«être soi. »


Autrement dit, la psychomotricité permet de stimuler la créativité, l'expression, de vivre son corps pleinement et sans jugement ainsi que de se construire sa propre identité. Le tout en jouant !


Tout cela signifie que plus un enfant prend conscience de son corps et de ses capacités, plus il développera un sentiment de confiance en lui.


Respecter le rythme de l'enfant est donc essentiel ! En lui laissant le temps de découvrir toutes ses potentialités de manière spontanée et de les intégrer, il apprend petit à petit à se sentir compétent.


Il est important de spécifier que la psychomotricité, ce n’est pas donner des solutions toutes faites, mais bien de proposer différents outils à l’enfant pour qu’il puisse avancer et trouver ses propres solutions.


« L’enfant ne joue pas pour apprendre, il apprend parce qu’il joue ! » J. Epstein


Marie Lignon, psychomotricienne, Gsm : 0472/19.72.65
Consultez notre agenda sur : www.espaceharmoniewaremme.com


C'est quoi être parent aujourd'hui ?

publiée le 12 avril 2016


La parentalité c’est un sujet qui intéresse les scientifiques, les médias et le grand public depuis finalement peu de temps. Donc, tant qu’on ne s’intéressait pas à cette thématique qu’est la parentalité, on ne s’intéressait pas non plus à l’état mental des parents et au fait qu’ils puissent être dépassés par cette facette de leur vie.


L’intérêt de la parentalité est lié à l’intérêt tardif du bien-être de l’enfant. Il y a moins d’un siècle qu’on s’est vraiment intéressé au développement de l’enfant.
La constitution de l’Unicef, dans les années 50 est un moment clé important. Et cela aboutit en 1989 avec la déclaration des droits de l’enfants qui va fondamentalement changer la façon de voir l’enfant et aussi , dans la foulée, les parents. Les parents, dans cette déclaration, occupent une place centralecar on leur confie la responsabilité de tout mettre en oeuvre pour aider l’enfant à bien grandir en développant toutes ses potentialités, dans tous les domaines.
La mission des parents est donc très complexe. Du coup, la pression qui pèse sur les épaules des parents est très grande !


Découvrez pourquoi… La mission des parents est très importante car ils sont sensibles et disponibles pour leur enfant. Les deux premières années qui suivent la naissance de l’enfance sont particulièrement fondamentales car l’attitude des parents va permettre ou pas l’attachement à l’enfant. Et un bon attachement induit un enfant qui se sent en sécurité. Bien sûr ce sentiment a des effets positifs ou pas, tout au long de la vie de l’individu, de nouveau dans tous les domaines de sa vie. Les parents vont donc constituer « le capital sécurité » de leur enfant grâce au fait qu’ils sont réceptifs aux signaux émis par leur enfant. Vous comprenez de plus en plus la fameuse pression qui pèse sur nous…Les parents.


Je n’ai pas assez de place pour vous proposer, ici le texte complet. Si vous souhaitez lire l’article en entier, sachez qu’il est disponible sur le site et le titre est : le burn-out des parents.


Lorsqu'une personne est en burn-out...

publiée le 29 mars 2016


Dans cet article, vous découvrirez que lorsqu’une personne est en burn-out, sa tête veut continuer mais son corps dit STOP, son corps ne suit plus ! Il est urgent et important, pour elle, de se faire accompagner.


Que se passe- t-il lorsqu’une personne est en burn-out ?
Quels sont les signes et les mots clés ? Quand on est en situation de burn-out, la tête veut continuer à fonctionner, mais le corps ne suit plus…Les signes de fatigue sont présents depuis longtemps, mais comme la personne n’est pas à l’écoute des messages envoyés par son corps, elle va continuer à fonctionner, sans rien changer, et finir par « craquer ». Toute une série de signes en lien avec le burn-out peuvent apparaître, parmi ceux-ci, on retrouve :
• Signes physiques :
1. Fatigue permanente, une fatigue qui ne se répare pas.
2. Maux de tête.
3. Troubles gastro-intestinaux, maux de ventre.
4. Troubles du sommeil.
5. Troubles de la sexualité.
6. La posture change : ces personnes donnent l’impression d’être accablées (épaules rentrées, dos voûté).
7. A un stade avancé du burn-out : immobilisation : elles n’ont plus d’énergie. Elles sont « vidées ». Elles sont obligées de s’arrêter, car le corps n’en veut plus.


• Signes psychiques :
1. Epuisement mental.
2. Estime de soi très basse.
3. Irritation, hypersensibilité, frustration, agressivité.
4. Colère, larmes, conflits au travail et dans la vie privée.

5. Conflits intérieurs : les valeurs ne sont plus rencontrées et respectées. 6. Déficit d’attention et de concentration.
7. Perte du sourire et de la joie de vivre, silence, repli sur soi.
8. Démotivation.
9. Ne se sentent plus utiles, se sentent niées, tendance au repli sur soi. Souffrance.
10. Dans des cas extrêmes, état dépressif pouvant conduire au suicide.


• Comportements qui peuvent découler de cette problématique…
1. Absentéisme / présentéisme.
2. Culpabilité de ne plus pouvoir assumer.
3. Difficultés d’assumer son emploi.
4. Fuite vers des addictions : l’alcool, le tabagisme, des univers virtuels.


Lorsqu’une personne est en burn-out … Que faire ?
Les signaux envoyés par le corps arrivent longtemps avant de craquer. Mais la personne ne les a pas entendus car elle est comme « coupée » de son corps. D’ailleurs, ce sont souvent les proches : la famille, les amis, qui remarquent avant vous qu’il est urgent de faire quelque chose …Là, il est urgent de chercher de l’aide et d’en parler à son médecin de famille !


Lorsqu’une personne est en burn-out …Pour s’en sortir, il est urgent et important de se faire accompagner par différents professionnels : votre médecin d’abord, un thérapeute, …
Pour s’en sortir, quand le burn-out a été diagnostiqué, il faut :
• Du repos, un sommeil de qualité. Avez-vous déjà visionné ces vidéos ?
https://www.youtube.com/watch?v=IKuz6RSyyYo
https://www.youtube.com/watch?v=EnksExblhIo
https://www.youtube.com/watch?v=FHCRsAJZEEo
• Une hygiène de vie (alimentation équilibrée, sport, loisirs…)
• Un suivi thérapeutique.


Des techniques holistiques comme la sophrologie présentent les avantages suivants :
* Activer le positif et donc penser positif. A ce propos, je vous propose de découvrir la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=fq0eYLXwaJw
* Prise de distance par rapport au monde extérieur (sortir de la culpabilité qui les anime très souvent).
* Récupération physique.
* Prise de conscience, mettre du sens par rapport à son mode de fonctionnement.
* S’harmoniser, c’est-à-dire harmoniser le fonctionnement des systèmes sympathique (« l’accélérateur ») et parasympathique (« le frein ») du système nerveux autonome.
* Apprendre à gérer ses émotions. Il est aujourd’hui prouvé scientifiquement que des émotions non gérées entraînent des effets négatifs sur la santé au niveau physique et mental.
* Définir ou redéfinir ses limites.
* Mieux communiquer avec son environnement.
* Récupérer une fraîcheur mentale (en arrêtant de penser sans cesse.)
* Profiter du moment présent, en s’ancrant et en se centrant et en respirant profondément. Cette vidéo peut vous inspirer :


La sophrologie empêche de ruminer le mal-être, les souffrances, les douleurs. Elle permet de ne pas se laisser oppresser, de ne pas s’installer dans une spirale négative…
Se réserver du temps pour des loisirs est aussi absolument nécessaire. En effet, une activité extra-professionnelle crée des états émotionnels à l’opposé du stress. De même, se faire plaisir (s’offrir un petit cadeau, jardiner, partir en mini-trip, aller au cinéma, apprendre à jouer d’un instrument de musique…) dissipe les tracas de la vie professionnelle et les relativise (« on remet ainsi l’église au milieu du village »).
Et bien sûr, mettre en place une thérapie ! Car c’est en faisant le choix de comprendre comment la personne en est arrivé là qu’elle avance !


La thérapie permet de :
• Travailler son identité. En effet, lorsque le burn – out est bien installé, l’individu s’identifie à une fonction de victime. En effet, il n’est plus « lui » mais bien une grande victime (de son travail, de son chef, de ses collègues….) pleine de douleurs.
• Apprendre à fonctionner autrement (laisser de côté ses peurs et ses croyances), avec des limites !
• Apprendre à prendre soin de soi (faire le point sur ses envies, ses besoins, ses valeurs, son identité)
• Prendre conscience de ses propres ressources, des ses forces, de ses compétences…Et ainsi ne plus forcément attendre qu’elles soient reconnues par les autres.
• Pour vous renforcer plus encore, découvrez l’exercice suivant : https://www.youtube.com/watch?v=Yy5IQSEzUhY
• Enfin, changer sa relation par rapport au travail (« il faut travailler dur pour mériter et réussir ! »)


Je conseille à ces personnes de ne pas rester dans la solitude ! Plus vite la personne accepte de se faire aider, plus vite et elle se sentira mieux.
L’art-thérapie est un outil très intéressant dans la gestion du burn-out. J’aurai le plaisir de vous donner plus d’informations sur ce sujet, dans un autre article.


Savez-vous comment encourager votre enfant ?

publiée le 15 mars 2016


Dans cet article, vous trouverez des idées pour vous aider à encourager vos enfants.


D’après le psychologue Dennis Embry du Paxis Institute, écrire un mot d’encouragement à son enfant est très puissant.
Nous pouvons rédiger un mot d’encouragement pour différentes raisons :
• Pour le féliciter pour l’énergie et l’effort qu’il a mis en place pour atteindre un objectif.
• Pour reconnaître ses qualités comme la persévérance, le courage, la détermination…
• Pour apprécier des changements positifs, une amélioration dans tel ou tel domaine.
• Pour le remercier d’une chose qu’il a faite et qui a été utile.


Ce mot est une trace que vous laissez. Ses effets sont plus forts que si vous vous étiez seulement exprimé oralement.
Ces mots d’encouragement vont le mettre à l’honneur. Ils vont aussi lui permettre de prendre conscience de tout ce qu’il fait bien, de ses qualités…Ils vont bien sûr l’aider à faire grandir la confiance en lui, l’estime de lui et l’amour de lui. Ils vont l’aider à se construire une belle image de lui, qu’il est une personne unique et merveilleuse.


Comment écrire un mot pour encourager votre enfant ?
Votre écrit a besoin d’être précis pour être efficace. Détaillez et précisez les choses.


Idée…
Je vous invite à rédiger 2 mots d’encouragement précis à votre enfant, chaque semaine. Pas forcément et uniquement en lien avec ses résultats scolaires. Cela peut être aussi par rapport à son attitude, à son comportement…
Et faites-lui des surprises, en les cachant dans sa boîte à tartines, en dessous de son oreiller, dans son sac de piscine…Cela lui fera doublement du bien : il va trouver un mot positif, plein de reconnaissance et d’attention et en plus, à un moment où il s’y attendra le moins.
Vous verrez certainement plein de lumière dans ses yeux et vous pourrez constater les émotions positives qu’il va ressentir à la lecture de ce message…
Personnellement, je me rappelle que lorsque j’étais partie en classe de neige (cela remonte à bien longtemps…), ma maman avait caché des cartes dans ma valise. Ces cartes, elle les avait réalisées elle-même. Elle y avait noté des petits mots doux. Ce n’était pas des mots d’encouragement, néanmoins, je me souviens encore de l’effet « WOW » lorsque je les avais trouvées. C’était inattendu.


A retenir
Rédiger des mots d’encouragement, valorise votre enfant.
Amusez-vous à écrire ces mots positifs à votre enfant : c’est simple, c’est facile et ça ne coûte rien…Et il y a fort à parier que cela va produire de grands effets !
Une belle occasion de libérer votre créativité, en créant des cartes, en utilisant des couleurs, des caractères d’impression différents. Un bon moyen aussi de renforcer les liens avec votre enfant (même s’ils sont déjà bons.)


L'art de prendre soin de soi

publiée le 01 mars 2016


Vous ne pouvez pas prendre soin de vous, si vous n’avez jamais appris à le faire concrètement !


En effet, s’il existe à l’école et dans les centres de formation, des tas de cours sur les sciences, l’histoire, le français, l’actualité, les langues, et d’autres matières encore, vous aurez du mal à en trouver sur « l’art de prendre soin de soi »


Peu de personnes ont entendu parler de recettes transmises de génération en génération sur l’art de prendre soin de soi, au sein même de la famille.


Oui, nous nous transmettons des recettes de cuisine. Mais des recettes pour prendre soin de son corps et son esprit…Je ne connais pas, personnellement, de familles qui s’inscrivent dans ce type de transmission.


Repensez tout simplement à votre enfance. C’était comment pour vous ?
Je suis certaine que la plupart d’entre - vous n’ont pas appris cet art.


A la maison et à l’école, l’art de prendre soin de soi ne fait pas partie d’un cours, d’une éducation, d’une transmission de connaissances, à proprement parler.
Pourquoi, parce que la plupart des gens pensent que ça s’acquiert sur le tas. Et que dès lors, ça ne nécessite pas de formation bien spécifique !


Est-ce que les gens qui essayent une méthode et puis une autre, suivent un cours par ci, un autre cours par là s’y prennent beaucoup mieux avec eux-mêmes et avec leur entourage ? La réponse est : non !


Beaucoup de personnes sont dans la lutte et/ou dans la fuite, elles se dispersent.
Si vous aussi, vous ne savez pas comment prendre soin de vous avec facilité, avec joie et avec bonheur, surtout ne vous découragez pas.
Le moment est venu d’apprendre à le faire. Je suis là pour vous guider et vous transmettre des outils concrets, simples et efficaces.
En attendant, je vous invite à découvrir mes vidéos sur la chaîne youtube : Créations d’Harmonie.


Être en harmonie avec soi-même

publiée le 09 février 2016


Si vous avez envie de savoir comment vous y prendre pour être en harmonie avec vous-même et d’être en harmonie avec son environnement, lisez cet article.


Pour être en harmonie avec soi-même
C’est une tendance assez nouvelle que d’apprendre aux enfants à gérer leurs émotions, à exprimer leurs besoins, à prendre soin d’eux.
Beaucoup d’adultes n’ont pas eu la chance d’apprendre cela, enfants. Et aujourd’hui la plupart sont bloqués par leurs peurs, leurs croyances limitantes, par des ruminations, des considérations, ou encore par des tendances à amplifier une situation …Bref à se saboter et à s’empêcher de vivre une vie heureuse et magnifique. Une vie en harmonie.
C’est pourquoi, je vous invite à poursuivre la lecture de cet article afin de découvrir des étapes importantes pour cheminer vers l’harmonie ou vers plus d’harmonie.


1. Se libérer du poids du passé et arrêter d’anticiper négativement le futur
Tout est énergie. D’ailleurs à ce propos, Napoléon Hill a dit » Notre cerveau devient magnétisé par les pensées dominantes que nous maintenons dans notre esprit et, selon des moyens qui nous échappent, ces aimants « attirent » vers nous les forces, les personnes, les circonstances de la vie qui s’harmonisent à la nature de telles pensées. » La clé est de se libérer du poids de ce passé et du futur que nous imaginons, en prenant du recul, pour mieux comprendre vos mécanismes d’auto-sabotage et sortir du rôle de victime. La sophrologie vous accompagne sur ce chemin en vous aidant à mieux vous connaître et à faire grandir toutes les forces que vous avez en vous.


2. Renouer le contact avec soi
En revenant à vous-même, en renouant le contact avec la personne la plus importante de votre vie, c’est-à-dire : vous-même, vous allez changer votre programmation intérieure.
« Dites d’abord ce que vous voulez être, puis faites ce que vous avez à faire. » Epictète
Apprenez à écouter d’abord votre corps avant de donner la priorité à vos pensées.
Vos pensées peuvent vous conduire dans des spirales positives mais aussi des spirales négatives. Ne vous laissez pas embarquer !
Apprenez plus encore à être au lieu d’être en permanence dans le faire…
Il est judicieux de se poser régulièrement, de revenir inlassablement à vous, d’être à l’écoute de votre monde intérieurplutôt que de donner la priorité au monde extérieur. Le tout, sans culpabilité.
Je vous propose de faire Stop quelques instants. Je vous propose d’écouter cet audio.


3. A propos de l’estime de soi
Savez-vous que qu’il y a un lien étroit entre l’estime que vous avez pour vous-même et la nature de vos émotions ?
Tout cela est lié à vos croyances (celles qui vous appartiennent et celles qui vous ont été transmises, vos perceptions, vos peurs, vos pensées limitantes …
Il est important d’apprendre à bien vous connaître, à vous aimer complètement et profondément, à être doux/douce avec vous-même.
On vous l’avait déjà dit ?
Prenez soi de vous ! Vous êtes important(e).


4. Etre le créateur ou la créatrice de sa vie
La physique quantique se développe de plus en plus. Les recherches dans ce domaine montrent tout est énergie, que toute chose est énergie. Et qui dit énergie, dit vibration. Vibration qui peut entrer en résonance et se mettre en mouvement.
Du coup, il est intéressant, sur bases de ces données scientifiques d’orienter votre champ énergétique dans la direction juste et cohérente pour vous ! Pour cela, ayez des intentions claires et je ne le répéterai jamais assez : prenez soin de vous. Nettoyez régulièrement ce qui coince, ce qui bloque en vous, ce qui vous limite.
Il existe différents moyens pour y arriver :
• la sophrologie,
• les séances Access Bars, à ce sujet découvrez le site : www.soins-bars.be
Savez-vous que l’harmonie ne se crée pas ? C’est lorsque vous créez de la justesse dans votre vie en étant juste avec vous-même, que l’harmonie jaillit ! Ne l’oubliez pas.


5. Trouver le courage d’agir avec foi et garder la motivation
Votre quotidien est peut-être loin de ressembler à la vie dont vous rêvez. Vous avez conscience que le temps passe et que les moyens mis en place jusqu’à présent n’ont pas été suffisants…
Allez -vous rester focaliser sur toutes les difficultés auxquelles vous êtes confrontés pour l’instant, au risque même de les amplifier ou allez-vous décider de sortir de votre zone de confort pour enfin explorer la magie de la vie ?
Vous avez le choix !
La clé est de remplacer la peur par un sentiment agréable comme : la joie, l’amour, la sérénité, la douceur, la tendresse…Il y en a bien d’autres encore.


Pour aller plus loin
Parfois il suffit de faire un petit pas pour que les choses bougent.
Pour cela, je vous propose un exercice : réfléchissez à un sentiment agréable que vous pouvez associer à la vie harmonieuse dont vous rêvez …
Prenez ensuite le temps de vous imprégnez de ce sentiment agréable, faites comme si vous étiez animé par ce sentiment là ici et maintenant.
Vous en retirerez des bénéfices très intéressants ! Vous allez en effet, vous sentir de mieux en mieux, au présent et du coup, vous allez attirer à vous d’autres personnes, d’autres situations bien plus agréables encore.


Conclusion
Ne laissez pas ou plus les autres vous influencer.
Gardez une distance écologique entre vous et les autres, pour un juste équilibre. Là encore, la sophrologie peut vraiment vous y aider.
Tout est question de dosage. Ne perdez jamais de vue vos besoins et vos valeurs.


L'intelligence émotionnelle de l'enfant

publiée le 26 janvier 2016


Si vous pensez qu’il est intéressant d’aider son enfant à développer son intelligence émotionnelle, lisez cet article qui vous donne des conseils et des pistes pour y arriver.


Introduction
Pour cultiver un potager ou pour créer un jardin, il est bon de posséder un minimum de connaissances et d’outils.
Pour cultiver son jardin intérieur, optimaliser le développement « des pousses » et ses relations aux autres, là aussi, il est utile de posséder des clés. C’est pareil, chez votre enfant !


Les parents ont à cœur le bien-être de leurs enfants
La vie n’est pas toujours simple, elle est même de plus en plus stressante et compliquée. Tout va très vite. Cependant, malgré le stress, la fatigue et les soucis, il est possible de se sentir bien et de goûter aux joies de la découverte en voyageant à travers des techniques créatives et nourrissantes telles que la sophrologie, le rire et la poésie du monde. D’après les chercheurs dans ce domaine, les personnes qui ont une intelligence émotionnelle boostée sont plus heureuses et prennent mieux soin d’elles.
Toujours d’après les recherches scientifiques, il y aurait un lien entre une faible intelligence émotionnelle et les comportements à risques tels que l’usage de drogues, la prise d’alcool …


Vous avez dit intelligence émotionnelle ?
L’intelligence émotionnelle, c’est un ensemble de connaissances dans le domaine des émotions, de compétences et de façons d’être qui fait qu’une personne peut vivre une vie épanouie, toute en harmonie ou pas …


Comment aider votre enfant à développer son intelligence émotionnelle ?
La sophrologie est une piste très intéressante, simple et facile à remettre en place.


La Sophrologie apprend aux enfants à intégrer différents savoirs, différents savoirs-faire et différents savoirs-être.
Comme par exemple :
• se détendre,
• expirer profondément (l’expiration est comme un frein qui calme le cerveau des émotions),
• mettre une distance écologique entre soi et la peur et donc à relativiser et à comprendre que c’est parfois notre interprétation d’une situation qui génère le stress et pas l’événement en lui-même,
• aller de l’avant,
• développer la confiance en soi, l’estime de soi et l’amour de soi,
• être plus présents, plus attentifs, plus disponibles pour les différentes activités,
• mieux se connaître et comprendre son propre mode de fonctionnement,
• mettre des mots sur des maux,
• se libérer de croyances, de pensées limitantes, de considérations…et bien d’autres choses encore.


Pratiquement, comment faire ?
L’intelligence émotionnelle est basée sur différents savoirs. Ils s’acquièrent séance après séance, pratique après pratique.
C’est parce que je crois à l’importance du développement de l’intelligence émotionnelle que j’ai créé le Programme Enfant Zen !
Je vous invite à le découvrir : http://creationsdharmonie.com/avancer-avec-nous/enfant-zen/


En conclusion
N’attendez plus pour prendre soin de votre vie. La vie, c’est ici et maintenant !
Aidez votre enfant à devenir le Héros de la sienne en s’équipant d’outils simples, concrets, efficaces et ludiques pour développer son intelligence émotionnelle.
Tout notre agenda est sur le site : www.espaceharmoniewaremme.com


Avec coeur.


Comment exprimer le meilleur de soi ?

publiée le 22 décembre 2015


Beaucoup de personnes ne se sentent « pas à la hauteur ». Elles se sentent même misérables parce que :
• Leurs relations amoureuses et amicales sont tumultueuses,
• Ou leur célibat leur pèse,
• Au travail, c’est compliqué,
• Elles se laissent déborder par leurs émotions,
• Elles ont des soucis avec l’argent
• Elles ne prennent pas soin d’elles, de leurs affaires,
• Elles ne savent pas se faire respecter,
• Et pour bien d’autres raisons, encore…


Il est temps de dire STOP à certains comportements.
Oui, il est temps d’arrêter :
- De se comparer aux autres,
- De se critiquer, de se saboter,
- De penser que le succès attire le bonheur,
- D’hypothéquer son bonheur sur le futur,
- De chercher tout ce qui ne va pas bien dans notre vie,
- De se négliger et de négliger son entourage…


Nous avons toutes et tous besoin de nous concentrer sur du positif, sur ce qui nous fait du bien !
C’est ainsi que nous avons BESOIN :
1. D’intégrer que c’est le bonheur attire le succès et pas l’inverse,
2. De croire que nous sommes tous UNIQUES et MERVEILLEUX ! Parce que c’est vrai.
3. D’exprimer nos talents : parce que tout est déjà là en nous. Nous n’en avons pas toujours conscience. Mais nous en avons plein.
4. De nous pauser pour prendre soin de nous et de notre entourage.
5. D’activer notre créativité.
6. D’être doux avec nous – même, d’être dans l’auto-compassion avec nous-même.


N’hésitez pas à découvrir la suite de cet article sur le nouveau site : www.creationsdharmonie.com et à suivre gratuitement le défi des 21 jours ! Nous vous accompagnons sur le chemin du mieux-être.


Que vos fêtes soient douces et belles.


Ma recette du bonheur !

publiée le 24 novembre 2015


Chaque jour,
• Une bonne grosse dose de rire,
• Une louche de lâché prise,
• Une curiosité insatiable de la vie,
• Prendre soin de soi (de son corps et de son mental),
• Prendre l’habitude de se toucher, de se prendre dans les bras, de pratiquer un auto massage et pourquoi pas demander à quelqu’un de nous prendre dans les bras ?
• Apprendre à s’aimer et à être doux avec soi-même,
• Et surtout prendre beaucoup de plaisir dans tout ce que vous faites !


Et vous quelle est votre recette du bonheur ?
Vos témoignages me touchent et me motivent ! N’hésitez pas à m’écrire à : info.espaceharmonie@gmail.com


Pour plus de conseils bien-être, suivez-nous sur nos pages facebook : Des mamans qui osent, des femmes qui osent et Etudiant Zen.


Avec cœur.


Mon enfant fait ses devoirs avec facilité, avec joie et avec sérieux

publiée le 10 novembre 2015


Pour beaucoup d’enfants et de parents, les devoirs sont une source de stress, parfois même de cris, de crises et de colères.
Derrière tout cela se cachent souvent de la fatigue ainsi que des peurs (conscientes et inconscientes) comme par exemple, la peur que votre enfant n’y arrive pas, que l’enfant ne soit pas à la hauteur de vos attentes, la peur du regard des autres, la peur du jugement… » Et s’il n’a pas de bonnes notes, que vont dire les autres parents, la famille ? » Et bien d’autres choses encore…
Toutes ces pensées alimentent le stress et n’apportent rien de positif.
La bonne nouvelle est qu’il est possible d’envisager les choses sous un autre angle. Il est en effet, parfois plus efficace de se donner respectivement un temps de pause avant de commencer les devoirs. Lorsque chacun est disponible pour cette tâche, les choses prennent moins de temps et ça se passe en général avec plus de facilité.
C’est là que la sophrologie est un « outil » intéressant, facile à mettre en œuvre à la maison et joyeux, pour se mettre en mouvement et aller de l’avant. Car c’est souvent « s’y mettre » qui est le plus dur…
Concrètement, la sophrologie propose de bouger, de respirer profondément, d’éliminer des tensions, des peurs accumulées et du stress, d’être présent à l’activité, de booster sa motivation et sa créativité. Ceci est vrai pour les enfants et pour les parents. Vous aussi, parents, autorisez-vous un temps de pause, avant d’aider votre enfant. Ce n’est pas du temps perdu, au contraire, cela vous permettra d’être plus serein/sereine.
La sophrologie aide votre enfant à faire grandir la confiance en lui et l’estime de lui.


Je vous propose une séquence pragmatique … Avant de faire ses devoirs pour être bien disponible :
• Vous pouvez proposer à votre enfant de se défouler, de crier, de danser, de bouger, de mettre la musique à fond quelques minutes pour évacuer les tensions, et le stress…Juste avant de commencer.
Exercice de l’ancrage au sol : exercice de la cacahuète. Pour nous aider, imaginons que nous voulons enfoncer une cacahuète dans le sol, avec le talon, les doigts de pieds ou tout le pied. Un pied et puis l’autre.
Allumons ensuite notre « moteur » : les pieds bien au sol, imaginons que nous sommes une marionnette et explorons avec la liberté (qui est la nôtre à ce moment de la journée), l’espace qui nous entoure. Sautillements sur place. Puis observation de ce qui se passe dans le corps. Cet exercice aide à éliminer toutes les tensions qui se trouvent dans le corps.
La « respiration entre les mains » : une main placée au niveau du bas ventre, la main gauche dans le bas du dos : à l’inspire, sentons notre ventre se gonfler comme un ballon, et à l’expire, sentons nos deux mains se rapprocher…Réalisons cet exercice quelques fois, en étant bien présent dans ce que l’on fait. L’exercice de la respiration nous ramène au présent, permet d’éliminer le stress, enfin stimule l’activité cérébrale.


Vous souhaitez découvrir des outils concrets, pour aider votre enfant à faire ses devoirs avec plus de facilité, de joie et plus d’efficacité ? Pour en savoir plus : contactez-moi au 0479/31 48 13


Avec coeur,


P.S. Notre prochaine conférence en ligne gratuite a lieu le 17 novembre à 20h00. Pour y participer de chez vous, contactez-moi pour recevoir un lien pour vous connecter.


Quand une maman me raconte sa journée...

publiée le 06 octobre 2015


Entre les enfants, la famille, le couple, le travail, la lessive, le repassage, le ménage...ça déborde.
Une vraie journée de la combattante !! Tout ce trop génère une perte de confiance en soi, d'estime de soi, de la fatigue, des soucis, des angoisses, de la pression, de la culpabilité...


Quand une maman me raconte sa journée, cela ressemble, souvent, à peu près à ceci :


• 06h00 : Lever (quand ce n'est pas plus tôt...réveillée par le petit dernier...), douche rapide...Le maquillage ...oups : à faire dans la voiture, si je n'oublie pas. Tout en préparant les enfants et en vérifiant que tout le monde a bien tout, je prends mon petit déjeuner...Ou plus souvent, je mange dans ma voiture. Ou encore, j’avoue, je mange une crasse en arrivant au boulot.
• 07h30 : départ en fanfare.
• 08h00 : la tournée est finie, fatiguée, déjà ! J’ai l’impression que j’ai déjà fait une demi-journée et en plus, je me sens un peu coupable. Je n'ai pas arrêté une minute Pourtant, je n'ai pas l'impression d'avoir été bien présente à chacun. Quelle galère.
• 08h30 : arrivée au boulot. C'est quasi du non stop jusqu'à 17h30-18h00. Pour le boulot, sans oublier les nombreux coups de téléphone à donner pour le rendez-vous chez le dentiste pour Sarah, l'ophtalmo pour Antoine, la dermatologue pour Maxime...Et j'en passe. Et je ne m’autorise même pas d’aller faire pipi (pas bien ça, comme dit le gynéco)
• 18h00 : une deuxième journée m'attend. OUI : le marathon continue. Oh là là.
• 18h45 : arrivée à la maison. Ouf, Virginie est allée recherchée la petite, elle est en pyjama et le repas est prêt. Je me sens soulagée.
• 19h00 : souper en famille, mon mari est rentré…Enfin, parfois. Souper …Parfois j’ai plutôt l’impression que c’est un match de boxe : entre l’ado qui tire sa tête, le pré-ado qui revendique et la petite dernière qui râle…Pff.
• 20h00 : mise au lit de la petite.
• 20h30 : moment doux avec l’un
• 21h00 : moment calme avec l’autre
• 21h30 : Ce n’est pas fini : préparer la table pour le déjeuner du lendemain, faire tourner un tonneau (entendez : la machine à lessiver) et le reste de la journée.
• 22h15 : lire les emails et regarder quelques vidéos sur le net
• 23h00 : douche et ranger la salle de bain
• 23h30 - 24h00 : je m'écroule dans mon lit ...


Sans compter les imprévus, la petite qui fait pipi au lit, un cauchemar… Une panne de ceci ou une panne de cela...


Et pour vous, c’est comment ?


Bref, des journées sur - saturées pour beaucoup de mamans !
Et toutes ces super - mamans s'étonnent d'être fatiguées...!!
Surprenant ? Pas vraiment !


En apprenant à mieux vous connaître,
En apprenant à faire un voyage en amitié envers vous-même,
En découvrant des techniques comme la sophrologie, le yoga du rire…Vous vous arrêterez pour mieux avancer ! Avec plus de sérénité, plus de joie et d'enthousiasme.


Oui, c'est possible !


En effet, l'entraînement et la répétition de ces techniques :
• de revenir à l'essentiel : soi !!
• d'éliminer des tensions musculaires,
• d'évacuer les idées parasites,
• de prendre du recul par rapport à des situations/des personnes,
• de gérer le stress,
• d'améliorer la confiance en soi et l'estime de soi,
• Et bien d'autres choses encore...


Et si, vous veniez nous rejoindre pour une séance de rire ? La prochaine a lieu à Waremme, le 9 novembre à 18h00, Avenue Emile Vandervelde, 10. (Inscription nécessaire)

P.S. Ne remettez pas votre bonheur à demain. Demain, c'est JAMAIS !
S'occuper de soi, 10 minutes, chaque jour, c'est déjà pas mal ! Et oui, nous ne devenons pas « ceinture noire du bonheur » en un coup de baguette magique.


A bientôt,


Découvrez notre actualité sur le site : www.comment-aider-son-enfant.com ainsi que nos vidéos et nos articles.


PS : Notre prochaine conférence en ligne gratuite a lieu le 17 novembre !
Le thème : 'Comment le Home Organising peut changer votre vie?' Pour vous inscrire : contactez-moi : 0479/31.48.13


Être maman : un challenge au quotidien !

publiée le 06 octobre 2015


Etre femme et maman, est un défi dans la vie. Etre femme et maman est sans aucun doute l’une des plus merveilleuses expériences que nous puissions vivre.


Mais il n’est toujours simple de trouver l’équilibre au quotidien entre ces pôles et surtout de le garder.
Comment nous libérer de la culpabilité que nous pouvons ressentir en tant que maman ? Qu’est-ce que les enfants ont à nous enseigner au travers de leurs questions, leurs comportements, leur façon d’être ? Des questions importantes que se posent beaucoup de mamans…
Les enfants nous rappellent en permanence que nous ne pouvons pas tout contrôler dans la vie et qu’il est important de lâcher prise. Ils nous montrent en fait tout ce que nous avons « désappris » à l’âge adulte.
Dès lors, et si, nous nous questionnions régulièrement, en nous demandant : « Où en suis-je dans ma vie ? De quoi ai-je besoin aujourd’hui ? »


Prenons un exemple. Imaginons, que la chambre de notre enfant est en désordre, des vêtements trainent par terre, les jouets pas rangés…Différentes possibilités s’offrent à nous :
• Nous pouvons choisir de râler, de crier, de nous énerver …Bref, de nous plonger dans une énergie négative. Et puis de nous sentir épuisées, nous culpabiliser de nous être énervées…Le cercle vicieux, pas très constructif.
• Nous pouvons aussi nous demander : « Qu’est-ce qui est bon pour moi ? Est-ce que je peux passer à côté de tous ces vêtements et ces jouets et lui expliquer que je lessiverai uniquement ce qui est mis dans la manne à linge ? Ne pourrais-je pas passer un « deal » avec mon enfant et lui expliquer mes besoins ? » Communiquer est très important. Les enfants peuvent aussi comprendre que nous avons des besoins. Il est cependant de notre responsabilité de les verbaliser.


Je pense qu’avoir des enfants nous apprend à lâcher prise, à cultiver la patience et à devenir ou re-devenir les « leadeuses » de notre vie. Au plus nous sommes en paix et en harmonie avec nous-mêmes, au plus nous suivons le mouvement (c’est-à-dire la fluidité de la vie), au plus notre vie avec nos enfants peut être simple, facile et joyeuse.


Tant que nous restons dans la tension, nous bloquons le processus. Et nous avons pu toutes expérimenter que cela génère plus de stress et de la peur…ET qu’au final, ça ne fonctionne pas. Ce n’est pas cette attitude-là qui fait que notre enfant va ranger sa chambre.


Lorsque nous nous détendons, nous créons un autre espace, une autre énergie et nous trouvons des solutions intéressantes. Des solutions auxquelles nous n’avions peut-être même jamais songé jusqu’ici ! Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. Cela demande un travail personnel. Et la bonne nouvelle est que cela fonctionne !


Installons-nous dans une dynamique de questions positives. Comme par exemple : « Qu’est-ce qui peut changer à la maison ? Qu’est-ce qui peut être meilleur encore pour moi, pour les enfants ? Qu’est-ce qu’il faudrait pour que j’aie plus de joie et plus d’aisance dans ma vie de maman ? »


Et si nous nous reconnections à une dynamique de jeux, de rire, de créativité ? Nous avons plein de compétences dans différents domaines de notre vie. Dès lors pourquoi ne pas les transposer dans notre vie de maman ? Testons, expérimentons et ajustons-nous.


Et si nous prenions chaque jour le temps de nous occuper de nous et de nos rêves ? Nous sommes là pour aider notre enfant, bien sûr, mais comment pourrions le faire avec efficacité si nous n’en pouvons plus ? Chaque jour, prenons soin de nous, de notre énergie et de notre vitalité, SANS CULPABILITE ! Nous ne sommes pas de mauvaises mères, si nous prenons un peu de temps pour prendre soin de nous. Au contraire, nous montrons à notre enfant comment fonctionner de façon écologique avec lui-même et avec les autres. Apprenons-lui !


Au plus nous nous sentons heureuses et joyeuses, au plus nous devenons contagieuses


Avec cœur.


Le stress peut-il provoquer des migraines chez l'enfant ?

publiée le 22 septembre 2015


La rentrée scolaire a eu lieu, il y a peu de temps, seulement, et je suis bien surprise, au même titre que des pédiatres avec lesquels j’ai eu l’occasion de discuter ainsi que d’autres collègues thérapeutes de voir le nombre de demandes de consultations ayant pour motif, la rentrée scolaire est son cortège de stress…


Des parents entendent régulièrement la plainte de leur(s) enfant(s) : “J'ai mal à la tête !”
Oui, le stress peut provoquer des migraines chez les enfants. Et non, ce n’est pas forcément un moyen pour échapper à l’école. C’est important de le préciser.


Il est évident que le stress de la rentrée peut être un facteur favorisant cette problématique, comme le prouvent des études scientifiques. La rentrée des classes pouvant être synonyme de nombreux changements : l’ enseignant, de rythme, parfois d’école…Et plein d’autres choses encore.


Voici quelques moyens pour chasser la migraine…
Avant d’en arriver à des traitements importants, voici quelques conseils pour éviter la survenue d’un mal de tête chez l’enfant:
• Limitez le temps qu’il passe devant un écran, surtout le soir. Il est important de couper les écrans au moins 30 minutes avant d’aller dormir.
• Veillez à ce qu’il dorme suffisamment. Le sommeil de qualité permet en effet d’atténuer les effets négatifs du stress.
• Incitez-le à boire de l’eau régulièrement.
• Proposez- lui une heure régulière pour se lever et pour se coucher.
• Proposez-lui des séances de sophrologie.
• A chaque occasion, privilégiez des activités en plein air.
• Faites-lui pratiquer un sport, pour le plaisir (pas dans un esprit de compétition)
• Et si besoin, demandez bien sûr l’avis du médecin.


Avec cœur,


Consultez notre site : www.comment-aider-son-enfant.com, vous y trouverez beaucoup d’articles.


P.S. Participez à notre conférence en ligne gratuite, sur le sommeil, ce mardi 6 octobre à 20h00. Pour vous inscrire, il suffit de m’envoyer un mail à l’adresse suivante : info.espaceharmonie@gmail.com
Attention, il n’y a que 50 places disponibles.


À propos de l'hypersensibilité...

publiée le 08 septembre 2015


Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?
Comment la gérer pour vivre mieux ?
Comment la sophrologie peut vous y aider ?


L’hypersensibilité émotionnelle touche certaines personnes (enfants, adolescents ou adultes, sans distinction d’âge et de sexe ou autre).
Il s’agit d’une capacité extrêmement développée pour ces personnes de sentir leurs émotions et leurs sentiments. Elles sentent souvent aussi ce que ressentent les autres. Ces personnes, vous l’avez compris, sont capables de sentir plus de choses que les autres.
Les personnes hypersensibles sont donc un peu comme des « éponges émotionnelles ». Elles captent tout…Ce qui rend leur vie pas facile, pas simple. Parfois stressante, voire angoissante.
Il s’agit, pour ces personnes de faire de cette grande sensibilité (source parfois de difficulté) une force, un atout. Tel est le défi de ces personnes hypersensibles…Parce que pour elles, tout est souvent « TROP » et qu’elles ne sont pas souvent comprises par leur entourage.


Alors, comment faire pour faciliter le quotidien grâce à la sophrologie ?
• Faire des pauses dans votre journée
• Pratiquer la sophrologie régulièrement
• Eliminez chaque jour les tensions qui s’accumulent en vous
• Faites du sport
• Organisez-vous de temps en temps, une journée « Off » : une journée rien que pour vous…
• Respirez profondément en activant la respiration abdominale
• Cultivez la patience
Toutes ces pratiques vous aident à gérer votre stress et à prendre soin de vous plus encore.
Vous souhaitez découvrir les solutions que je vous propose, contactez-moi au 0479/31.48.13


Participez à notre conférence en ligne gratuite, ce jeudi 10 septembre à 20h00. Delphine Ville vous parlera de cette thématique.
Pour vous inscrire, il suffit de m’envoyer un mail à l’adresse suivante : info.espaceharmonie@gmail.com
Attention, il n’y a que 50 places disponibles.


Avec coeur.


Quels sont les bienfaits de la sophrologie pour votre enfant ?

publiée le 25 août 2015


Nous sommes pratiquement à la fin des vacances et la rentrée pointe déjà le bout de son nez ! Les magasins sont déjà achalandés avec toutes les fournitures scolaires. Il ne reste plus que quelques jours pour profiter de ce rythme plus lent que celui que nous nous imposons souvent, tout au long de l’année scolaire…. Une belle occasion pour prendre soin de soi avec de bonnes résolutions! Qu’en pensez-vous ?


Depuis une dizaine d’années, j’organise de nombreuses séances, ateliers et stages de Sophrologie destinés aux enfants.


Dans ses différentes phases d’évolution et de transformation physique et psychique, l’enfant vit des situations qu’il doit intégrer, comprendre, assimiler.
Les rythmes de vie, le mode de fonctionnement de la famille et de l’école multiplient les risques de déstabilisation. Il peut en résulter des moments difficiles à surmonter, qui provoquent stress, angoisse, troubles du sommeil, etc.
Encore plus qu’un adulte, l’enfant a besoin de moments de détente psychique et physique.
La sophrologie leur apporte un équilibre qui leur permet de faire face à des évènements qui ne sont pas toujours faciles à maîtriser :
• Préparer des examens écrits.
• Passer de la vie d’enfant à celle d’adolescent.
• Développer la confiance en soi.
• Vivre en harmonie avec d’autres jeunes, avec soi-même et avec les adultes.
• Prendre conscience de ses possibilités.
• Faire grandir son élan de vie.


Pour tous les enfants enfin, la pratique de la sophrologie contribue à la réussite scolaire. En effet, elle permet de mieux gérer le stress et l’angoisse des travaux écrits et des examens. Il s’agit avant tout de leur donner confiance, d’augmenter leurs possibilités de mémorisation et de sortir » au bon moment, le meilleur d’eux-mêmes ».


Il n’est jamais prématuré d’entreprendre une préparation pour supprimer des frayeurs qui débutent parfois dès la scolarité et peuvent se prolonger dans une carrière professionnelle. Les jeunes sont enthousiastes !


Je reçois les enfants en séances individuelles et collectives pour les aider à notamment élargir leur champ de conscience.
En effet, la conscience, objectif de la sophrologie dynamique, est considéré par les scientifiques et notamment les physiciens, comme » une force de captation et d’intégration des données et, aussi, comme une force d’action » (cfr. les Annales du Colloque de Cordoue – Ed. Stock)
Et si la conscience est une force, il lui faut de l’énergie de vie, contenue dans notre corps.
Grâce aux entraînements sophrologiques, cette énergie est transformée en FORCE, comme par exemple une force de détermination calme, une force de joie radieuse, une force de motivation, une force de patience, une force d’attention…et bien d’autres choses encore.
Toutes ces forces, les enfants (mais tout un chacun aussi, bien sûr) en ont besoin pour mieux être, pour mieux apprendre et mieux assumer la responsabilité.
Par le jeu, le rire et les mouvements, nous abordons également la gestion des manifestations émotionnelles. La maîtrise de ces manifestations apporte de l’autonomie; elle est aussi essentielle pour être en harmonie, en équilibre et serein.


Donner à votre enfant la possibilité de pratiquer la sophrologie est un fabuleux cadeau qui lui servira à chaque instant et dans tous les domaines de sa vie !
Un merveilleux cadeau qui va lui permettre de mieux se connaître, mieux se comprendre et donc de vivre la vie heureuse et magnifique qu’il mérite.


Quelques minutes de pratique, chaque jour, sont donc utiles. Elles évitent une accumulation de tensions, une accumulation de non-dits…une accumulation de grains de sable qui avec le temps, bloquent « les engrenages » et engendrent pas mal de soucis désagréables. Alors pourquoi s’en priver ?


Pour aller plus loin, découvrez les autres articles de ce blog abordant cette thématique (il y en a plus de 25 !!)
Voici déjà quelques liens :
http://www.comment-aider-son-enfant.com/a-propos-de-la-confiance-en-soi-une-video-temoignage/
http://www.comment-aider-son-enfant.com/comment-aider-votre-enfant-a-developper-sa-concentration/
http://www.comment-aider-son-enfant.com/le-conseil-du-jour/
http://www.comment-aider-son-enfant.com/decouvrez-notre-video-illustrant-les-bienfaits-de-la-sophrologie-chez-lenfant/
http://www.comment-aider-son-enfant.com/un-petit-pas-peut-changer-la-vie/
http://www.comment-aider-son-enfant.com/le-conseil-du-jour-2/
Il y en a d’autres !


P.S. Découvrez aussi le programme ENFANT ZEN, pour aider votre enfant à devenir le Héros de sa vie !
Tout notre agenda est sur le site : www.comment-aider-son-enfant.com


Est-ce vraiment possible de déconnecter pendant les vacances ?

publiée le 14 juillet 2015


Je vous donne 5 conseils pour y arriver !


Qui ne rêve pas de vacances sous les tropiques ? De soleil, sable blanc, de l’océan indien, des cocotiers ? Souvent, après de nombreux mois sous tension, sous pression, il n’est pas simple de ralentir, de se poser et de profiter complètement.
Pour certaines personnes, cela va même plus loin : après la pression de l’année, c’est la dépression pendant les vacances… ; en effet, j’entends souvent des personnes me confier qu’elles n’ont pas su profiter de leurs vacances, qu’elles ont été malades…
Alors pour profiter de ces moments de pause bien mérités, suivez ces quelques conseils !


Préparez-vous
Pour partir en vacances la tête libre, assurez-vous de terminer tous « les chantiers », de ne rien laisser en suspens. Pour cela, il est important de planifier vos dernières semaines avant de quitter le boulot, de déléguer si nécessaire…Si si, vous pouvez y arriver !


Débranchez
Laissez de côté les écrans : ordinateur, portables, gsm, tablette… ! Ils sont une porte ouverte aux tensions, au gaspillage de temps, parfois sources de disputes…Et en plus, iIls vous éloignent de vos proches. Et si vraiment, cela vous est complètement impossible, limitez très fort le temps que vous consacrez à cette activité.
Cette année, j’ai des amies qui font une immersion dans la nature : dormir 2 jours dans une cabane dans les bois puis dans un chalet perdu 5 jours ! J’ai testé : c’est top !! Au final : je n’avais plus envie de revenir.


Lisez
Qui dit immersion nature, dit lecture …. Le début du bonheur ! Comme moi, vous avez sans doute acheté plein de livres que vous n’avez pas encore eu l’occasion de dévorer …C’est le moment idéal pour déguster.


Reposez-vous
Dormez bien sûr, profitez-en aussi pour récupérer en faisant des moments de calme : une bonne sieste ou encore lézarder en ne faisant rien, absolument rien (pas aussi facile que ce que l’on pourrait croire…).


Respectez votre rythme
Car comme je le dis régulièrement, il n’y en a qu’un qui est juste pour vous, c’est le vôtre !! Et si pour une fois, vous arrêtiez de remplir vos journées en voulant tout visiter, tout tester ? Cette frénésie vous prend ? Posez-vous et respirez profondément ! Ah….Les vacances peuvent commencer.


Pendant l’année, beaucoup de femmes n’arrêtent jamais car elles veulent que tout soit parfait : les enfants, l’alimentation, le travail, la maison, le jardin…Leur look, leur coiffure, leur maquillage …Et si mesdames, vous oubliiez un peu cette façon de fonctionner pendant quelques jours pour vous faire plaisir et recharger vos batteries ?
Je vous souhaite de belles vacances : reposantes et pleines de joies et de doux moments !


P.S. Rejoignez-nous sur nos pages Facebook : Des mamans qui osent, Mamans Zen, Etudiant Zen, Des femmes qui osent.


Vivre chaque jour des vacances, est-ce possible ?

publiée le 30 juin 2015


Notre capacité à éprouver du plaisir dépend de certaines connexions dans le cerveau. Comme l’affirment les chercheurs Fred Bryant et Joseph Veroff dans leur livre « Savourer », nous pouvons apprendre à développer et à activer cette capacité.
Wow ! Bonne nouvelle.


Comment faire ?
D’abord, le vouloir.
Ensuite, passer à l’action. Pour cela, d’après les chercheurs mentionnés ci-dessus, il s’agit de s’octroyer 20 minutes chaque jour. Mais pas n’importe comment. 20 minutes, en conscience. 20 minutes pour faire quelque chose qui vous plait vraiment. Et si possible, choisissez une activité différente chaque jour. Quelques exemples :
Prendre un bain aux huiles essentielles, jardiner, écrire dans son journal, appeler une amie, aller au cinéma (bon d’accord, c’est plus long mais pourquoi se limiter ??), aller déguster un thé, un café ou encore une délicieuse glace dans un bel endroit, lire …Il y a tant de choses agréables à faire.
Il va sans dire qu’il s’agit de profiter de ces 20 minutes, de les savourer, dans l’ici et maintenant…Sans pression ! EN s’assurant que vous ne serez pas dérangée pendant ce moment de pause.
Le soir, dans votre lit, passez en revue ces 20 minutes, revivez-les, une fois encore, amplifiez ce positif, ancrez-le bien profondément en vous ! Activez tous vos sens et accueillez toutes les traces positives (corporelles et mentales) laissées par cette expérience.
Ah oui !! N’oubliez pas de penser à ce que vous allez savourer le lendemain.
Observez ce qui change en vous, jour après jour…


Bon amusement.
Bonne dégustation.


Avec coeur, Françoise.


P.S. « C’est par leur caractère que les hommes sont ce qu’ils sont, mais c’est par leurs actions qu’ils sont heureux ou le contraire. »
Aristote


J’active des jokers pour booster ma semaine !

publiée le 16 juin 2015


Nous avons naturellement tendance à rester focalisér sur ce qui coince, ce qui bloque dans notre vie.
Nous avons aussi tendance à ruminer et à ancrer encore plus tout ce qui est négatif et donc de ne pas être disponible pour accueillir et profiter de tout le positif qui est là, en nous et autour de nous.
Heureusement, nous pouvons apprendre à fonctionner autrement.
Savez-vous que nous pouvons en quelque sorte remodeler notre cerveau, grâce à des activations régulières ?
Savez-vous ce qu’est un joker ? C’est une ressource naturelle que nous avons en nous pour mieux gérer le stress.


En effet, dans notre culture hyperactive, boulimique d’activités, nous négligeons souvent les temps d’équilibre entre l’activité et la passivité. Et pourtant, nous avons besoin des deux.
Pendant ces temps de « passivité », dans l’ici et maintenant, nous libérons notre potentiel de créativité…et ce, dans tous les domaines de notre vie.


Ces temps sont aussi des possibilités de prendre une saine distance par rapport à nous-mêmes, à notre vie, à nos difficultés…
Saine distance qui nous offre plus de choix, en nous permettant d’élargir notre champ de conscience et en nous laissant voir les choses sous des angles différents.


• Apprenons donc à tranquilliser notre esprit.
• Apprenons à cesser de nous limiter par notre seule façon de penser, sur la vie, sur vous, sur les autres, sur ce que nous vivons.
• Apprenons à retrouver une perception plus fine des couleurs, des odeurs, des senteurs, des goûts, de la beauté.
• Apprenons à nous centrer.
• Apprenons à être là,
• Tout cela représente un véritable retournement intérieur dans la manière de se vivre, dans sa force et son plaisir à vivre !
• Faisons grandir un sentiment d’unité et de sécurité profonde à l’intérieur de nous…


Ce qui compte, c’est le processus dynamique qui nous y mènera.


Ce sont les entraînements et les répétitions qui font que les choses changent…
Pratiquons donc avec plaisir, pour mieux nous découvrir.
Donnons-nous, avec bienveillance, de l’attention pour obtenir une saine distance par rapport à nos pensées et développer une relation amicale avec nous-mêmes. C’est de là, que tout le reste va découler !
Il ne s’agit pas d’être parfait, bien sûr, mais d’apprendre à devenir résilient par rapport à tout ce qui nous arrive.
Et, pour cela, nous avons besoin d’outils !


Nous pouvons apprendre à fonctionner autrement, comme je l’écrivais au début de cet article. C’est pourquoi, j’ai créé un pack de 24 audios (MP3), délivrés au rythme de un par semaine, pendant 6 mois, pour vous aider à renforcer les structures neuronales de la joie, du calme, de la paix, de la confiance en soi, de la bienveillance envers soi-même, du bien-être, tranquillement, chez vous.


Vous aussi vous souhaitez vivre des expériences positives pour faire grandir votre élan de vie et booster votre capital confiance ? Contactez-moi au 0479/31.48.13 !


À propos du stress...

publiée le 02 juin 2015


Selon l’OMS (organisation Mondiale de la Santé), la dépression (conséquence du stress) est aujourd’hui la 5ème cause de mortalité et de handicap dans le monde. Les prévisions pour les prochaines années ne vont pas en s’améliorant…Dès lors, interrogeons-nous quelques instants…


Quels sont les responsables du stress ? Il en existe de deux sortes :
• Des causes externes comme un décès, une maladie, une séparation, une faillite, une famine, un déménagement, un excès de travail…
• Des causes internes comme nos pensées, nos croyances, nos peurs, notre organisation, l’état de fatigue, l’état de bien-être et bien d’autres choses encore.


Savez-vous que le patrimoine génétique, l’histoire personnelle, l’éducation reçue, la fonction que l’on occupe, la culture de l’entreprise dans laquelle l’on travaille…font que chaque personne développe des aptitudes différentes spécifiques d’adaptation.


« Ce qui est important pour l’homme, ce n’est pas tant ce qui lui arrive, mais ce qu’il pense qu’il lui arrive. » Schopenhauer


Un même événement peut donc chez la même personne, à un moment donné, n’entraîner aucune réaction de stress et à un autre moment, générer une réaction de stress. Ceci illustre très bien le fait que le stress ne réside ni dans l’environnement, ni dans l’individu, mais plutôt dans la réaction qui lie l’individu à son environnement.


Vous le savez que le stress coûte cher aux personnes qui en souffrent car leur santé physique et mentale est affectée, leur entourage en subit les conséquences, leur joie de vivre diminue, leur créativité est affectée, le déséquilibre entre vie personnelle et vie professionnelle en pâtit…Le stress coûte cher aussi aux entreprises (épuisement, absences, démotivation …) Bref, rien ne va plus vraiment.


Alors, que faire ?


Prenez conscience des multiples ressources (corporelles, mentales, émotionnelles, organisationnelles, spirituelles) que vous avez en vous pour faire face au stress ! La SOPHROLOGIE vous y aide.
• A l’école, la sophrologie permet une belle sensibilisation des enfants, dès la maternelle. Elle les aide aussi à prendre conscience de leurs points forts, leurs forces.
• A la maison, la sophrologie renforce les liens et améliore la communication, notamment.
• Au travail, la sophrologie apporte des solutions concrètes là aussi et permet aux personnes de trouver plus de sens dans leur travail, de booster leur créativité, de gérer leurs émotions, de mettre une distance écologique entre soi et une situation ou soi et une relation…
• A l’hôpital, dans les maisons de repos, les centres de soins, la sophrologie donne des outils simples, faciles et efficaces aux malades, aux personnes en difficulté.
• Dans le cadre d’une recherche d’emploi, là aussi la sophrologie est un sérieux joker !
• Dans la société en général, la sophrologie renforce l’élévation de conscience de chacun, la présence à soi, la présence aux autres. Elle donne à chacun la possibilité de développer ses potentialités et d’offrir les meilleurs au monde.


Envie d’avoir des solutions concrètes et efficaces ?
Participez à nos différents ateliers (tels que l’atelier ancrage, La roue de la vie, La douceur d’être soi …) Pour apprendre à être moins déstabilisé, pour rétablir un équilibre intérieur, stimuler la production de sérotonine et d’ocytocine, rompre le flux du stress, se ressourcer, se relaxer, récupérer de l’énergie…)


Au plaisir de vous y rencontrer.



À propos de la procrastination...

publiée le 19 mai 2015


Procrastiner, c’est remettre systématiquement au lendemain ce qu'on peut faire dans l'instant. C’est particulièrement ennuyeux lorsque cela se produit pendant les révisions et les examens…


Une étude de l’Université de Bishop au Canada, parue dans le Journal of Behavorial Medicine, a démontré qu'il existe un lien entre « l'art de procrastiner » et le risque de développer des maladies cardiovasculaires et de l'hypertension. Celle-ci a été menée par la psychologue Fuschia Sirois.
Procrastiner est une réelle source de stress !


Découvrez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à vous mettre en mouvement !
La première étape est d’abord de reconnaitre la situation.
Ensuite …Je vous conseille :
• De travailler dans un environnement favorable, éloigné de toute source de distractions (ordinateurs, gsm, radio…Si nécessaire coupez même le wifi !) et lorsque vous faites une pause, changez d’air.
• Il est utile de réaliser un plan d’actions avec des objectifs clairs à atteindre et estimer le temps nécessaire pour chaque action. Ensuite partagez votre plan d’actions avec un proche et engagez-vous auprès de cette personne. C’est une étape très importante.
• Honorez chaque étape atteinte ! Il n’y a pas de petite victoire.
• Si nécessaire, ajustez votre plan d’actions.
• Pratiquez des exercices de sophrologie pour vous renforcer. Renforcer l’ancrage, l’attention et la concentration, la motivation, la confiance en soi et l’estime de soi. Savez-vous que de nombreux sportifs de haut niveau pratiquent la sophrologie ? J’ai l’habitude de dire que la sophrologie est une amie pour la vie. Testez et découvrez comment cette technique peut vous aider au quotidien, dans tous les domaines de votre vie !


Envie d’en savoir plus ? Contactez-moi au 0479/31.48.13


P.S. Découvrez notre nouveau programme : « Je choisis la sérénité ! » 30 séances de sophrologie (= 30 audios pour un prix très intéressant !!)


Cultiver la douceur d'être soi et la bienveillance envers soi-même

publiée le 05 mai 2015


« Apprécier notre propre beauté. Se traiter avec bonté. Etre bon avec soi…C’est une façon d’être sage avec soi et avec la réalité. C’est une pratique. Cela demande une certaine culture car nous avons tellement l’habitude d’être dur envers nous-mêmes. C’est une raison de pratiquer régulièrement. »
John Kabbat Zinn


Augmenter l'estime de soi, la confiance en soi et l'amour de soi ...C'est de la douceur ! Une douceur bienveillante envers soi-même à laquelle notre société de compétition invite peu...
La confiance en soi, c'est la base indispensable pour réaliser ses projets, sans s'essouffler et traverser la vie, ancré, centré, avec sérénité.
La bonté, c’est une forme d’alimentation pour nous et pour tous ceux qui nous entourent.
Apprendre à nouveau à vivre à l’intérieur de soi et s’habiter au présent, c’est ce que nous apporte la Sophrologie ! Vivre l’instant présent, c’est une affaire d’amour avec la vie, avec la santé mentale !
Cela demande beaucoup de motivation pour ralentir et s’arrêter parfois, alors que nous sommes tellement animés par « LE FAIRE. » C’est pourquoi se souvenir de pratiquer est très compliqué…Nous sommes tellement distraits par les choses du quotidien et pourtant je n’ai que trois conseils à vous donner : pratiquer, pratiquer et pratiquer encore !
Surtout, ne pas oublier le chemin…Et reconnaître tout ce que nous avons déjà accompli !


Au plaisir de vous rencontrer.


Avez-vous envie de vous poser, de vous arrêter pour mieux avancer ?
Avez-vous envie d'apprendre comment appliquer des leviers simples et agréables pour améliorer la confiance en vous ?
Avez-vous envie de découvrir combien de merveilles vous avez déjà "en magasin" ?


Avez-vous envie de vous sentir une personne, à la fois plus légère et plus solide ?
Participez à notre prochain atelier le 30 mai 2015, de 9h30 à 12h30.


Comment transmettre la confiance à votre enfant ?

publiée le 21 avril 2015


Si vous avez des enfants, ou si vous prévoyez d'en avoir un jour, alors j'aimerais vous poser une question très importante.


Certainement la question la plus importante qu'on ne vous aura jamais posée...


La voici :
"Quel est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos enfants ?"
Pour ma part, je répondrai : les aider à avoir confiance en eux.


Pourquoi me direz-vous ? C'est simple :
Regardez dans les classes, au parc, où lorsque les enfants jouent entre eux.


Que remarquez-vous ? Il y a les petits intrépides, gonflés de confiance en eux. Ceux qui lèvent le doigt en classe, organisent les jeux, donnent les ordres à leurs camarades, etc.
Et il y a les autres...
Ceux qui restent dans leur coin, qui se laissent chiper leur jouet sans dire un mot, et qui n'osent pas aller vers les autres.


Les premiers partent avec un grand avantage dans leur vie.
Les seconds avec un handicap.


Le problème, c'est que les enfants calquent souvent leur comportement sur celui de leurs parents.
Et à votre avis ? Comment vont se comporter vos enfants si vous manquez de confiance en vous ?
Vous voyez où je veux en venir ?


Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos enfants est de les aider à avoir confiance en eux.
Et la meilleure façon, c'est de leur montrer l'exemple, en ayant VOUS –MÊME une confiance en vous absolue.
La confiance en soi est une force que vous pouvez léguer à vos enfants.
Pensez-y !


La sophrologie vous aide à booster la confiance en vous.


Provoquez le succès !

publiée le 31 mars 2015


Gérer son stress pendant les examens, c’est maintenant


Il y a des moments dans la vie où vous avez besoin d’être soutenus, guidés ou aidés…La période des examens en fait partie. Et cette période se rapproche à grands pas …


Heureusement, il existe la Sophrologie : un outil précieux pour s’y préparer en toute sérénité.
En effet, la Sophrologie permet à chacun :

  • de mieux connaître ses potentialités,
  • de découvrir 3 grands atouts : la confiance en soi, l’autonomie et la capacité d’espoir,
  • de conserver une maîtrise de ses émotions lors des contrôles, des bilans, des examens…
  • de réduire l’anxiété,
  • de gérer ses efforts,
  • d’organiser son travail et son temps.


Néanmoins, cette préparation nécessite un entraînement régulier un certain temps avant l’épreuve. C’est pourquoi, au travers d’un programme personnalisé que j’ai spécialement créé pour cette occasion, j’accompagne les étudiants, pendant 8 semaines, de chez vous !


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me téléphoner au numéro suivant : 0479/31.48.13 ou en m'envoyant un mail à l’adresse suivante : info.espaceharmonie@gmail.com


La Sophrologie, c’est une force d’harmonie au quotidien !
La Sophrologie nous permet d’enrichir notre rapport avec les choses, elle nous les fait voir autrement, avec un regard neuf, un regard plus juste.


Vous pouvez aussi nous suivre sur les pages Facebook : Des mamans qui osent et Etudiant ZEN


Et, dès maintenant, j’offre un conseil aux étudiants :
Beaucoup de gens sont débordés, stressés et ont un agenda bien rempli. Etre bien organisé vous aide à prendre les commandes de votre vie, de votre temps, votre espace, vos etudes. Cela vous permet d’être plus efficace, plus motivé et d’atteindre vos objectifs avec plus de facilité. Cela vous permet aussi d’exploiter toutes vos ressources, vos compétences et vos potentialités !
Evitez d’étudier n’importe où. Chaque chose a sa place. Travaillez dans votre bureau bien rangé, propre, calme. Changez d’environnement pendant vos pauses, pour vous changer les idées et aérez la pièce pendant ce temps.
Savez-vous que selon une etude réalisée par une professionnelle de la gestion du temps : Laura Stack, la plupart des gens passent de 30 minutes à une heure par jour à chercher des choses…Prenez de bonnes habitudes, dès maintenant.


« Celui qui déplace la montagne commence par enlever les petites pierres. » Confucius


Le stress fait-il grossir ?

publiée le 03 mars 2015


A l’approche du printemps, beaucoup de magazines proposent des formules diverses pour perdre du poids. Mais d’où viennent ces kilos en trop ?


Il est aujourd’hui prouvé par les chercheurs que le stress fait grossir, même sans apport calorique supplémentaire. Lorsque vous êtes stressée votre taux de peptide produit par votre hypothalamus augmente et stimule votre masse graisseuse et plus particulièrement celle au niveau de votre abdomen.


Vous voulez lâcher ces kilos en plus à cause du stress ?
Découvrez quelques conseils pour vous apaiser !


1. Respirez ! Et insistez sur l’expiration
Lorsque vous êtes stressé, faites une pause et reprenez votre respiration. Le truc ? Inspirez profondément et expirez toutes vos angoisses. Vous pouvez également vous exercer pour adopter une bonne respiration. Habituez-vous à respirer lentement et profondément par le ventre. Essayez de sentir l’air que vous inspirez et expirez. Allongez-vous et faites cet exercice une dizaine de fois. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux !


2. Posez-vous avant de prendre une décision
Ne pas réagir dans l’impulsivité. Prenez le temps d’activer la respiration : 4 – 7 – 8. Il s’agit d’inspirer pendant 4 temps, de retenir l’air pendant 7 temps et d’expirer pendant 8 temps. Profitez de cette respiration quelques fois et puis agissez avec plus de conscience et beaucoup moins de stress. Un bon moyen de redevenir une maman ZEN.


3. Vivre, c’est ici et maintenant, dans le présent
Votre passé vous ne pouvez pas l’oublier, mais vous pouvez aller de l’avant.
Votre futur ? Souvent, les personnes se projettent avec angoisse dans le futur. Et pourtant, il y a peu de chance que les choses se produisent, comme elles le pensaient.
La vie c’est aujourd’hui ici et maintenant. Ne vous prenez plus la tête et mettez le focus sur le positif.


4. Cultivez la sophro – attitude
C’est-à-dire : rechercher le bien-être et l’harmonie.
Après quelques minutes de sophrologie, c’est déjà le début du bonheur ! Et cela est accessible à tout le monde.
Alors, si vous souhaitez :
* bien débuter et bien vivre la journée,
* décompresser,
* vivre une agréable soirée,
* être l’heureux gagnant du « trophée d’or de la douce nuit », pratiquez la sophrologie !
Vous vous offrirez une pause bien-être en pratiquant l’une ou l’autre activation.


5. Bougez
Faire du sport est un très bon moyen pour se débarrasser du stress. À vous d’opter pour une activité qui vous plaît et qui est efficace et confortable (car il ne s’agit pas de se faire mal et de forcer !!) Respectez-vous !
Vous constaterez les bienfaits de ce type d’activité.


6. Débranchez votre ordinateur, votre iPhone…
Faites des pauses !! Éteignez – vos ordinateurs, tablettes, et autres consoles. Partagez des moments avec ceux que vous aimez, sortez prendre l’air, allez dans la nature, prenez le temps de livre un livre ou de pratiquer votre passion.


7. Caressez votre chat
C’est un remède contre le stress. C’est ce que l’on appelle la « ronronthérapie ». Caresser votre chat ralentit votre rythme cardiaque, baisse votre tension artérielle et fait diminuer le taux d’hormones du stress. Cela active également des neurohormones dans votre cerveau comme la dopamine et cela augmente votre statut bien-être. Prenez soin de votre animal de compagnie et profitez-en, sans limite. Vous ferez deux heureux : vous et votre chat !


8. Riez
Les bienfaits du rire sur la santé ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques : Augmentation des endorphines (hormone de plaisir et antidouleur naturel). Oxygénation augmentée. Diminution des hormones de stress. 3 minutes de rire = 10 minutes de jogging


9. Cultivez la douceur d’être vous
Augmenter l’estime de soi, la confiance en soi et l’amour de soi …C’est de la douceur !


Une douceur bienveillante envers soi-même à laquelle notre société de compétition invite peu…
La confiance en soi, c’est la base indispensable pour réaliser ses projets, sans s’essouffler et traverser la vie, ancré, centré, avec sérénité. En ayant confiance en vous, tout ira beaucoup mieux !


» Si tu t’efforces toujours d’être normal, tu ne sauras jamais à quel point tu peux être EXCEPTIONNEL. »
Maya Angelou


Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook : Des mamans qui osent…
Avec cœur,


Comment aider votre enfant à gérer son stress ?

publiée le 03 mars 2015


La Sophrologie, pour les enfants : une méthode anti-stress, tout en douceur. Il s’agit ici d’une méthode créée par le neuropsychiatre colombien : Alfonso Caycedo, en 1960. Etymologiquement, le mot SOPHROLOGIE vient de trois mots grecs : SOS (harmonie), PHREN (esprit) et LOGIA (étude). La sophrologie est donc l’étude de la conscience, une méthodologie qui propose des techniques pour s’harmoniser. La sophrologie considère l’être humain comme une structure holistique (un tout indivisible : un corps et un esprit).


Comment ça se passe ? Pour aider les enfants à puiser dans leurs ressources intérieures, j’utilise une méthode ludique, simple et joyeuse. Les exercices faciles, joyeux et courts peuvent être réalisés à différents moments de la journée. En quelques minutes seulement, ils font baisser le stress chez l’enfant, et changent la physiologie de leur corps instantanément.


La sophrologie aide les personnes : enfants, adolescents et adultes à mettre une distance « écologique » entre elles et une situation ou entre elles et une autre personne, de façon à ne plus être touchés de « plein fouet ». En plus d’apaiser les enfants, et de les aider à gérer les manifestations du stress, la sophrologie est aussi un outil précieux pour la scolarité : la sophrologie, grâce à la respiration, à la relaxation dynamique et à la visualisation, permet de soulager les tensions (corporelles, émotionnelles et mentales), de gérer les manifestations émotionnelles, d’améliorer l’écoute, la concentration, d’être dans le moment présent et de mobiliser son énergie. La sophrologie est dynamique. Bien sûr, ce sont les entraînements et les répétitions de ces exercices qui font que les choses se mettent en place !


Je n’ai que trois conseils à vous donner : pour changer et transformer votre vie, il est nécessaire de pratiquer, pratiquer et encore pratiquer ! Cela, personne ne peut le faire à votre place…
En d’autres mots, la sophrologie, c’est :
• Apprendre à respirer et à ajuster sa respiration en fonction de différentes situations : s’apaiser, se dynamiser ou encore se concentrer.
• Apprendre à se détendre, à écouter son corps, à sentir, à ressentir et à percevoir.
• Apprendre à vivre le moment présent pour favoriser l’attention.
• Apprendre à visualiser pour : se ressourcer, anticiper et développer la confiance en soi.
• Apprendre à penser positif.
• Apprendre à se connecter à la joie profonde qui est là, en soi.
• Apprendre à mémoriser plus facilement.


Découvrez et testez cet exercice pratique avec vos enfants.
La respiration qui nettoie : Pour cela, installez-vous, en position assise sur les talons, les mains placées sur les cuisses, le dos droit et le visage détendu.
• Expirez par le nez, par petits coups, comme si vous vouliez dégager quelque chose de bloqué dans les narines. Pendant ce temps, le ventre se dégonfle (vous pouvez même placer une main sur le bas ventre, pour bien sentir la détente du ventre, comme si vous détendiez un ballon).
• Inspirez en gonflant la poitrine (là aussi, vous pouvez placer une main sur la poitrine pour bien sentir ce qui se passe). Gardez-bien la poitrine gonflée.
• Respirez normalement.
• Recommencez ensuite autant de fois que vous le souhaitez, de la même manière ou en variant le rythme et l’intensité.


Bon entraînement et bon amusement. Avec cœur.


Jules, un merveilleux bébé !

publiée le 10 février 2015


J’ai envie de vous raconter cette expérience magnifique qu’il m’a été donné de vivre, il y a quelques jours, lors d’une consultation.
Un souvenir « WOW », extraordinaire, merveilleux.


Lisez plutôt…


J’ai reçu, Jules, 2 ans et demi, pour une séance de sophrologie ludique. C’est sa pédiatre qui a conseillé à ses parents, la sophrologie. Jules a mordu des enfants de sa classe ainsi que son institutrice…
Jules a de la colère en lui.
Nous commençons la séance, d’abord à 4, Jules, ses parents et moi. Et puis, comme convenu, je poursuis seule, avec lui. Il a été rapidement en confiance, grâce à des jeux de sophrologie. Nous avons ensuite réalisé quelques exercices de sophrologie.
C’est ainsi, que je lui montre et que je lui explique le premier exercice « Bonhomme pinoccio/bonhomme caoutchouc ».
Je l’invite à le refaire avec moi et là, il me répond : attend « Doudou va le faire » et il s’applique, avec beaucoup de sérieux, à placer son doudou dans la position de bonhomme Pinoccio et puis dans celle de bonhomme caoutchouc.
Je lui demande ensuite et Jules peut-il aussi faire bonhomme Pinoccio/bonhomme caoutchouc ? Oui et il s’est couché sur le tapis, pour réaliser cet exercice devant moi, émerveillée.
WOW !! J’ai été touchée et émue par ce petit bonhomme haut comme trois pommes ! Avec quelle vitesse, il a compris et appliqué « cet outil ».
J’ai encore un grand sourire, en partageant avec vous, ce moment positif.
J’ai raconté cette séance à la pédiatre de Jules, qui elle aussi a eu un grand sourire.


Comme quoi, apprendre à gérer ses émotions, on peut le faire très tôt !
Ces expériences de sophrologie ludique vont aider l’enfant à développer une plus grande sensibilité, à mettre des mots sur ce qui se passe en lui, à comprendre ses propres sensations et celles des autres. Ces jeux, ces applications sophro l’y encouragent et le motivent de façon simple et amusante. Et les bienfaits sont rapides.
Un beau cadeau que ses parents lui ont fait, en lui permettant de découvrir la sophrologie.


La sophrologie : un bel outil qui aide les enfants à mieux maîtriser leur univers en l’aidant à en savoir plus sur lui et sur les personnes qu’ il est amené à rencontrer.


Avec cœur.


Stressée et angoissée ou zen et joyeuse ? A vous de choisir…

publiée le 27 janvier 2015


Comme beaucoup de femmes qui ont beaucoup de choses à gérer,

  • Vous vous sentez peut-être irritable ?
  • Vous vous sentez énervée, épuisée, surchargée de travail ?
  • Vous vous sentez stressée ?
  • Vous vous sentez seule, découragée et parfois même désespérée …?
  • Vous dormez mal et/ou pas assez ?


Qu’en pensez-vous ?
Etes-vous dans le trop et le pas assez ?


  • Avez-vous envie de vous poser, de vous arrêter pour mieux avancer ?
  • Avez-vous envie de « déblayer le terrain » pour installer une autre dynamique en vous ?
  • Avez-vous envie de devenir plus créative ?
  • Avez-vous envie d’apprendre à regarder les choses comme une source de création plutôt que comme une source de désespoir ?
  • Avez-vous envie d’évacuer les tensions, d’éliminer le stress et de supprimer la fatigue en vous créant votre propre boîte à outils ?
  • Avez-vous envie de créer votre futur autrement, à partir de maintenant ?


Vous vous demandez si c’est possible de réaliser tout cela quand on a un budget serré et /ou parfois peu de temps ? La réponse est OUI !!
Je vous propose un accompagnement au travers de l’abonnement BONHEUR.
Pour suivre ce programme, aucun pré-requis n’est nécessaire. Il suffit juste de se connecter à son âme d’enfant et de s’équiper de sa bonne humeur.


Vos résultats personnels !
Au niveau de votre santé :
1 – Réduire le stress et gérer les émotions désagréables qui vous paralysent et qui consomment votre énergie vitale
2 – Mieux être pour mieux vivre, animé par un bel élan de vie
3 – Se libérer d’habitudes pas très intéressantes, pas très stimulantes


Au niveau de vos relations :
1 – Communiquer mieux pour vous ouvrir aux meilleurs
2 – Mettre ses relations à un autre niveau
3 – Se créer un environnement positif


Au niveau de votre carrière :
1 – Plus d’équilibre entre et dans tous les domaines de votre vie
2 – Dépassez vos peurs, vos pensées limitantes, vos croyances négatives qui vous paralysent et qui vous empêchent d’avoir la vie merveilleuse que vous méritez
3 – Optimiser votre façon de fonctionner en ayant plus d’énergie et plus de temps


Parce que vous aussi, vous méritez les meilleurs !
Une méthode pour obtenir des résultats mesurables et durables, avec seulement quelques minutes de pratique chaque jour.
Vous avez envie de vous offrir cet abonnement ou de l’offrir en cadeau à une personne de votre choix ?
Vous avez une question ?
Contactez-moi en m’envoyant un email à l’adresse suivante : info.espaceharmonie@gmail.com ou en me téléphonant au 0479/31.48.13


Un témoignage…
"J‘adore le programme ! C’est pratique parce qu’on peut le faire chez soi. C’est dynamique. C’est très agréable. C’est facile et très accessible. On est super gâté! Moi ça me booste. Les 7 pistes me sont utiles et me parlent vraiment beaucoup. C’est réjouissant, réconfortant, motivant. Cela a un réel impact positif sur moi et pourtant je suis dans une étape de ma vie qui est douloureuse, ça me nourrit, ça me donne de l’espoir, beaucoup d’espoir, ça me donne des outils et me rend le sourire. Que du positif pour moi !" Anne-Françoise


Comment aider son enfant à trouver le positif de sa journée ?

publiée le 13 janvier 2015


Lorsque nous écoutons les journaux télévisés ou la radio; lorsque nous lisons la presse écrite, nous avons le sentiment que les gens sont de plus en plus stressés, déprimés, mal dans leur peau, agressifs, apeurés, qu'ils souffrent de maladies chroniques...


Arrêtons de nous laisser embarquer dans un monde en pleine effervescence et renforçons les liens avec nos enfants, nos familles, nos amis...Le plaisir que nous avons à échanger, partager avec les autres déclenche des réactions biochimiques dans notre corps qui nous permettent de fonctionner autrement, de voir le monde autrement...


C'est pourquoi, j'ai installé, il y a quelques années déjà un rituel avec mes enfants, au moment du repas du soir. Je leur posais (et je le fais encore régulièrement), la question suivante : "Qu'est-ce qui a été positif dans ta journée ?"


Lorsque j'anime des journées et des stages pour les enfants, je leur demande aussi de trouver ce qui a été positif dans leur journée ou leur semaine.


"C'est quoi ce positif ?"
Me demandent ceux qui ne connaissent pas encore le rituel...


Je leur réponds : "Le positif, c’est quelque chose qui t'a fait sourire et qui t'a fait chaud au cœur. C’est quelque chose que tu as apprécié manger, goûter, entendre, toucher, voir, quelque chose que tu as trouvé beau, qui t'a rendu joyeux, qui t'a motivé et qui a fait que tu t'es senti ZEN pendant ta journée."


Ce simple questionnement est magique, car il nous oblige à ne pas rester caler sur le négatif, sur ce qui coince dans notre vie pour voir et apprécier tout ce qui va bien. Il est magique aussi car il nous permet d'être là, dans la présence aux autres, d'être à l'écoute, d'interagir, de s'intéresser aux autres. Il est magique car il nous permet d'apprendre un nouvel outil à nos enfants : prendre conscience de toutes ses ressources intérieures, qu'il peut être aux commandes de sa vie ou se laisser téléguider par des émotions désagréables...


Ce qui est vrai pour nos enfants, l'est aussi pour nous !


Et oui, à tout moment, nous pouvons choisir "l'enfer": tourner en rond dans sa tête, ruminer, râler...ou choisir "le paradis" et honorer le soleil que nous portons tous à l’intérieur de nous, afin de faire irradier ses rayons vers l’extérieur !


Ce sont tous ces moments de bonheur, ces moments positifs qui vont nous permettre de transformer notre vie.


Autre bonne nouvelle, lorsque nous rayonnons, nous attirons d'autres personnes à nous.
La positivité, c'est contagieux
Je vous souhaite plein de moments de partage autour de ce qui a été positif !!


Que cette année 2015 soit généreuse pour vous et votre famille.
Que cette année soit pleine de douceur, de bonheur et de joie de vivre.


Il est possible de sortir du sentier connu, sans quitter le sentier...

publiée le 16 décembre 2014


Vous avez tous l’expérience d’un trajet habituel que vous empruntez de façon systématique.


La première fois vous prenez vos repères, puis vous éprouvez des sentiments divers et variés tout au long du trajet et vient le temps où vous arrivez à destination, sans même avoir pris conscience de votre déplacement !! Vous êtes en pilotage automatique…


Et pourtant, ce trajet n’est jamais tout à fait le même. Selon la journée, l’heure de la journée, la saison, la lumière, les couleurs, les odeurs, les senteurs sont différentes et vous aussi vous êtes différents ! Vous vous transformez un peu chaque jour, vous faites de nouvelles expériences et de nouvelles découvertes, vous êtes animés par des sentiments différents, votre regard sur le monde change.


Selon la saison, la nature se transforme, change et tout cela d’année en année. Les fleurs poussent, fanent, se ressèment, poussent parfois au même endroit parfois ailleurs. Les arbres bourgeonnent, les feuillent grandissent, changent de couleur, tombent et nourrissent la terre. Les arbres prennent des allures différentes. Ils sont élaguer, tailler.


Selon votre humeur du jour, la qualité de votre présence à vous-même, l’éveil de votre conscience, le trajet peut vous paraître plus ou moins long, plus ou moins agréable et vous apprécierez de la même manière ou pas le soleil, l’arc-en-ciel, la pluie, la neige, la température de l’air, les couleurs, les senteurs…


Le sentier qui vous conduit toujours d’un même point de départ au même point d’arrivée est chaque jour semblable et peut en même temps être si différent, pour peu que vous y soyez attentif et que vous ayez envie de vous en rendre compte.


En fonction de votre créativité du jour, vous pouvez chausser vos talons hauts, vos bottes, vos crampons et même vos rollers. Pour moi, la créativité, c’est prendre soin de soi. Alors, amusez-vous, tout en restant sur le chemin qui est juste pour vous. Ne vous perdez pas.


La sophrologie peut vous aider à cultiver votre bonheur au quotidien pour récolter les meilleurs !


Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année. Et « fêtes-vous » plaisir !


Comment être une maman zen ?

publiée le 02 décembre 2014


Entre les enfants, la famille, le couple, le travail, la lessive, le repassage, le ménage...ça déborde.


Une vraie journée de la combattante !! Tout ce trop génère une perte de confiance en soi, d'estime de soi, de la fatigue, des soucis, des angoisses, de la pression, de la culpabilité...


Et toutes ces super - mamans s'étonnent d'être fatiguées...!!
Surprenant ? Pas vraiment !


En apprenant à mieux vous connaître,
En apprenant à faire un voyage en amitié envers vous-même,
En découvrant des techniques holistiques comme la sophrologie,
Vous vous poserez pour mieux avancer !
Avec plus de sérénité, plus de joie et d'enthousiasme. Oui, c'est possible !


En effet, l'entraînement et la répétition d'exercices de sophrologie vous permettent :


  • de revenir à l'essentiel : soi !!
  • d'éliminer des tensions musculaires,
  • d'évacuer les idées parasites,
  • de prendre du recul par rapport à des situations/des personnes,
  • de gérer le stress,
  • d'améliorer la confiance en soi et l'estime de soi,
  • Et bien d'autres choses encore...


Par son approche douce et apaisante, facile et pragmatique, la sophrologie correspond bien au tempérament des femmes.
La sophrologie peut se pratiquer en séances individuelles et ou collectives.


Vous pourrez aussi utiliser cet outil à votre rythme, à chaque fois que vous en aurez envie/besoin et dans n'importe quel lieu : à la maison, au bureau, dans les transports (sauf en voiture, si vous conduisez bien-sûr), dans une salle d'attente, dans une fil dans un magasin ou ailleurs...


La sophrologie nous aide à défocaliser sur ce qui coince, ce qui bloque dans notre vie, pour voir tout ce qui va bien, d'abord !
J'ai le plaisir de partager avec vous, un exercice pour vous y aider. Pour cela, inscrivez-vous sur notre site et je vous l’enverrai aussitôt.


P.S. Envie de nous suivre ? D'en savoir plus ?
Rejoignez-nous sur les pages Facebook : Mamans Zen et Enfants Zen.


P.S.S. Ne remettez pas votre bonheur à demain. Demain, c'est JAMAIS !
S'occuper de soi, 10 minutes, chaque jour, c'est déjà pas mal !


Découvrez notre nouveau site. Ainsi que l’agenda des prochaines activités … www.comment-aider-son-enfant.com.


À propos des émotions

publiée le 18 novembre 2014


L’être humain est une structure holistique, constituée d’un corps et d’un esprit.


Aujourd’hui, il est reconnu que « tout est lié », prendre soin de votre corps mais aussi de votre mental est essentiel pour être en équilibre, en harmonie !


Aux Etats-Unis, le stress, d’après les études menées par l’Association médicale américaine, serait l’ennemi numéro 1 de la santé. Il existe plusieurs façons de résoudre ce dysfonctionnement, sans effet secondaire !!


Les pensées conditionnent les émotions, qui elles mêmes conditionnent les actions que vous mettez en place et donc les résultats qui en découlent.


Lorsque vous n’écoutez pas ces messages avec attention, ils reviennent et finissent pas s’ancrer en vous ce qui vous entraîne inexorablement vers un état intérieur désagréable, voire même négatif et parfois dépressif. Il faut arrêter de tomber dans ce piège, de fuir ces émotions désagréables. Ecouter vos émotions est une bonne habitude à prendre pour se laisser traverser par elles.


En résumé : Si nos pensées sont négatives, les émotions seront désagréables et donc les actions et les résultats qui en découlent seront insatisfaisants. Par contre, si nos pensées sont positives, les émotions qui nous animent sont agréables et donc les actions que nous entreprenons nous apportent des résultats merveilleux.


Si vous parvenez à rendre vos pensées harmonieuses, il en sera de même pour votre vie ! Faites donc attention à ce que votre tête vous raconte…


Un « nettoyage mental » régulier vous permet de vous défaire de vos croyances limitantes et polluantes, de vos peurs, de vos pensées négatives.


Avec douceur et gentillesse, traitez vos émotions, métabolisez-les.


La pratique régulière de la sophrologie vous y aide en vous permettant d’élargir votre point de vue. En effet, en observant ces émotions, ces sensations, ces perceptions, vous prenez conscience que vous n’êtes pas ces émotions. Nous avons ainsi la liberté d’utiliser l’énergie de ces émotions pour la transformer en une force qui vous permet d’aller de l’avant. De même que le soin énergétique Access Bars nous invite à lâcher toutes ces « agrippations mentales. »


Toutes les informations relatives à ces deux techniques se trouvent sur mon site.


Toutes ces croyances désagréables peuvent influencer votre vie… Jetez-les, tout simplement, comme si vous jetiez vos déchets. Aucune loi ne vous impose de les garder.


Il ne vous viendrait pas à l’idée de préparer votre repas d’aujourd’hui, en allant fouiller dans la poubelle pour y récupérer des déchets d’hier…Le passé, est le passé. Vous ne le changerez pas.


Cessez de vous comporter comme une victime jusqu’à la fin de votre vie…C’est la voie de la facilité ; mais cela ne vous permettra pas de progresser.


Par contre, les prises de conscience vous permettent de dépasser les obstacles et de passer aux commandes de votre vie.


Tous les jours, vous êtes bombardés d’émotions. Votre corps vous envoie des sensations physiques pour vous informer des ses besoins physiques et mentaux. Les émotions sont des signaux. Il faut les analyser, les gérer, car elles influencent votre vie. C’est pour cela, qu’il est intéressant de prendre du temps pour vous connecter, en conscience, à ce qui est important pour vous. Tout le monde trouve normal de faire l’entretien de sa chaudière et de sa voiture chaque année, mais prendre soin de soi et remettre « les curseurs de votre tête » au bon niveau…peu de gens le font…Donnez-vous la liberté d’un espace, quelques instants, chaque jour, pour être ! C’est de cette façon que l’on avance. Pour vous aider à vous poser, consultez notre site : www.comment-aider-son-enfant.com vous y découvrirez plein de trucs, astuces et conseils pratiques à mettre en place dans votre quotidien.


Vous souhaitez en savoir plus à propos de la gestion du stress ? Vous souhaitez prendre soin de votre santé d’une façon préventive ? Contactez-moi au 0479/31.48.13


P.S. « Le moment présent est la piste désignée à tout nouveau départ. » Louis-Marie Parent



À propos d'une pédagogie de la création

publiée le 04 novembre 2014


Qui a dit que la création devait se limiter à quelques formes d’expression artistique ?


Nous pouvons être créatifs à chaque instant et dans tous les domaines de la vie. Ne nous limitons pas. La palette des possibles s’ouvre à l’infini…


Dans les écoles Steiner, les enfants n’apprennent pas les lettres comme ailleurs. Les élèves sont invités à créer les lettres, en les dansant, en les dessinant, en les chantant, en les peignant…


L’approche pour apprendre est ludique, et se fait au travers d’activités corporelles, émotionnelles, sensorielles, intellectuelles…L’enfant expérimente à la fois une dimension artistique et créative mais aussi plus rationnelle. Il vit des expériences, pleinement.


Pour Steiner, il ne s’agissait pas de faire de l’art pour l’art, ni d’apprendre des techniques artistiques à proprement parler, mais de stimuler une attitude de création.


Grâce à la sophrologie et aux techniques d’expression de soi, l’enfant découvre, petit à petit, par le biais de son corps toutes les capacités et les potentiels qu’il a en lui, il peut écouter son corps et retrouver le calme, il développe ses sens, sa mémoire, sa concentration et prend alors conscience de ce que c’est que d’être bien dans son corps et gagne confiance et sécurité.


La sophrologie : une méthode qui se vit, une méthode qui booste la motivation et la créativité, un art facile à adapter dans le quotidien des enfants : dès le réveil pour se préparer à vivre une bonne journée, le matin avant de partir à l’école, avant de faire ses devoirs, pour terminer la journée et se préparer à vivre une bonne nuit, ce ne sont là que quelques exemples.


Ce sont bien sûr toutes les répétitions qui font que les bienfaits s’installent… Je n’insisterai jamais assez là-dessus ! Les séances se font en groupe ou en individuel.


Pour mieux vous servir encore, je vous propose des MP3 sur mesure, (pour enfants, ados et adultes) accompagnés d’une vidéo de présentation et de fiches outils.


Avec cœur.


P.S. « Face au monde qui change, mieux vaut penser le changement que de changer le pansement. » Francis Blanche
* Visitez notre tout nouveau site, vous y découvrirez plein d’infos, de conseils et de trucs intéressants et des vidéos : www.comment-aider-son-enfant.com.


Merci aussi de partager cet article avec vos proches et de nous transmettre vos commentaires par mail. Belle suite de semaine à vous !
Vous avez des questions ? Contactez-nous, nous y répondrons au travers d’un prochain article. Cela aidera aussi plein d’autres personnes.


Vive l'estime de soi !

publiée le 21 octobre 2014


« L’estime de soi, c’est la conscience de la valeur personnelle qu’on se reconnaît dans différents domaines. C’est un ensemble d’attitudes et de croyances qui nous permettent de faire face au monde. » Définition officielle du « World Council for Self Esteem »


C’est un véritable passeport pour la vie. En effet, l’estime de soi est à la base de la motivation. Elle constitue le facteur principal de prévention des difficultés d’adaptation et d’apprentissage chez l’enfant et de maladie mentale chez l’adulte.


L’estime de soi est essentielle dans la construction de la personnalité dont elle reste une dimension susceptible de changement en relation avec les expériences de la vie. Elle se développe de deux manières, de l’intérieur (par la capacité à dépasser les obstacles, à relever les défis qui se présentent à vous) et de l’extérieur (en arrêtant de laisser le pouvoir aux autres sur vous, en prenant de la distance par rapport aux jugements et aux critiques...)


Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous… Sans doute, mais ce sont les entraînements et les répétitions qui vont faire la différence. Et comme je le dis souvent aux personnes que je rencontre, mieux vaut deux minutes par jour qu’une demi heure par semaine pour obtenir des changements positifs dans la vie.


Une bonne estime de soi permet d’agir sans avoir peur de l’échec. Chez les enfants, ce sont les encouragements et la compréhension qui vont lui permettre d’avancer, sans trop douter de lui et de « se remettre en selle » quand il n’a pas réussi quelque chose.


La bonne nouvelle est que l’estime de soi peut se développer à tout âge.


Oui, avoir une bonne estime de soi, ça s’apprend ! Et là diverses techniques, comme la Sophrologie, peut vous y aider. Et n’oubliez pas vos enfants !! Faire découvrir La Sophrologie aux enfants est un merveilleux cadeau qui leur servira toute leur vie. En effet, ce que nous apprenons enfant, nous servira longtemps ! C’est par le développement de l’estime de soi que vous pouvez faire sauter des blocages dans l’expression de vos potentialités. Parce que… « Nul ne peut être heureux s’il ne jouit pas de sa propre estime. » Jean-Jacques Rousseau.


P.S. « L’important n’est pas ce qu’on a fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu’on a fait de nous. » Jean-Paul Sartre
P.P.S. Pour aller plus loin et renforcer votre estime de soi :


* L’Estime de soi – S’aimer pour mieux vivre avec les autres. Christophe André et François Lelord
* Le 27 octobre, j’organise une journée spéciale pour les filles. Pour apprendre à se faire confiance dans l’action et à faire confiance aux autres. Se respecter et se faire mieux respecter, ressentir le sentiment de fierté à son égard, s’accorder le droit d’être différente, être capable de prendre des décisions…et plein d’autres choses encore.
* Le 1° novembre, j’anime une journée pour les femmes « Entre femmes, de cœur à cœur. » Pour développer l’estime de soi et l’affirmation de soi.


* Visitez notre tout nouveau site, vous y découvrirez plein d’infos, de conseils et de trucs intéressants : www.comment-aider-son-enfant.com


Merci aussi de partager cet article avec vos proches et de nous transmettre vos commentaires par mail. Belle suite de semaine à vous !
Vous avez des questions ? Contactez-nous, nous y répondrons au travers d’un prochain article. Cela aidera aussi plein d’autres personnes.


En ce début d'année scolaire... Comment aider votre enfant à gérer son stress grâce à la sophrologie ?

publiée le 23 septembre 2014


La sophrologie n’est pas réservée qu’aux adultes !


Les ateliers pour enfants se multiplient. De plus en plus de parents s’intéressent à cette technique, qui est une véritable philosophie de vie et qui donne d’excellents résultats.


Cette période de rentrée est parfois source de stress et d’angoisses pour les jeunes mais aussi pour les plus âgés. Il s’agit de retrouver un rythme, une organisation…


La vie devient de plus en plus compliquée… Cependant, malgré le stress, les soucis ou la fatigue, il est possible de se sentir bien grâce à la pratique de ce fabuleux outil. En effet, après seulement quelques minutes d’activation, c’est déjà le début du bonheur ! Et cela est accessible à tout le monde. La pratique de la sophrologie et l’utilisation de la créativité sont des invitations à être à l’écoute de son intériorité pour fonctionner dans la vie de façon positive.


Les séances de sophrologie ont des objectifs précis. Parmi ceux-ci : apprendre à mieux gérer ses émotions, réussir à se concentrer, s’apaiser, à être en paix, à s’endormir, à profiter de l’instant présent…Dans le plaisir.


Vous aussi, vous pouvez aider votre enfant à réussir son année scolaire, avec plus de facilité, plus de joie et plus de splendeur ! La sophrologie, un outil précieux et merveilleux pour réussir avec sa tête, son cœur et son corps. Si cela vous intéresse, j’organise une journée le 4 octobre 2014 à Naninne : l’occasion de vous constituer une boîte à outils personnels !!


P.S. Découvrez notre tout nouveau site www.comment-aider-son-enfant.com → Vous découvrirez plein d’autres articles mais aussi des trucs et des astuces simples et pragmatiques à utiliser à la maison, mais pas seulement …Bonne lecture ! Je serai très heureuse de recevoir vos commentaires.


Les bienfaits du massage chez les enfants

publiée le 09 septembre 2014


Des études scientifiques sérieuses montrent à quel point le massage et l’auto - massage sont bénéfiques pour la santé. Ils agissent sur le développement physique, affectif et social de l’enfant.


Voici quelques-uns de ces bienfaits…

  • Le massage permet à l’enfant de se poser, de se relaxer et de se reposer physiquement et psychiquement.
  • Il apporte et renforce le sentiment de sécurité.
  • La pratique régulière du massage permet d’améliorer la qualité de son sommeil.
  • En accordant un temps privilégié à l’enfant, vous lui donnez le sentiment d’être aimé, respecté et protégé. Ce qui a pour conséquence une belle amélioration de la confiance en lui, l’estime de lui et l’amour de lui dans sa globalité. De plus, vous renforcez le lien qui vous unit à lui tout en vous amusant. Invitez-donc les parents à masser leurs enfants.
  • Son système immunitaire se trouve renforcé.
  • Le massage apporte une sensation de calme, de paix tout en améliorant les capacités d’attention et de concentration.
  • Le massage permet la libération d’endorphines naturelles (= hormones du bonheur, du bien-être) et de l’ocytocine aussi appelée hormone de l’amour. Ces hormones apaisent, améliorent le bien-être général et réduisent la douleur.

  • J’ai le plaisir de vous proposer des ateliers massage parent-enfant pour faire une pause douceur et découvrir de nouvelles sensations, de nouvelles perceptions positives et agréables, tout en se laissant porter par la magie de l’instant présent.


    Au programme de ces ateliers: jeux du toucher, comptines et histoires à masser, des activations. De quoi vous faire le plein d'idées bien-être pour continuer à vous amuser, en famille, grâce au massage...


    Le premier aura lieu le samedi 27 septembre de 11h00 à 12h15, à l’Espace Harmonie de Waremme, Avenue Emile Vandervelde 10.


    Pour les enfants de 4 à 12 ans, accompagnés d’un parent ou d’un grand-parent.
    Les massages se font sur les vêtements.


    Bon temps à partager en famille !

    publiée le 26 août 2014


    Pour cultiver un potager ou pour créer un jardin d’ornement, il est bon de posséder un minimum de connaissances et d’outils.
    Pour cultiver notre jardin intérieur, optimaliser le développement « des pousses » et nos relations aux autres, là aussi, il est utile de posséder des clés.


    Les parents ont à cœur le bien-être de leurs enfants, mais la vie n’est pas toujours simple, elle est même de plus en plus stressante et compliquée. Tout va très vite. Cependant, malgré le stress, la fatigue et les soucis, il est possible de se sentir bien et de goûter aux joies de la découverte en voyageant à travers des techniques créatives et nourrissantes telles que la sophrologie, le rire et la poésie du monde.


    La Sophrologie (qui est une véritable philosophie de vie) apprend aux enfants à :

    • se détendre,
    • expirer profondément (l’expiration est comme un frein qui calme le cerveau des émotions),
    • mettre une distance écologique entre soi et la peur et donc à relativiser et à comprendre que c’est parfois notre interprétation d’une situation qui génère le stress et pas l’événement en lui-même,
    • aller de l’avant,
    • développer la confiance en soi, l’estime de soi et l’amour de soi,
    • être plus présents, plus attentifs, plus disponibles pour les différentes activités,
    • mieux se connaître et comprendre son propre mode de fonctionnement,
    • mettre des mots sur des maux,
    • se libérer de croyances, de pensées limitantes, de considérations…et bien d’autres choses encore.


    N'attendez plus pour devenir le jardinier de votre vie et aider votre enfant à devenir le Héros de la sienne !
    J’ai le plaisir de vous proposer une première séance de sophrologie ludique et créative, en famille, ce 12 septembre de 18h00 à 19h00, à Waremme. Pour les mamans et les enfants, mais aussi les papas et les grands-parents…


    Le thème de cette première rencontre : Découvrez comment aider votre enfant à s’apaiser lorsqu’il est agité.
    Pratiquer la sophrologie avec son enfant…C'est facile, c'est simple et joyeux ! Osez l'expérience à deux !!!! La sophrologie est un outil merveilleux pour enrichir les liens et partager de merveilleux moments de complicité avec son enfant.
    Faire découvrir toutes ces techniques aux enfants est un merveilleux cadeau qui pourra leur servir durant toute leur vie. En effet, ce que nous apprenons enfant, nous servira très longtemps !


    P.S. Participer à cette séance avec votre enfant : un petit investissement pour un grand pas vers un mieux-être ! Dès la première séance, vous repartez enrichis par des exercices simples et pragmatiques à utiliser à la maison.
    P.P.S. La vie est comme un cadeau, déballez-le !


    Le pouvoir du rire au service de votre vie

    publiée le 15 juillet 2014


    Réapprendre à rire pour retrouver le rire spontané de l’enfant, sans raison et libre…C’est la première condition pour retrouver une toute belle énergie de vie et ainsi transformer la qualité de votre vie et de vos relations à vous-même et aux autres.


    Rire est bénéfique pour tout le monde !


    Quand vous souriez largement, le diaphragme commence à être stimulé et le rire vient. Quand vous riez, le diaphragme se tend et se détend, activant ainsi un centre énergétique situé environ 2 cm sous le nombril. Quand vous expérimentez cette énergie du rire, il se fait une décharge hormonale bénéfique dans tout le corps, qui va influencer votre mental, votre santé puis vos actions et donc votre vie toute entière.


    Venez découvrir ou redécouvrir comment :
    * prendre soin de vous par le rire,
    * vous connecter à votre puissance joyeuse,
    * changer votre physiologie et votre vie.


    La prochaine séance a lieu le 20 août à 19h30 à Waremme. Venez donc vous constituer une trousse de « secours » pour repartir avec des outils concrets à utiliser chez vous !


    Diffusez l'amour, la joie de vivre et le bonheur grâce au yoga du rire !

    publiée le 1er juillet 2014


    Le Yoga du Rire est un outil très intéressant pour dynamiser votre santé. Cette pratique combine des techniques de respiration, d'étirement, de vocalisation et de rire. Ici, ce n'est pas l'humour qui fait circuler les rires mais un effet de contagion provoqué par une détente et des exercices de rire. L'effet est très entraînant : à voir ou entendre les autres rire pour "rien", car il n'y a pas d'humour, on se laisse emporter par l'hilarité collective !


    Mais qu'est-ce que le Yoga du Rire ?
    C'est un concept unique qui permet à chacun de rire sans raison : pas besoin de blagues, de sens de l'humour ou de sketches et comédies. Les séances, sur base d'exercices formels, se déroulent en groupe en gardant un contact visuel avec les autres participants, ce qui contribue à rendre le rire contagieux. Les exercices de rire alternent avec des exercices de respiration venant du yoga ce qui a pour effet d'accroître l'apport d'oxygène à la fois dans le corps et dans le cerveau. Le résultat en est d'avoir plus d'énergie et d'améliorer votre santé. Votre cerveau et votre corps ne font pas de différence entre le rire naturel et le rire stimulé : les bénéfices sur la santé sont les mêmes. Cette méthode a été créée par un médecin indien le Dr.Madan Kataria, en 1995, sur base de recherches scientifiques. Il commença à Bombay avec cinq personnes dans un parc public. Il existe actuellement +/- 6000 clubs de rire dans le monde répartis dans 60 pays. Le simple fait d'anticiper de rire augmente la libération d'hormones protectrices pour la santé et réduit celle d'hormones du stress selon des recherches récentes présentées au congrès annuel de l'American Physiological Society.


    C’est donc avec beaucoup de joie et d’enthousiasme que Marie et moi avons le grand plaisir de vous proposer des animations «yoga du rire» au sein de l’Espace Harmonie. Le yoga du rire : une animation ludique, assurément différente et bonne pour la santé.
    Au plaisir de rire avec vous ! Pour un déclic bonheur, rejoignez-nous le 2 juillet à 19h30 à Waremme : renseignements et inscription : 0479/31.48.13


    Des ateliers SOPHRO BONHEUR !

    publiée le 17 juin 2014


    Pratiquer la sophrologie avec son enfant… C’est possible, c’est facile, c’est simple et c’est joyeux.


    La sophrologie permet de resserrer les liens avec son enfant et de partager de merveilleux moments de complicité ludique…dans une dimension d’amou
    On nous apprend beaucoup à faire, la sophrologie nous apprend à ETRE !
    « On dit souvent que les enfants sont des éponges....et bien j'en ai la preuve.
    Il y a 4 ans je fais un burn-out. Un mal qui m'empêche de me lever pendant une semaine et qui entraîne toute ma famille dans la tourmente.
    Une fois cette étape derrière moi, la vie reprend son cours et je me sens grandie grâce à cette épreuve. Ce ne fut pas le cas de tout le monde, car je retrouve un Arthur de 4 ans bien marqué par cette étape de notre vie. Angoisse, peur d'être seul dans une pièce, peur de me quitter même pour aller dans la famille, peur de l'endormissement, peur d'aller à l'école alors que nous y travaillons son papa et moi,....bref bien mal !!
    C'est à ce moment que je découvre une fée qui grâce à la sophrologie, l'art- thérapie et les massages permet à Arthur en quelques séances de mettre des mots, des dessins, des gestes sur ses sentiments. Et petit à petit c'est un autre bonhomme que je découvre, pas celui d'avant le burn-out, juste un autre...un p'tit gars toujours très émotif mais qui arrive à l'exprimer. Et quelle fierté pour moi de l'entendre dire "je suis en colère parce que...., ou j'avais peur alors j'ai repensé à des choses bien,...."
    Il y a quelques mois il avait des difficultés à s'endormir. Il prétend ne pas avoir envie de dormir car n'a pas eu le temps de faire tout ce qu'il aurait voulu.
    Je lui propose un petit carnet ou chaque soir il dessine ou écrit 3 choses positives qu'il a faites. Il s'endort maintenant très facilement et sans râlerie !!
    Aujourd'hui Arthur a 6 ans, et je pense que lui avoir permis de découvrir la sophrologie est un fameux cadeau pour sa vie d'adulte. » Marie
    Si vous aussi, vous avez envie de dire OUI à la vie et de faire de l’espace pour cette part spontanée de l’être, rejoignez-nous !
    Consultez régulièrement notre agenda pour découvrir toutes nos activités.


    "Soyez Sophraddict" par le Docteur Marcel Rufo

    publiée le 3 juin 2014


    "Permettez à l'ancien animateur des revues d'internat, de vous dire de faire gaffe. Propos de vieillard cacochyme qui surfe sur un discours moralisateur alors que lui-même "s'arsouille" copieux à tous les repas !


    Comment refuseriez-vous au sein d'un groupe de ne pas boire un peu trop ou de tâter du "hasch" ? Difficile indiscutablement, d'autant plus qu'on est fragile et qu'on doute de soi. La bande, le groupe protège, rassure, surtout s'il fonctionne de façon excessive et provocante. Il y a toujours, en son sein, un leader qui surveille du coin de l'œil les plus fragiles pour affirmer son pouvoir sur eux.


    Je sais que certains d'entre vous vont hausser les épaules à la lecture de cette chronique, et penser que décidément, ce "grand-père la rigueur" est un peu fatigant, mais je persiste et je signe : le "hasch" est un réel facilitateur pour l'expression des fragilités psychologiques. Je rencontre, très souvent, des ados qui imaginent qu'un complot est dirigé contre eux, contre l'humanité, parce qu'ils "tirent" tous les jours sur des joints.


    Pour ce qui est du coup de trop, qui nierait l'aspect désinhibiteur de l'alcool ? Rentrer en boîte, être vu par les autres est toujours une épreuve pour soi, pour son image. Alors on boit un verre et on croit se sentir mieux ; on en boit parfois beaucoup, trop et on ne participe même pas à la soirée. On termine la sortie du samedi soir aux urgences pour coma éthylique. Et combien de vies brisées, perdues, handicapées par un accident de circulation ? Si un ou une d'entre vous est celui ou celle qui ne boit pas, demandez-lui donc si sa soirée a été gâchée.


    Autre phénomène décisif dans l'absorption d'un toxique : après la montée, la descente est plus rude. Souvent, la honte, le malaise étreignent celui ou celle qui a trop bu. Est-il vraiment si indispensable de perdre le contrôle de soi ?


    J'ai une véritable passion pour la sophrologie qui est exactement la démarche inverse : je me recentre, je me décontracte et je vais sereinement vers les épreuves de ma vie. Alors, un conseil d'ancêtre : économisez sur l'herbe, sur l'alcool et payez-vous une séance de relaxation. Elle vous sera utile pour les examens, pour votre sexualité et pour l'estime de vous. En souhaitant, par ailleurs, que ce procédé thérapeutique entraîne chez vous une véritable addiction: "Soyez 'sophraddict' je vous dis !"


    Au plaisir de vous rencontrer !


    La sophrologie au service de la scolarité !

    publiée le 6 mai 2014


    Aujourd’hui, la moitié des consultations chez les psychologues, les pédopsychiatres, les thérapeutes ont pour objet les difficultés scolaires : troubles d’apprentissage, déficit d’attention, résultats insuffisants, décrochage scolaire, stress, insomnie, peurs, anxiété, angoisses, troubles du comportement … L’école occupe une place centrale dans les familles, dans un climat économique morose et un pessimisme ambiant ...Ces préoccupations de parents sont légitimes…Néanmoins, souvenez-vous…Quand le sponsor, c'est l'amour, on peut tout faire !


    Pour encourager votre enfant, il est important de leur montrer que vous avez confiance dans leurs capacités, dans leur avenir… soyez leurs meilleurs supporters ! Des supporters inconditionnels, confiants et attentifs, sans projection de vos peurs et de vos souhaits pour leur avenir. Acceptez que votre enfant puisse avoir d’autres désirs pour son futur, que les vôtres…Je suis d’accord avec vous : être parent, ce n’est pas simple, tous les jours…Mais c’est une fabuleuse aventure ! Vous souhaitez aider votre enfant à surmonter ses difficultés ? Vous souhaitez porter et transmettre la joie, l'humour, la tendresse, la délicatesse ?


    Vous souhaitez aider votre enfant à mieux se connaître, à mieux gérer ses émotions et à prendre conscience de toutes ses potentialités ?


    Vous souhaitez avoir d’autres pistes ?


    La sophrologie est une méthode pour vous aider à avancer avec plus de joie, plus de facilité, plus de splendeur. Cette technique est validée scientifiquement aujourd’hui et utilisée dans de nombreux centres, structures et hôpitaux. C’est pourquoi, je vous propose de vous investir dans des ateliers thématiques, en petit groupe, dans le cadre du programme « Aidez votre enfant à devenir le héros de sa vie » Consultez nos sites ou contactez-moi pour plus d’informations.


    L'enfant et la sophrologie

    publiée le 22 avril 2014


    Depuis une dizaine d’années, j’organise de nombreuses séances, ateliers et stages de Sophrologie destinés aux enfants. Dans ses différentes phases d'évolution et de transformation physique et psychique, l'enfant vit des situations qu'il doit intégrer, comprendre, assimiler. Les rythmes de vie, le mode de fonctionnement de la famille et de l'école multiplient les risques de déstabilisation. Il peut en résulter des moments difficiles à surmonter, qui provoquent stress, angoisse, troubles du sommeil, etc. Encore plus qu'un adulte, l'enfant a besoin de moments de détente psychique et physique.


    La sophrologie leur apporte un équilibre qui leur permet de faire face à des événements qui ne sont pas toujours faciles à maîtriser :


    • Préparer des examens écrits.
    • Passer de la vie d'enfant à celle d'adolescent.
    • Développer la confiance en soi.
    • Vivre en harmonie avec d'autres jeunes, avec soi-même et avec les adultes.
    • Prendre conscience de ses possibilités.
    • Faire grandir son élan de vie.

    Pour tous les enfants enfin, la pratique de la sophrologie contribue à la réussite scolaire. En effet, elle permet de mieux gérer le stress et l'angoisse des travaux écrits et des examens. Il s'agit avant tout de leur donner confiance, d'augmenter leurs possibilités de mémorisation et de sortir" au bon moment, le meilleur d'eux-mêmes". Il n'est jamais prématuré d'entreprendre une préparation pour supprimer des frayeurs qui débutent parfois dès la scolarité et peuvent se prolonger dans une carrière professionnelle. Les jeunes sont enthousiastes ! Je reçois les enfants en séances individuelles et collectives pour les aider à notamment élargir leur champ de conscience.


    En effet, la conscience, objectif de la sophrologie dynamique, est considéré par les scientifiques et notamment les physiciens, comme " une force de captation et d'intégration des données et, aussi, comme une force d'action" (cfr. les Annales du Colloque de Cordoue - Ed. Stock) Et si la conscience est une force, il lui faut de l'énergie de vie, contenue dans notre corps. Grâce aux entraînements sophrologiques, cette énergie est transformée en FORCE, comme par exemples une force de détermination calme, une force de joie radieuse, une force de motivation, une force de patience, une force d'attention...et bien d'autres choses encore. Toutes ces forces, les enfants (mais tout un chacun aussi, bien sûr) en ont besoin pour mieux être, pour mieux apprendre et mieux assumer la responsabilité. Par le jeu, le rire et les mouvements, nous abordons également la gestion des manifestations émotionnelles. La maîtrise de ces manifestations apporte de l'autonomie; elle est aussi essentielle pour être en harmonie, en équilibre et serein. Donner à votre enfant la possibilité de pratiquer la sophrologie est un fabuleux cadeau qui lui servira à chaque instant et dans tous les domaines de sa vie ! Un merveilleux cadeau qui va lui permettre de mieux se connaître, mieux se comprendre et donc de vivre la vie heureuse et magnifique qu'il mérite.


    Quelques minutes de pratique, chaque jour, sont donc utiles. Elles évitent une accumulation de tensions, une accumulation de non-dits…une accumulation de grains de sable qui avec le temps, bloquent « les engrenages » et engendrent pas mal de soucis désagréables. Alors pourquoi s’en priver ?


    La sophrologie, un outil au service des apprentissages

    publiée le 8 avril 2014


    Face à l’évolution du monde et de la société, de nouveaux outils pédagogiques s’imposent !


    En effet, la pédagogie actuelle fait surtout appel à une perception extéroceptive : la vue et l’audition sont très sollicitées ; dans une moindre mesure le toucher, le goût et l’odorat.


    Or les 5 sens font partie du corps. Aujourd’hui, les enfants (tout comme les adultes, les ados…) sont de moins en moins à l’écoute de leurs sens… L’objectif de la sophrologie est donc cette prise de conscience que l’être humain est une structure holistique (un corps et un esprit) et qu’il apprend avec son corps. Corps qui change, qui se modifie, en continu, chez les jeunes...


    La sophrologie peut aider le jeune sur différents plans :


    Première étape : le corps. Intégrer ces transformations. Améliorer ses qualités de présence à lui-même, son attention et sa concentration. Faire grandir sa motivation. Prendre conscience de toutes les forces intérieures, toutes celles que l’enfant connaît, toutes celles qu’il pense avoir et toutes celles qu’il ne soupçonne même pas d’avoir ! Harmoniser son énergie de vie. Transformer cette énergie de vie harmonisée en forces…Forces d’attention, de concentration, de courage, de motivation, de détermination, de ténacité, de patience, de persévérance…Et peut-être même amplifier ces forces de vie. Faire grandir son élan de vie. Deuxième étape : la gestion des manifestations émotionnelles (manifestations corporelles et mentales). Il s’agit d’apprendre, en fonction des circonstances et des besoins du moment à amplifier et/ou à désactiver. Cette meilleure gestion apporte de l’autonomie mais aussi permet de s’harmoniser, de s’équilibrer, de trouver ou de retrouver la paix intérieure, le calme, la sérénité… Véritable outil pour faire grandir la confiance en soi, l’estime de soi et l’amour de soi.

    Au plus l’enfant est bien avec lui-même, au plus il sera bien avec les autres et avec les situations qu’il sera amené à rencontrer.


    Troisième étape : développer son intuition. L’intuition permet de synthétiser, d’interpréter, d’activer sa créativité et d’aller dans le dépassement.


    Au plaisir de vous rencontrer !


    Quand le sponsor, c'est l'amour, on peut tout faire !

    publiée le 25 mars 2014


    « Parce que VIVRE, c’est … APPRENDRE à voir l’infiniment petit dans l’infiniment grand ! Chaque personne est un véritable laboratoire alchimique où chacun peut nous aider à transformer le plomb en or… » Marc Vella Lorsque l’on a des outils, c’est encore plus facile…. ⇒ Aidez votre enfant à devenir le héros de sa vie !


    Face à l'évolution de la société, beaucoup d'enfants sont fragilisés par le stress, et son cortège d'éléments négatifs qui lui sont associés. En tant que maman d'un enfant "extraordinaire", sophrologue et art-thérapeute, je suis amenée depuis de nombreuses années à rencontrer des parents et des enfants qui se sentent souvent démunis, dans un monde triste et rationnel dans lequel il faut être performant dans tous les domaines. Pour un jeune, il s'agit d'être performant dans sa vie scolaire, dans les activités sportives, artistiques...dans ses relations avec les autres...



    C'est donc en ayant été confrontée à ces difficultés, dans ma vie de jeune maman, que je me suis naturellement spécialisée dans le travail avec les enfants et les jeunes. Parce que je me suis aussi sentie seule dans cette situation.


    Aujourd'hui, je suis devenue formatrice et je transmets, avec beaucoup de plaisir et d'enthousiasme, ma méthode à mes collègues sophrologues de plus en plus souvent sollicités pour travailler avec les enfants, de plus en plus en grande souffrance.


    Je reçois les enfants en séances individuelles et collectives pour les aider à notamment élargir leur champ de conscience. En effet, la conscience, objectif de la sophrologie dynamique, est considéré par les scientifiques et notamment les physiciens, comme " une force de captation et d'intégration des données et, aussi, comme une force d'action" ( cfr. les Annales du Colloque de Cordoue - Ed. Stock) Et si la conscience est une force, il lui faut de l'énergie de vie, contenue dans notre corps. Grâce aux entraînements sophrologiques, cette énergie est transformée en FORCE, comme par exemples une force de détermination calme, une force de joie radieuse, une force de motivation, une force de patience, une force d'attention...et bien d'autres choses encore. Toutes ces forces, les enfants (mais tout un chacun aussi, bien sûr) en ont besoin pour mieux être, pour mieux apprendre et mieux assumer la responsabilité. Par le jeu, le rire et les mouvements, nous abordons également la gestion des manifestations émotionnelles. La maîtrise de ces manifestations apporte de l'autonomie; elle est aussi essentielle pour être en harmonie, en équilibre et serein.


    J’anime des ateliers, en douceur et en lenteur, pour les mamans. Les papas sont aussi les bienvenus !


    Portons la joie, l'humour, la tendresse, la délicatesse... Ensemble, cultivons le bonheur pour récolter le meilleur !!! Et montrer le chemin à nos enfants.


    Le bain sacré

    publiée le 11 mars 2014


    Les jours rallongent. La Nature se réveille doucement. La lumière revient. Toutes les petites pousses sont prêtes à jaillir. Avez-vous senti que l’air se modifiait ? Sa température, son odeur….changent. Tout est déjà prêt. La Nature est vraiment bien faite !


    Profitez donc de cette fin d’hiver pour vous lavez intérieurement de ce que vous ne voulez plus, de ce qui ne vous sert plus, faites le grand nettoyage et votre printemps n'en sera que meilleur et votre créativité débordante !


    Ceci m'amène tout naturellement à vous offrir un rituel de purification, selon les Enseignements de Flordemayo, Femme-Médecine maya. A effectuer sous la douche ou dans le bain, avec l’eau courante mais aussi en utilisant des huiles essentielles ou des savons, des gels douche contenant des huiles essentielles.


    Voici comment procéder… Faire couler l’eau sur…


    • … votre cheville droite vers la plante de pied, avec l’intention de laisser aller tout ce qu’on ne veut pas garder,
    • … votre cheville gauche vers la plante de pied, avec l’intention de laisser aller tout ce qu’on ne veut pas garder,
    • … votre genou droit vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre genou gauche vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre hanche droite vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre hanche gauche vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre poignet droit vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre poignet gauche vers la plante de pied, toujours avec la même intention positive,
    • … votre ventre vers la plante des 2 pieds, en procédant avec la même intention positive,
    • … votre coude droit vers le bout des doigts, avec la même intention de purification,
    • … votre coude gauche vers le bout des doigts, avec la même intention de purification,
    • … votre épaule droite vers le bout des doigts, avec la même intention de purification,
    • … votre épaule gauche vers le bout des doigts, avec la même intention de se libérer de ce qui bloque,
    • … le sommet de votre tête vers l’arrière de votre corps jusqu’à vos pieds, en éliminant tout ce qui bloque éventuellement,
    • … votre visage vers l’avant du corps, jusqu’aux pieds, avec la même intention,
    • … terminez en vous sentant nettoyé et purifié…

    Purification, pour moi cela signifie, se désencombrer de ce qui n’a plus lieu d’être, faire de la place pour du neuf. Cela ne veut pas forcément dire que l’ancien était mauvais…


    Au plaisir de vous rencontrer. A bientôt… et en route vers le printemps ! Personnellement, c’est la saison que je préfère.


    Je vous souhaite les meilleurs.


    Vos projets

    publiée le 25 février 2014


    Nous sommes encore au début de cette année 2014, toujours au creux de l’hiver…Cependant, en bon cultivateur, n’attendez plus pour élaborer vos projets ! Ce premier trimestre est l’occasion de s’y mettre. C’est maintenant. Car cette nouvelle année sera ce que vous en ferez, en fonction de votre propre motivation.


    A ce propos, être «bien» vous aidera à vous aligner, à vous harmoniser davantage, pour élaborer des projets à long terme.


    Alors le bien-être ! Un excellent projet...à placer en tête de liste de vos bonnes résolutions pour 2014.


    Pour avancer avec efficacité, faites-vous accompagner : boostez votre optimisme, faites grandir votre joie de vivre, lâchez vos croyances mais aussi vos peurs, vos pensées limitantes, développez votre créativité, prenez soin de votre corps, votre cœur, votre mental, apprenez à gérer vos émotions...pour relativiser, mettre une distance écologique entre vous et ce qui ne va pas, pour récolter les bienfaits de votre investissement.


    Vous pouvez décider de consacrer une certaine somme d'argent par mois rien que pour VOUS, pour honorer la belle personne unique et merveilleuse que vous êtes, parce que, comme le dit la célèbre publicité : vous le valez bien ! Dans la vie, tout est une question de choix. Personnellement, j'ai fait ce choix il y a quelques années et j’en suis ravie.


    Dites OUI à la vie ! Prenez soin de tous vos projets, mettez-y tout votre enthousiasme, votre joie, votre coeur.


    Je vous souhaite les meilleurs.


    Le rendez-vous avec soi-même


    La sophrologie dynamique, pour qui? Pourquoi? Comment?

    publiée le 11 février 2014


    La sophrologie : plus que de la relaxation, une libération.

    Elle a été créée par le professeur Alfonso Caycedo, médecin et neuropsychiatre colombien en 1960. Il a réuni dans une technique très structurée, des approches orientales et occidentales utilisant un niveau de conscience proche du sommeil. Dynamique : parce qu’induisant une action, une volonté d’agir. Qui cela concerne-t-il ?


    • Toute personne bien dans sa peau et désireuse de le rester (prévention) ;
    • Toute personne désireuse d’aller mieux ;
    • Les personnes « sous pression » ;
    • Les ados, les enfants…en vue de se préparer aux examens, des entrevues pour une recherche d’emploi … ;
    • Les personnes souhaitant se préparer à un examen médical, à une intervention … ;
    • Les sportifs ;
    • Les personnes vivant des situations difficiles, stressantes… ;
    • Les personnes désireuses de se préparer à des changements ;
    • Etc…

    Ce que la sophrologie dynamique se propose de faire ?


    • D’aider les personnes à éveiller leur conscience, c’est-à-dire le sentiment que la personne a d’elle-même et de sa propre existence ;
    • De « muscler » cette conscience.

    Les bienfaits …Dans la mise en mouvement du corps, accompagnée de respiration consciente, la sophrologie favorise :


    • Le relâchement des tensions ;
    • La mise au repos du mental ;
    • L’équilibre de notre énergie vitale ;
    • Le recentrage de l’attention ;
    • La présence à soi « dans l’ici et maintenant » ;
    • L’amélioration de la confiance en soi, l’estime de soi et l’amour de soi ;
    • Le développement d’une bonne gestion émotionnelle et relationnelle ;

    L’objectif de tout atelier de sophrologie est de reconnaître et de se réapproprier progressivement ce ressenti intérieur, essence de notre Histoire, de notre Existence. Elle se pratique en séance individuelle et/ou collective. La méthode est évolutive et permet un développement personnel. La sophrologie : une philosophie de vie qui permet de passer de l'adversité à la joie.


    Pour en savoir plus, consultez notre site : www.espaceharmoniewaremme.com ou contactez-moi au 0479/31.48.13 Au plaisir de vous rencontrer !


    Désirs et besoins de nos enfants... Deux concepts à ne pas confondre!

    publiée le 28 janvier 2014


    « Je ne suis pas là pour répondre à tes désirs, je suis là pour répondre à tes besoins » Paroles de Jacques Salomé à ses enfants…


    Cette réflexion nous pousse naturellement à nous interroger sur la signification des mots désir et besoin ?


    Définition du dictionnaire de la langue française, du mot « désir » : nom masculin. Envie, fait de vouloir quelque chose. Définition du dictionnaire de la langue française, du mot « besoin » : nom masculin : Exigences nécessaires à l'existence. La notion de besoin est directement liée à une nécessité. Les besoins doivent être satisfaits, sinon, cela entraîne un déséquilibre, de plus en plus grand, à l’intérieur de nous.


    D’après Jacques Salomé, « …quand un enfant est élevé dans l’ordre du désir, son seuil de frustration est très bas, il a donc beaucoup de mal à supporter les contraintes inévitables de la réalité familiale, scolaire ou sociale, et vivra le plus souvent la rencontre avec le réel comme une agression à laquelle il peut répondre, le plus souvent par des comportements atypiques, des incivilités ou des micro violences. Ce qui inquiète (souvent) et désespère (parfois) leurs géniteurs, leurs éducateurs et met en difficultés les enseignants. »


    La sophrologie apporte de belles réponses à cette problématique. Un moyen pédagogique incluant le corps, la conscience, le mouvement et la créativité. Pratiquée régulièrement, elle permet aux enfants de devenir des adultes autonomes et responsables. Elle permet de vivre la profondeur de l’être, avec légèreté, équipés d’outils pour mieux gérer le quotidien, dans le respect de soi et des autres.


    Quand il y a tant d’émotions que votre enfant ne sait plus comment s’apaiser…Si en plus de tout ce trop, il y a une contrariété, une frustration, c’est le cocktail détonant ! J’ai le plaisir de vous donner, en cadeau, un exercice à proposer à votre enfant pour lui apprendre à harmoniser son ambiance intérieure…Il est inspiré de la calligraphie chinoise.


    Pour cela, il faut de la peinture et des feuilles blanches.La respiration est libre et tranquille. Avoir les pieds, bien en contact avec le sol. A chaque fois, mettre assez de peinture sur son pinceau pour effectuer la forme en un seul trait. Avec la ou les couleurs de leur choix. Bon amusement !


    • Sur une première page blanche, peindre un grand cercle,
    • Sur une deuxième page blanche, peindre un grand cercle, un moyen à l’intérieur et un dernier petit, au centre,
    • Sur une troisième page blanche, peindre un grand 8 vertical, puis un autre horizontal, qui croise le premier,
    • Sur la quatrième feuille, peindre une grande spirale, en partant du centre,
    • Sur la cinquième feuille, peindre une spirale, en partant d’un côté de la feuille pour arriver au centre de celle-ci,
    • Enfin, sur la dernière feuille, peindre un soleil.

    Vous souhaitez vous équipez d’outils pour aider votre enfant à devenir le Héros de sa vie ? Consultez nos sites pour plus d’informations !


    Aidez votre enfant à devenir le héros de sa vie !

    publiée le 14 janvier 2014


    Tous les parents souhaitent que leurs enfants soient heureux, bien dans leurs baskets, bien dans leurtête, grandissent avec facilité, joie et splendeur. Cependant, tous savent, que dans leur vie, leurs enfants auront rendez-vous avec des situations difficiles, avec des souffrances.


    Vous aimeriez pouvoir les guider et les soutenir ?


    Pour surmonter cela, les enfants ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls ! Dès lors, c’est en étant bien présents à vous-même mais aussi bien sûr à vos enfants, bien attentifs, équipés de tout votre amour et d’outils précieux que vous pourrez leur transmettre ces trucs et astuces pratiques pour les aider à :


    • prendre conscience qu'ils sont uniques et merveilleux,
    • changer de regard sur ce qui les inquiète, apprendre à réagir de manière appropriée face aux émotions fortes : crises, colères, tristesse, etc.
    • prendre conscience de toutes leurs forces intérieures,
    • se dépasser,
    • aller de l'avant et vivre la vie unique qu’ils méritent.

    Pour bien démarrer cette année 2014, j’ai le plaisir de vous offrir une pause bien-être à partager avec votre/vos enfant(s) en vivant cet exercice de sophrologie ludique !


    Pour bien vivre cette expérience, il vous faut un endroit calme où s’allonger, confortablement, dans lequel vous ne serez pas dérangés pendant quelques minutes.


    Une invitation à se faire du bien !

    publiée le 17 décembre 2013


    Pour ce dernier rédactionnel de l’année, j’ai le plaisir de vous offrir un exercice de sophrologie, pour prendre soin de vous !


    En effet, vous avez peut-être parfois le sentiment que votre journée a été mauvaise ? Ou que tout va de travers dans votre vie ?


    Vous avez souvent tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein ? Vous avez envie que cela change ?


    Alors cet exercice de sophrologie est fait pour vous !


    Testez-le sans modération, chaque fois que vous en avez l’occasion et régalez-vous.

    Commencez d’abord par vous installer confortablement, en position assise ou couchée, en prenant bien conscience des points d’appui entre votre corps et le siège. Dans un endroit calme et paisible. Les yeux fermés, ou entre-ouverts. Débranchez votre téléphone. Et assurez-vous que vous ne serez pas dérangé pendant quelques minutes… Ensuite, laissez-vous respirer calmement et profondément. Sentez la détente s’installer en vous, peu à peu. Pour poursuivre, posez-vous les questions suivantes… Aujourd’hui, qu’ai-je pris plaisir :


    • À regarder, à observer avec mes yeux ?
    • À sentir, à humer avec mon nez ?
    • À écouter avec mes oreilles ?
    • À goûter avec mes papilles gustatives ?
    • À toucher avec la peau de mes mains ou de mon corps tout entier ?
    • Soyez à l’écoute de vous. Accueillez toutes vos découvertes, toutes vos sensations positives et agréables. Je vous souhaite un bon amusement. Et surtout prenez soin de vous, parce que vous le valez bien ! Prenez soin aussi de ceux que vous aimez en leur proposant cet exercice…

    Envie de mettre plein de petites lumières dans votre vie ? Envie de barboter dans le doux, le joyeux et la positivité ? Alors, pour poursuivre, participez à un atelier «Sophro Flash Relax»… Pour honorer votre vie et le merveilleux qui est en vous! Vous repartirez avec une série de techniques courtes et pratiques pour tous les jours, pour se centrer, se relaxer le corps, relaxer l’esprit, harmoniser les organes, décharger le corps, pour le sommeil, la mémoire et la programmation positive. Que votre fin d’année soit douce et pleine de magie. Que votre année 2014 soit pétillante de bons et doux moments !


    Aidez votre enfant à devenir le héros de sa vie !

    publiée le 3 décembre 2013


    Chacun d'entre-nous est poussé, à un moment de sa vie, vers une meilleure connaissance de lui-même. Pour quelques-uns seulement, cela aura lieu dès l'enfance, pour d'autres, à l'adolescence et pour beaucoup, ce rendez-vous aura lieu à l'âge adulte. Peu importe me direz-vous...


    Néanmoins, face à l'évolution de la société, beaucoup d'enfants sont fragilisés par le stress et son cortège d'éléments négatifs qui lui sont associés. En tant que maman d'un enfant " extraordinaire", sophrologue et art-thérapeute, je suis amenée depuis de nombreuses années à rencontrer des parents et des enfants qui se sentent souvent démunis, dans un monde triste et rationnel dans lequel il faut être performant dans tous les domaines. Pour un jeune, il s'agit d'être performant dans sa vie scolaire, dans les activités sportives, artistiques, dans ses relations avec les autres...


    C'est donc en ayant été confrontée à ces difficultés, dans ma vie de jeune maman, que je me suis naturellement spécialisée dans le travail avec les enfants et les jeunes. Parce que je me suis aussi sentie seule dans cette situation.


    Aujourd'hui, je suis devenue formatrice et je transmets, avec beaucoup de plaisir et d'enthousiasme, ma méthode à mes collègues sophrologues de plus en plus souvent sollicités pour travailler avec les enfants, de plus en plus en grande souffrance. Je forme aussi d'autres professionnels de la santé ainsi que des parents qui ont envie de se doter d'outils performants pour aider leurs enfants à bien grandir.


    Je reçois les enfants en séances individuelles et collectives pour les aider à notamment élargir leur champ de conscience. En effet, la conscience, objectif de la sophrologie dynamique, est considéré par les scientifiques et notamment les physiciens, comme "une force de captation et d'intégration des données et, aussi, comme une force d'action" (cf. les Annales du Colloque de Cordoue - Ed. Stock) Et si la conscience est une force, il lui faut de l'énergie de vie, contenue dans notre corps. Grâce aux entraînements sophrologiques, cette énergie est transformée en FORCE, comme par exemple une force de détermination calme, une force de joie radieuse, une force de motivation, une force de patience, une force d'attention... et bien d'autres choses encore. Toutes ces forces, les enfants (comme chacun de nous bien sûr) en ont besoin pour mieux être, pour mieux apprendre et mieux assumer la responsabilité. Par le jeu, le rire et les mouvements, nous abordons également la gestion des manifestations émotionnelles. La maîtrise de ces manifestations apporte de l'autonomie; elle est aussi essentielle pour être en harmonie, en équilibre et serein.


    Donner à votre enfant la possibilité de pratiquer la sophrologie est un fabuleux cadeau qui lui servira à chaque instant et dans tous les domaines de sa vie! Un merveilleux cadeau qui va lui permettre de mieux se connaître, mieux se comprendre et donc de vivre la vie heureuse et magnifique qu'il mérite.


    La sophrologie : une philosophie de vie qui permet de passer de "l'adversité à la joie".


    Je vous souhaite de vivre une semaine radieuse, pleine d'arcs-en-ciel et de magie! Au plaisir de vous retrouver, au travers de mon prochain article.


    C'est quoi VIVRE ?

    publiée le 26 novembre 2013


    N’est-ce pas la question que viennent nous poser régulièrement le cancer, la maladie, de même que les catastrophes et les tragédies qui surgissent dans nos vies?


    Vivre, c’est goûter chaque instant! Parce que la vie, c’est maintenant et qu’il ne faut rien remettre à demain…


    Pour vous y aider, chaque jour, je vous invite à passer un « contrat » avec vous-même en vous demandant « Qu’est-ce que je peux faire, pour vivre et non survivre, aujourd’hui? Qu’est-ce que je peux faire pour me sentir vivant/vivante? Comment puis-je faire de chaque journée, une fête? Je partage avec vous quelques témoignages reçus de participants à mes ateliers à qui j’avais proposé ce rituel.


    • « J’ai mis mon pantalon orange et je me sens lumineuse ! »
    • « J’ai téléphoné à ma sœur et ensemble, nous avons beaucoup ri. »
    • « J’ai beaucoup pensé à la conversation que nous avons eue, hier, avec le groupe de sophro, ça m’a permis de colorer ma journée dans une tonalité très agréable. »
    • « J’ai dit ‘je t’aime’ à tous les membres de ma famille et nous avons pris le temps de nous enlacer avant de partir vers nos différentes activités. Qu’est-ce que c’était bon ! »
    • « J’ai osé demander à un ami de me prendre dans ses bras. J’en avais besoin, ça m’a fait beaucoup de bien. »
    • « Je me suis arrêté sur un parking et j’ai médité pendant 15 minutes. »

    Parce que les drames, ça n’arrive pas qu’aux autres… Passez à l’action ! Devenez fan de vous-même, en conscience ! Prenez soin de vous, dans la présence. Soyez doux avec vous-même, dans l’alignement.


    S’aimer soi-même est une façon d’honorer la belle personne que vous êtes. S’aimer est la chose la plus puissante que vous puissiez faire dans votre vie. Loin d’être un acte égoïste, s’aimer soi-même est bon pour la santé, bon pour les autres et bon pour l’humanité toute entière.


    Bien sûr, comme je le répète très souvent aux personnes qui viennent me voir, c’est la pratique et l’action qui vont faire toute la différence. C’est cela qui va vous aider.


    A méditer : « En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux. » Marc Aurèle


    Je vous conseille les livres du Docteur et psychothérapeute Thierry Janssen


    • Vivre en paix.
    • La maladie a-t-elle un sens ?
    • Confidences d’un homme en quête de cohérence.
    • La solution intérieure.

    Vivez une belle suite de semaine !


    Sophrologie et prévention

    publiée le 12 novembre 2013


    Actuellement, nous constatons que l'on demande toujours plus aux élèves des différentes classes de nos écoles maternelles et primaires. Ainsi, en dernière maternelle, les premières bribes de lecture et d'écriture sont transmises aux petits, alors que dans un passé pas si lointain, il s’agissait simplement de faire connaître à l'enfant un autre environnement que celui de la maison. Ces exigences imposées très tôt à l'enfant le perturbent et le placent très (trop) souvent dans un état de stress. Cet état le déstabilise, et l'enfant va chercher à l'évacuer de lui; pour cela, une méthode simple et rapide est souvent la violence, qu'elle soit verbale ou physique.

    C'est ce que constatent de plus en plus d’enseignants...


    Différentes études ont été réalisées dans des écoles, notamment en France et en Suisse, pendant une année scolaire complète afin de vérifier l'apport des méthodes sophrologiques pour:


    • Retrouver le respect de l'autre;
    • Canaliser d'une façon positive l'énergie de la classe et celle des élèves "violents", gérer son stress;
    • Apprendre plus efficacement, se mettre en projet, se motiver, être attentif et à rester calme quand il le faut;
    • S'amuser ensemble.

    Ce qui me réjouit le plus? C’est que les résultats sont magnifiques!


    Très vite, les enfants ont en effet compris qu'on pouvait faire autrement, sans rien perdre de ce que l'on est: ce n'est pas parce que je peux rester calme un moment que les autres ne vont pas m'aimer. Les élèves qui pratiquent la sophrologie s'écoutent plus les uns les autres, s'acceptent davantage, se respectent et, pour eux, la vie devient plus facile, plus joyeuse, plus splendide...


    Ces études montrent aussi que les résultats obtenus, en fin d’année scolaire, par les petits étudiants qui pratiquent la sophro régulièrement, sont nettement meilleurs. Le seul inconvénient de ce processus est qu’il faut pratiquer… Mais très vite, les bienfaits récoltés sont tellement positifs que ça se fait tout seul comme un rituel !


    Si vous aussi, vous avez envie d’aider vos enfants à bien grandir et à apprendre avec plus d’efficacité, contactez-moi ! J’anime des séances individuelles, des ateliers, des stages et des formations, avec passion, depuis plusieurs années.


    L'art-thérapie

    publiée le 29 octobre 2013


    "Notre langage, nos mots seront toujours mal adaptés à vouloir rendre compte ou essayer de définir ce qui, peut-être, constitue l'essence, la genèse et les aboutissements de la création. Et nos bruits d'écriture ne traduiront que très grossièrement ce qui prend vie dans le chaos et qui ne se communique que dans le silence d'un langage d'âme à âme. " Stefan Zweig


    Créer... pour se recréer. Il n'est pas toujours facile pour un enfant, un adolescent et même un adulte de mettre des mots sur ses maux. Parfois, cela n'est même pas possible. L'art-thérapie est un fabuleux outil pratique, ludique, génial et très efficace pour contourner les pièges du mental, apprendre à mieux se connaître, comprendre ce qui se passe et y mettre du sens.


    L'art-thérapie permet de conduire à de nouveaux comportements et d'apaiser la douleur en libérant ses émotions. Pendant les séances de création, un processus dynamique s'installe, permettant la mise en mouvement du corps et de l'esprit, pour aller de l'avant. L'art- thérapie, ce n'est pas un atelier d'art. Pas besoin de talent particulier pour participer à de telles séances, juste l'envie de plonger à l'intérieur de soi, avec honnêteté.


    Les objectifs des séances sont:


    Utiliser les pouvoirs de l'art dans une démarche de mieux être. Parmi les médiateurs utilisés: la peinture, la terre, le collage, l'écriture, le masque, les contes, le land art... Ce travail ne consiste pas en une recherche du beau, de l'esthétique. Au contraire, la personne laisse surgir ce qui vient de plus profond d'elle-même, quelle qu'en soit la forme... pour opérer une transformation.


    Permettre à chacun, selon ses goûts, ses envies, ses possibles, de se découvrir ou de se redécouvrir, de grandir, de se transformer en installant un mouvement dans sa vie. Parce que la vie, c'est le mouvement !


    L'art- thérapie est thérapeutique. Cette technique permet à la personne de devenir qui elle est vraiment. L'art-thérapie permet de naître à soi.


    L'art-thérapie s'adresse à tout le monde : enfants, adolescents, adultes, personnes en situation de handicap...


    L'art-thérapie est utilisée notamment, dans le cadre :


    • des changements de vie,
    • du deuil quel qu'il soit,
    • des problématiques liées à la nourriture : anorexie, boulimie,
    • du burn- out,
    • de traumatismes physiques et/ ou psychologiques,
    • de la perte de la confiance en soi, perte d'emploi, problèmes relationnels, décrochages scolaires...

    Le burn-out

    publiée le 8 octobre 2013


    Ce début d’année scolaire est une occasion de prendre de nouvelles résolutions positives !


    Le burn-out est un mal insidieux, incolore, inodore… mais lourd de conséquences.
    Le burn-out touche des personnes perfectionnistes qui s’infligent une pression terrible, au nom de la société, du système scolaire, mais parfois aussi pour obéir à son orgueil. Il entraîne beaucoup de déceptions, de souffrances et parfois même de la détresse.


    Le terme « burn - out » signifie littéralement « brûlé de l’intérieur ».
    Il est aujourd’hui entré dans le langage populaire. Pour preuve, les articles dans la presse et les livres sur cette thématique se trouvent en abondance. Beaucoup d’entre-nous en ont entendu parler. Dès lors, le risque est grand de tomber dans la banalisation et de sous-estimer ses effets. Les personnes atteintes de burn-out sont en souffrance. La victime du burn-out brûle de l’intérieur, mais ça ne se voit pas de l’extérieur. C’est un processus lent, qui s’installe insidieusement: la personne ne se rend pas compte tout de suite de ce qui se passe, et souvent l’entourage non plus.


    La problématique du burn-out, je la compare à un iceberg où 90% du volume est immergé et où la toute petite partie émergée est la manifestation d'un problème très vaste, qui a des répercussions dans différents domaines de la vie, comme par exemple, au niveau des échanges avec les autres dans la vie personnelle et professionnelle, du plaisir, de l’alimentation, de la sexualité…


    Le terme « burn-out » est directement lié à la problématique professionnelle. Les médecins parlent aussi d’épuisement professionnel. Il faut cependant souligner que des situations très stressantes telles que l’accompagnement d’un proche en fin de vie, la prise en charge d’un conjoint ou d’un parent atteint de la maladie d’Alhzeimer par exemple, des mamans ayant la garde de jeunes enfants… peuvent aussi entraîner un épuisement intense, du même ordre que le burn-out. Dans ces cas, les termes utilisés sont plutôt « l’épuisement émotionnel ».


    Bonne nouvelle!
    Les personnes atteintes d’un burn-out peuvent s’en sortir. L’art-thérapie et la sophrologie sont deux merveilleux outils pour faire de la place, pour se réveiller, renaître en retrouvant la paix, le calme, la sérénité, la confiance, apprendre à mieux se connaître, apprendre à se ménager, à honorer ainsi ce que l’on est et à respecter ses besoins… pour s’ouvrir à tous les possibles. Ces fabuleux outils apportent une alternative positive au perfectionnisme: l’optimalisme. Si vous avez envie de voyager dans la vie, en étant plus fort, plus confortable, plus authentique et surtout en étant plus optimal, contactez-moi au 0479/31.48.13


    La sophrologie : c'est une proposition d'évoluer dans la joie et le bonheur de la conscience en éveil !

    publiée le 24 septembre 2013


    La sophrologie : c'est une proposition d'évoluer dans la joie et le bonheur de la conscience en éveil !


    C'est une proposition d'évoluer dans la joie et le bonheur de la conscience en éveil ! N'hésitons pas à nous en souvenir...et de pratiquer au quotidien...


    Un sourire ne coûte rien, mais il a une grande valeur. Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. Il dure un instant, mais on s’en souvient longtemps. Personne n’est assez riche pour s’en passer, même les pauvres peuvent le posséder. Il rend les familles heureuses, les affaires prospères, les amitiés durables. Un sourire nous repose quand nous sommes fatigués. Nous encourage quand nous sommes déprimés, nous réconforte quand nous sommes tristes. Et nous aide à combattre tous nos soucis. Cependant, il ne peut pas être acheté, emprunté ou volé. Il a de la valeur seulement quand il est donné. Si vous rencontrez quelqu’un qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre. Car personne n’a plus besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.
    Auteur Inconnu


    Un sourire est plus discret qu’un éclat de rire.


    Le sourire combine la joie et la profondeur, la félicité et la mélancolie, l’étonnement et la surprise.


    Le sourire active, à lui tout seul, des mécanismes qui préparent le calme, l’accueil, l’ouverture et le déclenchement des états caractéristiques qui lui correspondent bien.


    Il apaise les esprits, il rassure, il encourage, il invite, il éclaire…


    Ce qui est bien planté ne se laisse pas facilement déraciner… Alors, enracinons bien notre sourire intérieur, grâce à nos pratiques sophrologiques.


    • Cultivons-le en nous-mêmes.
    • Cultivons-le dans la famille.
    • Cultivons-le dans le village.
    • Cultivons-le dans le pays.
    • Cultivons-le dans le monde.
    • Et le positif fleurira.

    Je vous souhaite plein de bons moments avec vous-mêmes! Respirez et souriez! Soyez attentif à tout. Regardez la vie comme si vous ne l’aviez encore jamais vue. Chaque moment est nouveau, différent, riche d’une expérience inconnue.


    Participer à un groupe renforce car, ensemble, nous sommes plus forts face à l’anxiété, au stress et aux autres soucis. Consultez notre agenda et venez nous rejoindre nombreux. Oui, la sophrologie est généreuse: en pratiquant, vous vous faites du bien mais vous faites aussi du bien aux autres!


    La sophrologie

    publiée le 10 septembre 2013


    C'est une proposition d'évoluer dans la joie et le bonheur de la conscience en éveil ! N'hésitons pas à nous en souvenir...et de pratiquer au quotidien...


    En effet, la sophrologie, nous permet de :


    • prendre du temps pour soi,
    • observer les choses telles quelles sont (et non pas comme elles devraient être),
    • observer avec le regard phénoménologique (sans jugement),
    • se faire des sourires complices quand une "erreur" fait surface dans la vie de tous les jours, et l'accepter.
    • faire des choix, ceux qui sont justes pour nous-même,
    • accepter nos difficultés pour pouvoir les transcender,
    • si des événements indépendants de notre volonté viennent mettre du "brouillard" dans notre journée, ne restons pas focaliser sur ce négatif ! La suite dépend en effet de nous : de comment nous allons réagir ou mieux de comment nous allons agir !
    • ne pas vouloir changer les autres, mais prendre les personnes telles quelles sont et partager davantage notre bonheur avec elles...

    Cette façon de fonctionner est dans les fondements de la sophrologie. Avec une conscience éclairée, nous avons le choix d’agir créativement, et de nous débarrasser de l’anxiété.


    La pratique quotidienne de cette prise de conscience devient un chant dans l’existence, une manière de saisir la réalité de façon plus confortable.


    Enfin, la pratique de la sophrologie nous permet de " toujours viser la lune, pour toujours atterrir dans les étoiles, en cas de souci important."


    Participer à un groupe renforce car, ensemble, nous sommes plus forts face à l’anxiété, le stress et les autres soucis. Venez donc nous rejoindre ! Vous souhaitez vous inscrire ? Contactez-moi au 0479/31.48.13


    Je vous souhaite d'éclairer une fois encore votre conscience pour profiter de cette belle journée


    Faisons de notre bien-être une priorité

    publiée le 27 août 2013


    Dans notre culture hyperactive, boulimique d’activités, nous négligeons souvent les temps d’équilibre entre l’activité et la passivité. Et pourtant, nous avons besoin des deux. Pendant ces temps de « passivité », dans l’ici et maintenant, nous libérons notre potentiel de créativité… et ce, dans tous les domaines de notre vie. Ces temps sont aussi des possibilités de prendre une saine distance par rapport à nous-mêmes, à notre vie, à nos difficultés… Saine distance qui nous offre plus de choix, en nous permettant d’élargir notre champ de conscience et en nous laissant voir les choses sous des angles différents.


    Apprenons donc à tranquilliser notre esprit. Apprenons à cesser de nous limiter par notre seule façon de penser, sur la vie, sur nous, sur les autres, sur ce que nous vivons. Apprenons à retrouver une perception plus fine des couleurs, des odeurs, des senteurs, des goûts, de la beauté. Apprenons à nous centrer. Tout cela représente un véritable retournement intérieur dans la manière de se vivre, dans sa force et son plaisir à vivre ! Faisons grandir un sentiment d’unité et de sécurité profonde à l’intérieur de nous…


    Ce qui compte, c’est le processus dynamique qui nous y mènera. Ce sont les entraînements et les répétitions qui font que les choses changent… Pratiquons donc avec plaisir, pour mieux nous découvrir. Donnons-nous, avec bienveillance, de l’attention pour obtenir une saine distance par rapport à nos pensées et développer une relation amicale avec nous-mêmes. C’est de là, que tout le reste va découler ! Il ne s’agit pas d’être parfait, bien sûr, mais d’apprendre à devenir résilient par rapport à tout ce qui nous arrive. Et, pour cela, nous avons besoin d’outils !


    Les émotions : des messagers entre le corps et l’esprit

    publiée le 25 juin 2013


    L’être humain est une structure holistique, constitué d’un corps et d’un esprit. Puisque nous savons que « tout est lié », prendre soin de notre corps mais aussi de notre mental est essentiel pour être en équilibre, en harmonie. Les pensées conditionnent les émotions, qui elles-mêmes conditionnent les actions que nous mettons en place et donc les résultats qui en découlent. En résumé : si nos pensées sont négatives, les émotions seront désagréables et donc les actions et les résultats qui en découlent : insatisfaisants. Par contre, si nos pensées sont positives, les émotions qui nous animent sont agréables et donc, les actions que nous entreprenons nous apportent des résultats merveilleux ! Si nous parvenons à rendre nos pensées harmonieuses, il en sera de même pour notre vie !


    Faisons attention à ce que notre tête nous raconte… Un « nettoyage mental » régulier nous permet de nous défaire de nos croyances limitantes et polluantes, de nos peurs, de nos pensées négatives. Avec douceur et gentillesse, traitons nos émotions, métabolisons-les.


    La pratique régulière de la sophrologie nous y aide en nous permettant d’élargir notre point de vue. En effet, en observant ces émotions, ces sensations, ces perceptions, nous prenons conscience que nous ne sommes pas ces émotions. Nous avons ainsi la liberté d’utiliser l’énergie de ces émotions pour la transformer en une force qui nous permet d’aller de l’avant. De même que le soin énergétique Access Bars nous invite à lâcher toutes ces « agrippations mentales». Toutes les informations relatives à ces deux techniques se trouvent sur mon site.


    Toutes ces croyances désagréables peuvent influencer votre vie… Jetons-les, tout simplement, comme si nous jetions nos déchets. Aucune loi ne nous impose de les garder. Il ne nous viendrait pas à l’idée de préparer notre repas d’aujourd’hui en allant fouiller dans la poubelle pour y récupérer des déchets d’hier…Le passé est le passé. Nous ne le changerons pas. Cessons de nous comporter comme une victime jusqu’à la fin de notre vie… C’est la voie de la facilité mais cela ne nous permettra pas de progresser. Par contre, les prises de conscience nous permettent de dépasser les obstacles et de passer aux commandes de notre vie. Pour cela, prenons du temps pour nous connecter, en conscience, à ce qui est important pour nous. Donnons-nous la liberté d’un espace, quelques instants, chaque jour, pour ETRE ! C’est de cette façon que l’on avance. Nous méritons de vivre les meilleurs !


    La sophrologie, c’est aussi pour les enfants !

    publiée le 11 juin 2013


    Notre vie devient de plus en plus compliquée… Cependant, malgré le stress, les soucis ou la fatigue, il est possible de se sentir bien grâce à la sophrologie. En effet, après seulement quelques minutes d’activation, c’est déjà le début du bonheur ! Et cela est accessible aux jeunes. La Sophrologie, c’est une invitation à être à l’écoute de son intériorité pour fonctionner dans la vie de façon positive ! Et au plus tôt le jeune commence à pratiquer, au plus tôt, il s'équipe d'outils magnifiques pour se déployer dans la vie...


    Pourquoi proposer de la sophrologie aux enfants ? La sophrologie est une pédagogie complète faisant de l'apprentissage une activité globale de l'être humain, incluant ses composantes corporelles et émotionnelles. Elle respecte l'enfant dans toute sa corporalité : corps, esprit et émotions.


    Ainsi, elle va aider au développement de l'enfant sur les plans moteur, affectif, intellectuel et social.


    Quels sont les bienfaits de la sophrologie chez les jeunes ? La sophrologie permet :


    • Une préparation du mental et de tout le corps à l'activité qui va suivre ; qu'elle soit intellectuelle, physique ou créative.
    • Un développement du niveau d'hypovigilance et de l'activation des perceptions.
    • Une meilleure gestion des phénomènes mentaux, visuels et auditifs, ce qui aide l'enfant à s'approprier le savoir, à mieux être pour mieux apprendre.
    • La concentration, le pouvoir d'assimilation et de mémorisation sont augmentés considérablement.
    • Un contrôle des émotions, notamment lors des interrogations et examens.
    • Une prise de conscience des grandes capacités que nous avons en nous : la confiance en soi, l'harmonie, l'autonomie et l'espoir.
    • Connaissance du corps et élaboration du schéma corporel.
    • Développement des bases motrices : conscience du corps, tonus, postures, latéralité, segmentation, précision, ...
    • Fonctions physiologiques : respiration, circulation, digestion, etc.
    • Fonctions mentales : attention, concentration, mémorisation, raisonnement, imagination, etc.
    • Découvrir et épanouir sa personnalité...

    Pour faire découvrir la sophrologie à vos enfants, comment et quand la pratiquer, j’organise des stages, des animations diverses…


    Je fais grandir la confiance en moi !

    publiée le 7 mai 2013


    Il y a maintenant plus d'un mois que j'ai découvert et appris une nouvelle technique énergétique !


    Le soin Access Bars. Ce soin est une invitation à lâcher les vieilles mémoires qui nous encombrent (entendez par là les idées, les pensées que l'on a et qui nous empoisonnent l'existence) pour nous ouvrir à recevoir ce qu'il y a de meilleur.


    Ce soin nous apprend à Recevoir une magnifique Harmonisation de la conscience.


    Il permet de supprimer des considérations, des pensées limitantes, des croyances devenues inutiles, un peu comme lorsqu'on efface de "vieux fichiers" sur notre ordinateur, pour faire de la place pour du neuf, laisser de la place pour qui nous sommes vraiment.


    Une séance de Bars consiste à toucher doucement 32 points sur la tête, points qui sont appelés les Bars.


    Pendant la séance, en position couchée, nous nous laissons aller à une détente profonde et bienfaisante.


    C'est un temps pour se laisser glisser dans la conscience de l'instant présent.


    Recevoir ce doux nettoyage, c'est se donner toutes les chances de vivre une vie merveilleuse.


    Confortablement installé dans un espace de douceur,... rien à faire que RECEVOIR... Que la vi est belle ! J'aime mon métier parce qu'il me permet d'aider les autres. J’aime donner ce soin.


    Dès lors, à l'occasion de la fête des mères (mais pas seulement), profitez de cette offre très intéressante : le soin est à 35 euros (pour une heure) au lieu de 60 euros. A offrir (via nos enveloppes « bons cadeaux ») mais aussi à s'offrir, parce que vous le valez bien !


    Cette offre est valable jusqu'au 31 mai 2013. Pour prendre rendez-vous ou venir chercher un bon cadeau : contactez-moi au 0479/31.48.13 Ah, oui, n'hésitez pas à faire profiter vos amis, vos familles, votre entourage de cette promo.


    Le stress chez les étudiants à l’approche des examens

    publiée le 23 avril 2013


    Le stress est la résultante d’une transaction entre le sujet et son environnement. Si cette transaction échoue, alors se manifeste le stress…


    Il y a des moments dans la vie où nous avons besoin d'être soutenus, guidés ou aidés... La période des examens en fait partie. Heureusement, il existe la sophrologie : un outil précieux pour s'y préparer en toute sérénité. En effet, la Sophrologie permet à chacun :


    • de mieux connaître ses potentialités,
    • de découvrir et d’amplifier 3 grands atouts : la confiance en soi, l'autonomie et la capacité d'espoir,
    • de conserver une maîtrise de ses émotions lors des contrôles, des bilans, des examens...
    • de réduire l'anxiété et le stress,
    • de gérer ses efforts,
    • d'organiser son travail et son temps et de faire grandir sa motivation à réussir.

    Néanmoins, cette préparation nécessite un entraînement régulier, voire quotidien, un certain temps avant l'épreuve. La sophrologie, c'est une force d'harmonie au quotidien ! Elle nous permet d'enrichir notre rapport avec les choses, elle nous les fait voir autrement, avec un regard neuf, un regard plus juste.


    Un conseil simple pour se sentir mieux dans les situations d’urgence ? Expirer profondément ! L’expiration stimule la production d’acétylcholine qui va diminuer le rythme cardiaque et la tension artérielle. Après 5 minutes, un état de détente va s’installer. Envie d’utiliser cette méthode pour vous préparer aux examens ? Contactez-moi !


    Le burn-out

    publiée le 26 mars 2013


    Le burn-out est un mal insidieux, incolore, inodore… mais lourd de conséquences…


    Tout le monde sait aujourd’hui que le stress a des répercussions négatives sur la santé et qu’il est important de faire des pauses pour se ressourcer et débrancher son mental. A un moment donné, il faut arrêter de tourner en rond, de toujours postposer ces temps de détente et passer à l’action. Avant d’arriver à des situations extrêmes de grande détresse…


    Le terme « burn - out » signifie littéralement « brûlé de l’intérieur ». Il est aujourd’hui entré dans le langage populaire. Pour preuve, les articles dans la presse et les livres sur cette thématique se trouvent en abondance. Beaucoup d’entre-nous en ont entendu parler. Dès lors, le risque est grand de tomber dans la banalisation et de sous-estimer ses effets. Les personnes atteintes de burn-out sont en souffrance, parfois même en grande détresse ! La victime du burn-out brûle de l’intérieur, mais ça ne se voit pas de l’extérieur. C’est un processus lent, qui s’installe insidieusement : la personne ne se rend pas compte tout de suite de ce qui se passe, et souvent l’entourage non plus.


    La problématique du burn-out, je la compare à un iceberg où 90% du volume est immergé et où la toute petite partie émergée est la manifestation d'un problème très vaste, qui a des répercussions dans différents domaines de la vie, par exemple, au niveau des échanges avec les autres dans la vie personnelle et professionnelle, du plaisir, de l’alimentation, de la sexualité… !


    Le terme « burn-out » est directement lié à la problématique professionnelle. Les médecins parlent aussi d’épuisement professionnel. Il faut cependant souligner que des situations très stressantes telles que l’accompagnement d’un proche en fin de vie, la prise en charge d’un conjoint ou d’un parent atteint de la maladie d’Alhzeimer par exemple, des mamans ayant la garde de jeunes enfants… peuvent aussi entraîner un épuisement intense, du même ordre que le burn-out. Dans ces cas, le terme utilisé sera plutôt « l’épuisement émotionnel ».


    Bonne nouvelle :
    Les personnes atteintes d’un burn-out peuvent s’en sortir ! L’art-thérapie et la sophrologie sont deux merveilleux outils pour faire de la place, pour se réveiller, renaître en retrouvant la paix, le calme, la sérénité, la confiance… en s’ouvrant à tous les possibles.


Chouette Magazine (Ma Coccinelle Communication) | rue de l'Abyme 5, RAMILLIES (Belgique) | +32 81 34 27 33

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter